Le cercle Initiatives à Grenoble organise une rencontre autour du logement lundi 20 mars à 19 heures à la Maison de la culture arménienne de Grenoble.

Les sala­riés du 115 dénoncent le manque de moyens et les cri­tères d’hébergement

Les sala­riés du 115 dénoncent le manque de moyens et les cri­tères d’hébergement

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Les sala­riés du 115 de l’Isère seront en grève mardi 8 novembre pour pro­tes­ter contre leur manque de moyens et contre les cri­tères d’hé­ber­ge­ment impo­sés par la pré­fec­ture et la Direction dépar­te­men­tal de la cohé­sion sociale (DDCS) qu’ils jugent de plus en plus restrictifs.

« Le nombre total de places dis­po­nibles chaque jour sur le dépar­te­ment est déri­soire par rap­port au nombre de demandes d’hébergement, avec un taux de refus situé toute l’année entre 95 % et 100 % faute de places dis­po­nibles », fait savoir l’é­quipe du 115 dans une lettre ouverte, sou­li­gnant que « de plus en plus de per­sonnes et de familles vivent à la rue, dans des squats et dans des bidon­villes dans des condi­tions de vie inac­cep­tables ».

Les sala­riés dénoncent éga­le­ment un « accès à l’urgence arbi­trai­re­ment hié­rar­chisé et lar­ge­ment dis­cri­mi­na­toire ». En ligne de mire : les cri­tères de la DDCS, se basant sur la mala­die – une intru­sion dans la vie pri­vée des per­sonnes, juge le 115 – ou les ressources.

Souffrance des sala­riés liée à une « perte de sens »

Mais les sala­riés du 115 mettent éga­le­ment en avant leur propre souf­france. « Le 115 n’orientant plus, il n’est qu’un simple obser­va­toire de la misère qui a pour fonc­tion de gérer la pénu­rie », notent-ils. « Cette perte de sens se maté­ria­lise par de fré­quents arrêts de tra­vail pour cause de mala­die et un turn-over impor­tant. »

Le 115 demande donc la fin des cri­tères « dis­cri­mi­na­toires », la créa­tion de plus de places d’hé­ber­ge­ment, mais éga­le­ment une refonte de ses mis­sions. Le mou­ve­ment de grève se tra­duira notam­ment par le boy­cott du lan­ce­ment de la cam­pagne hiver­nale 2016 – 2017 orga­nisé par la DDCS mardi 8 novembre à 14 h 30 à Grenoble.

Le malaise est fré­quent au sein des équipes du 115, confron­tées toute l’an­née à une très forte demande d’hé­ber­ge­ments. En 2014, les sala­riés fai­saient déjà grève, dénon­çant là encore des cri­tères arbi­traires et le manque de moyens alloués.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Centre d’hé­ber­ge­ment d’ur­gence de Voreppe : des condi­tions de vie jugées « indignes » par les résidents

FOCUS - Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées à l'appel de plusieurs collectifs, ce mardi 1er mars 2022, devant les locaux d'Ajhiralp, à Grenoble, Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance s'apprêtaient à passer la nuit sur le parvis de la mairie de Grenoble, le 2 décembre 2021. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Expulsion des occu­pants du camp de l’Alliance : le Dal et RESF contestent la ver­sion de la préfecture

FOCUS - Une semaine après l'évacuation du camp de l'Alliance et de la bibliothèque occupée par une quarantaine d'Albanais et de Macédoniens, Droit au logement Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance sont parties, ce vendredi 3 décembre 2021, dans un car affrété par la préfecture, vers leur lieu d'hébergement d'urgence, un hôtel situé à Moirans. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : Les familles alba­naises et macé­do­niennes de l’Alliance conduites dans un centre d’hé­ber­ge­ment à Moirans

FOCUS - Après avoir passé la nuit à la Maison des habitants (MDH) du centre-ville, les Albanais et Macédoniens du camp de l'Alliance ont été Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes expulsées du camp de l'Alliance s'apprêtaient à passer la nuit sur le parvis de la mairie de Grenoble, le 2 décembre 2021. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : Les familles du camp de l’Alliance mises à l’a­bri ce jeudi 2 décembre 2021 au soir et héber­gées à par­tir du lendemain

DÉCRYPTAGE - Après une journée de négociations et de multiples rebondissements, les Albanais et Macédoniens expulsés du camp de l'Alliance ont finalement été mis à Lire plus

Les familles albanaises et macédoniennes occupant la bibliothèque Alliance ont été expulsées par la police tandis que le campement attenant a été détruit, ce mercredi 1er décembre 2021, en fin d'après-midi. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble : La police éva­cue la biblio­thèque Alliance, occu­pée depuis la veille par des familles alba­naises et macédoniennes

FOCUS - La police a évacué la bibliothèque Alliance et détruit le camp attenant, ce mercredi 1er décembre 2021, en fin d'après-midi. Une quarantaine d'Albanais Lire plus

Meylan met à dis­po­si­tion un bâti­ment pour l’hé­ber­ge­ment d’ur­gence de mères en détresse

  FLASH INFO – La Ville de Meylan vient de mettre un logement communal à disposition de l’Ajhiralp, une association qui aide notamment les mères Lire plus

Flash Info

|

18/05

8h02

|

|

16/05

16h29

|

|

16/05

15h22

|

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 31 : « Le bur­kini tou­jours à la une de l’ac­tua­lité à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin