Nous sommes Charlie marche républicaine à Grenoble © placegrenet.fr

Une étude de chercheurs grenoblois en psychologie sociale discrédite Emmanuel Todd

Une étude de chercheurs grenoblois en psychologie sociale discrédite Emmanuel Todd

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – De récents travaux de chercheurs grenoblois en psychologie sociale contredisent la théorie de l’historien et anthropologue Emmanuel Todd, selon laquelle les manifestations en l’honneur de Charlie Hebdo étaient en majorité composées de « catholiques zombies » islamophobes.

 

 

 

Emmanuel Todd, novembre 2014. © Oestani

Emmanuel Todd, novembre 2014. © Oestani

Les par­ti­ci­pants à la mani­fes­ta­tion en réac­tion à l’at­ten­tat contre Charlie Hebdo étaient-ils tous des isla­mo­phobes s’i­gno­rant ? La théo­rie polé­mique déve­lop­pée par l’his­to­rien et anthro­po­logue Emmanuel Todd dans son ouvrage Qui est Charlie ? Sociologie d’une crise reli­gieuse semble aujourd’­hui plus que jamais remise en cause.

 

Une étude du Laboratoire inter-uni­ver­si­taire de psy­cho­lo­gie de l’Université Grenoble-Alpes paru dans The Conversation vient en effet de prou­ver la non-per­ti­nence de cette conclusion.

 

 

 

Des mouvements de « catholiques zombies », selon Todd

 

 

Cet atten­tat du 7 jan­vier 2015 avait sus­cité une forte réac­tion des Français. Beaucoup étaient des­cen­dus dans la rue pour par­ti­ci­per aux nom­breuses mani­fes­ta­tions à tra­vers la France. C’est suite à cet évé­ne­ment qu’Emmanuel Todd avait publié un ouvrage sur les “véri­tables” moti­va­tions de ces manifestants.

 

Nous sommes Charlie marche républicaine à Grenoble © placegrenet.fr

Nous sommes Charlie, marche répu­bli­caine à Grenoble du 11 jan­vier 2015. © pla​ce​gre​net​.fr

 

Son hypo­thèse ? Les par­ti­ci­pants à ces marches répu­bli­caines, aux reven­di­ca­tions appa­rem­ment anti­ra­cistes, mépri­saient incons­ciem­ment la com­mu­nauté musul­mane. L’auteur qua­li­fiait ces mou­ve­ments de « catho­liques zom­bies ». Selon lui, les villes qui ont connu les plus impor­tantes mani­fes­ta­tions étaient celles qui demeu­raient sous une influence catho­lique forte. Elles seraient alors carac­té­ri­sées par un anti-isla­misme inconscient.

 

 

 

Les « préjugés implicites » sous la loupe des chercheurs

 

 

Dominique Muller et Marine Rougier, de l’Université Grenoble-Alpes, ainsi que Oulmann Zerhouni, de l’Université Paris Nanterre, ont ren­versé l’a­na­lyse d’Emmanuel Todd en se basant sur les « pré­ju­gés impli­cites » des popu­la­tions des villes fran­çaises : « C’est l’un des apports de la psy­cho­lo­gie sociale d’avoir défendu l’idée que, très sou­vent, les indi­vi­dus ne veulent pas ou ne peuvent pas (parce qu’ils n’en sont pas néces­sai­re­ment conscients), recon­naître leurs pré­ju­gés spon­ta­nés à l’égard des groupes sociaux. C’est ce que les psy­cho­logues sociaux qua­li­fient de pré­ju­gés implicites. »

 

Ils ont ainsi repris le carac­tère “incons­cient” émis par l’his­to­rien et uti­lisé un test de l’Université d’Harvard ayant pour objec­tif de défi­nir le niveau de pré­ju­gés impli­cites d’un indi­vidu : l’IAT ou « Implicit Association Test ».

 

 

 

Une conclusion « prématurée, voire inverse à la réalité »

 

 

« Nous avons cal­culé un score moyen à l’IAT Français/Magrébins par ville en uti­li­sant les obser­va­tions recueillies (auprès de 4 000 per­sonnes) depuis la créa­tion de sa ver­sion fran­çaise en 2007 jusqu’à la fin de l’année 2014, c’est-à-dire avant les atten­tats contre Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher », indiquent les cher­cheurs. Ces der­niers ont ensuite cor­rélé ces infor­ma­tions à l’im­por­tance des mobi­li­sa­tions dans les dif­fé­rentes villes.

 

Nous sommes Charlie marche républicaine à Grenoble © Maïlys Medjadj – placegrenet.fr

Nous sommes Charlie marche répu­bli­caine à Grenoble © Maïlys Medjadj – pla​ce​gre​net​.fr

« Nous avons cal­culé un taux de par­ti­ci­pa­tion sur la base des esti­ma­tions four­nies par les auto­ri­tés » expliquent-ils.

Les résul­tats sont sans appel :  « Contrairement à l’hypothèse de Todd, les villes ayant les niveaux moyens de pré­ju­gés impli­cites les plus forts sont celles qui ont par­ti­cipé le moins aux mani­fes­ta­tions Charlie Hebdo », concluent les chercheurs.

 

De plus, ceux-ci ont éga­le­ment décou­vert que les villes « à forte empreinte catho­lique » défi­nies par Todd n’a­vaient pas les niveaux de pré­ju­gés impli­cites les plus impor­tants. « Notre étude tend à démon­trer que cette conclu­sion était pré­ma­tu­rée, voire inverse à la réa­lité », soulignent-ils.

 

 

Corentin Libert

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

CL

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l'enfant
Un lien établi entre exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens et troubles du comportement chez l’enfant

EN BREF - Une étude menée, entre autres, par des chercheurs du CHU Grenoble-Alpes et notamment coordonnée par l'Université Grenoble-Alpes établit un lien entre l'exposition Lire plus

Philippe Cinquin : "la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française"
Philippe Cinquin : « la fabrique de l’hypocrisie de la déontologie de la recherche française »

TRIBUNE LIBRE — Alors que l'Université Grenoble-Alpes a vu sa labellisation Idex confirmée de façon définitive, Philippe Cinquin, professeur en santé publique, continue de dénoncer Lire plus

Après cinq années probatoires, l'Université Grenoble-Alpes décroche la labellisation Idex
Après cinq années probatoires, l’Université Grenoble-Alpes décroche la labellisation Idex

FIL INFO - L'Université Grenoble-Alpes décroche le label définitif Idex, après cinq années de labellisation provisoire. Un label qui incite les universités à participer au Lire plus

Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés "Refuge LPO" pour cinq ans
Les 180 hectares du domaine universitaire de Grenoble labellisés « Refuge LPO » pour cinq ans

FIL INFO — Le domaine universitaire de Grenoble est labellisé "Refuge LPO Collectivités" pour une durée de cinq ans. L'Université Grenoble-Alpes s'engage à préserver la Lire plus

Sélection à l'université : mobilisation de l'Unef de Grenoble
L’Unef de Grenoble se mobilise contre la sélection à l’université devant la présidence de l’UGA

EN BREF - Les étudiants du syndicat de l'Union nationale des étudiants de France (Unef) de Grenoble organisent, vendredi 2 juillet 2021 à midi, devant Lire plus

Précarité étudiante : 75 000 euros de dons pour la Fondation UGA . L'épicerie solidaire Agoraé se chargera de la distribution des masques aux étudiants en difficulté. © Lucas Frangella/Grenoble Alpes Métropole
Précarité étudiante : 75 000 euros de dons récoltés grâce à la Fondation Université Grenoble Alpes

FIL INFO - Des chefs d'entreprise et particuliers de Grenoble ont donné 75 000 euros pour lutter contre la précarité étudiante, dans le cadre d'une Lire plus

Eco'V

Flash Info

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

|

22/09

11h34

|

|

22/09

10h50

|

|

22/09

10h12

|

|

22/09

9h49

|

|

21/09

19h03

|

|

21/09

18h32

|

L'Oeil de Perotto - La défaite d'Eric Piolle à la primaire écologiste, vue par Marc Perotto sur Place Gre'net

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Hexagone

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin