La pétition du Cluq débattue en conseil municipal le 26 septembre

sep article

Nouvelles formations au centre de formation des Charmilles pour la rentrée 2020

La pétition du Comité de liaison des unions de quartier (Cluq) qui demande à la ville de Grenoble d’annuler sa décision d’augmenter les tarifs du stationnement sera présentée puis débattue lors du prochain conseil municipal, le lundi 26 septembre.

 

Au terme du débat, la proposition sera soit adoptée, soit soumise à une votation citoyenne, prévue du 10 au 15 octobre 2016. Dans le second cas, elle devra alors réunir 20 000 voix pour être adoptée.

 

La pétition du Cluq, qui a franchi la barre des 2 000 signatures (2 613 exactement), inaugure donc le nouveau dispositif d’interpellation et de votation d’initiatives mis en place par la ville de Grenoble. Elle est, pour l’instant, la seule à l’avoir franchi (sur les quatre pétitions en cours), dans les temps impartis.

 

Le Cluq demande que soit mis en œuvre l’engagement n°49 de campagne de la majorité municipale. A savoir, la mise en place d’un véritable diagnostic partagé, conduisant à l’élaboration de plusieurs solutions qui seront soumises à une véritable consultation.

 

commentez lire les commentaires
1684 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. Ce n’est pas possible puisque l’e chapitre XIII du réglement intérieur du Conseil Municipal en vigueur , « De la démocratie et de la participation » dit: « Les articles de ce chapitre feront l’objet d’une rédaction ultérieure et seront introduits dans le présent règlement, conformément aux dispositions prévues à l’article 39 ci-dessous. »

    Donc le conseil municipal ne peut pas examiner de pétition. Point à la ligne.

    On prends les gens pour des imbéciles. Un recours ayant été déposé contre la modulation du tarif du stationnement résident et ville sera sans doute condamné pour non respect de l’égalité devant le service public, on essaie de faire croire à la concertation afin d’amortir le choc du jugement du TA…

    sep article