La chambre régionale des comptes épingle la gestion de la MC2 de 2004 à 2014. Pour les magistrats, le modèle économique actuel n'est pas soutenable.

La chambre régionale des comptes épingle la gestion de la MC2 de 2004 à 2014

La chambre régionale des comptes épingle la gestion de la MC2 de 2004 à 2014

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Alors que la Métropole de Grenoble, qui s’est dotée de la compétence culturelle depuis le 3 novembre dernier, s’apprête à hériter de la MC2, la chambre régionale des comptes épingle dans un rapport la gestion de l’une des plus grandes scènes nationales de France.

 

 

De 2004 à 2014, les magis­trats finan­ciers ont passé en revue dix années de fonc­tion­ne­ment de la MC2 et pointent notam­ment « une ges­tion admi­nis­tra­tive peu rigou­reuse en matière de res­sources humaines et de com­mande publique ».

 

Gérée par une asso­cia­tion jusqu’en 2003, la MC2 a, d’après le rap­port, mani­fes­te­ment mal digéré la tran­si­tion depuis sa trans­for­ma­tion en éta­blis­se­ment public de coopé­ra­tion cultu­relle regrou­pant la ville de Grenoble, le dépar­te­ment de l’Isère, la région et l’État.

 

« Le pas­sage du sta­tut asso­cia­tif à celui d’établissement public n’a pas pro­duit tous les effets atten­dus en matière de gou­ver­nance et de ges­tion admi­nis­tra­tive et finan­cière », notent les magis­trats. Ceux-ci pointent notam­ment des déra­pages début 2014 lors de la fusion du centre dra­ma­tique natio­nal des Alpes avec la MC2 « dans des condi­tions cri­ti­quables, notam­ment en ce qui concerne les avan­tages finan­ciers consen­tis à l’ancien direc­teur et à sa com­pa­gnie ».

 

 

Des conclusions sévères

 

Les conclu­sions des magis­trats, qui dressent plu­sieurs recom­man­da­tions – parmi les­quelles mettre en place des objec­tifs et des indi­ca­teurs d’évaluation, atteindre l’autonomie finan­cière ou pour le conseil d’administration exer­cer « plei­ne­ment » ses com­pé­tences –, sont sévères.

 

« En l’absence d’objectifs et d’indicateurs de résul­tat dans les pro­jets éla­bo­rés par les direc­teurs suc­ces­sifs, de conven­tions d’objectifs plu­ri­an­nuelles telles que pré­vues par le cahier des charges des scènes natio­nales et d’étude appro­fon­die sur le public, il n’est pas pos­sible de s’assurer que la MC2 rem­plit com­plè­te­ment les mis­sions dévo­lues à un éta­blis­se­ment de cette nature. »

 

 

Une situation financière fragile

 

D’autant plus que la situa­tion finan­cière de l’établissement est fra­gile. Avec un bud­get de 13 mil­lions d’euros en 2014, 250 repré­sen­ta­tions par sai­son et une moyenne de 110 000 spec­ta­teurs par an, la MC2 peine à joindre les deux bouts. Car l’établissement ne dis­pose pas suf­fi­sam­ment de fonds propres (pas­sés de 1 370 675 euros en 2009 à 27 052 euros en 2014). Et il a, sur la période, mal estimé ses frais de fonc­tion­ne­ment. Côté recettes, ce n’est guère flo­ris­sant, notent les magistrats.

 

Instabilité des sub­ven­tions (qui repré­sentent les deux tiers des ren­trées), stag­na­tion des recettes de la billet­te­rie… « Le modèle éco­no­mique actuel n’étant pas sou­te­nable, la MC2, dont la Métropole de Grenoble va deve­nir membre, doit s’attacher en prio­rité à la résorp­tion du défi­cit », conclut le rapport.

 

 

PC

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.
Lyon-Turin et les écologistes : de la friture sur la ligne

  FLASH INFO - Marche arrière toutes chez les écologistes sur le dossier de la ligne ferroviaire Lyon-Turin ? Dans un rapport d'abord public sur Lire plus

L'Alliance citoyenne annonce une tournée des députés pour défendre le changement de calcul de l'AAH
Grenoble : les “handi-citoyens” interpellent les politiques locaux sur les « pannes-prisons » d’ascenseurs

  FOCUS - Des membres du Syndicat des handi-citoyens de l'Alliance citoyenne de Grenoble ont interpellé les responsables politiques locaux devant le siège de la Lire plus

Après Créteil, l'académie de Grenoble est la seconde en France en nombre de signalements d'atteintes à la laïcité.
L’académie de Grenoble, deuxième en France derrière Créteil pour les atteintes à la laïcité

  FIL INFO - Après Créteil, l'académie de Grenoble est la seconde en France en nombre de signalements d'atteintes à la laïcité. C'est le constat Lire plus

Quelles suites seront données à la Convention citoyenne pour le climat ? © Joël Kermabon - Place Gre'net
Après la Convention citoyenne, « à chacun de s’emparer du sujet » clament les Citoyens pour le climat de Grenoble

  FOCUS - Le rapport issu des travaux de la Convention citoyenne pour le climat est désormais sur le bureau d'Emmanuel Macron. Outre ce qu'il Lire plus

A Sciences Po, des étudiants creusent le filon du soutien scolaire. Profitant de la notoriété de l'école et à grand coup de marketing.
Sciences Po Grenoble : des finances assainies mais les effets de l’intégration à l’UGA non mesurés

  EN BREF - Sciences Po Grenoble a redressé la barre. Dans un rapport, le Haut Conseil à l'évaluation de la recherche et de l'enseignement Lire plus

A Crolles, STMicro réduit la moitié de ses effectifs à la production jusqu'au 2 avril. Insuffisant pour la CGT qui réclame l'arrêt total de la production.
STMicroelectronics propose une prime, l’inspection du travail juge les mesures de protection insuffisantes

  DÉCRYPTAGE - À Crolles en Isère, le fabricant de puces électroniques STMicroelectronics instaure une prime de présence de 300 euros pour ses salariés mobilisés en Lire plus

Flash Info

|

18/01

15h20

|

|

18/01

11h19

|

|

18/01

10h31

|

|

17/01

19h34

|

|

17/01

12h10

|

|

17/01

10h52

|

|

15/01

13h56

|

|

14/01

20h48

|

|

14/01

16h22

|

|

14/01

10h53

|

Les plus lus

Le groupe d'opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Flash info| Le groupe d’opposition Société Civile veut rendre publiques les données sur la sécurité du réseau Tag

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Le festival Magic Bus revient sur l'Esplanade pour sa 21e édition en 2022. © Retour de scène

Culture| Festival Magic Bus : après l’anneau de vitesse en 2021, retour sur l’Esplanade en 2022

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin