Jérôme Catz et Quentin Hugard, organisateurs du Street Art Fest. © Adèle Duminy

Street art : pourquoi Grenoble mise sur son patrimoine urbain

Street art : pourquoi Grenoble mise sur son patrimoine urbain

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Le street art bénéficie d’une aura plus que favorable auprès de la municipalité grenobloise. Qui reconduit et augmente sa subvention au Grenoble Street Art Fest, dont la deuxième édition se tiendra du 8 au 26 juin dans différents quartiers de l’agglomération. Pourquoi un tel engouement ? Éléments de réponse.

 

 

 

Jérôme Catz et Quentin Hugard, organisateurs du Grenoble Street Art Fest, devant le symbole qu'ils ont choisi pour le festival. © Adèle Duminy

Jérôme Catz et Quentin Hugard, orga­ni­sa­teurs du Grenoble Street Art Fest, encadrent le sym­bole qu’ils ont choisi pour leur fes­ti­val. © Adèle Duminy

Grenoble est-elle recon­nue mon­dia­le­ment en matière de street art ? Verdict de Jérôme Catz, direc­teur du centre d’art Spacejunk qui orga­nise le Grenoble Street Art Fest du 8 au 26 juin : « Elle est inexis­tante pour l’instant. »

 

Quentin Hugard, coor­ga­ni­sa­teur du fes­ti­val, tem­père : « L’année der­nière, la pre­mière édi­tion du fes­ti­val a été une pre­mière impul­sion. Certaines réa­li­sa­tions ont fait le tour du monde en pho­to­gra­phie. Mais pour que l’im­pact soit réel, il fau­dra attendre la qua­trième ou la cin­quième édi­tion. »

 

On ne sait pas encore s’il y aura une qua­trième, ni même une troi­sième édi­tion. Mais une chose est sûre, la muni­ci­pa­lité gre­no­bloise a de nou­veau accordé sa confiance au Spacejunk afin qu’il orga­nise cette année encore son fes­ti­val dédié à l’art urbain. En ces temps de res­tric­tion bud­gé­taire, la sub­ven­tion de la ville a même gon­flé – une rareté ! – en pas­sant de 9 000 euros l’an passé à 25 000 euros cette année.

 

 

 

Le Spacejunk : sauveur du patrimoine de la ville ?

 

 

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 76 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AD

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Brèche, oeuvre du street artiste Asaz One offerte au grand public à l'occasion du projet Impressions partagées en 2021. DR
Impressions partagées : 260 œuvres de quatre street artistes offertes au grand public à Grenoble

FIL INFO - Du 15 novembre au 12 décembre 2021, la fondation Desperados pour l’Art urbain reconduit son projet Impressions Partagées pour une deuxième saison. Lire plus

"Mime in motion", œuvre d'Anthony Lister réalisée sur le gymnase Hoche à Grenoble en 2016. DR
Éric Piolle interpellé au sujet de l’exposition de l’artiste Anthony Lister soupçonné de viol par la justice australienne

FLASH INFO - La conseillère municipale d'opposition Brigitte Boer interpelle le maire de Grenoble Éric Piolle au sujet de l'exposition d'Anthony Lister programmée par le centre Lire plus

Pour célébrer les 35 ans d'ouverture de ses "missions France", Médecins du Monde a convié le street artiste Aitho à réaliser une fresque sur le boulevard Joseph Vallier, à Grenoble, ce samedi 16 octobre 2021. © Médecins du Monde
Grenoble : Médecins du Monde fête ses 35 ans de missions en France avec une fresque murale et un jeu-concours

FOCUS - Pour célébrer les trente-cinq ans de ses missions en France, Médecins du Monde a lancé "l'Opération Colombes", en collaboration avec des street artistes, Lire plus

Yves Exbrayat, directeur de l'office de tourisme et Roland Manon, directeur adjoint, présentant "Grenoble Grand Air" © Corentin Bemol - Place Gre'net
« Grenoble Grand Air », un programme aéré cet été pour (re)découvrir la ville

  EN BREF - L’été à Grenoble se fera en plein air ou ne se fera pas ! L’office de tourisme de la métropole propose, Lire plus

Snek allie légèreté et précision en mêlant or et encre dans ses calligraphies. © Anissa Duport-Levanti
Le graffeur Snek expose ses œuvres à Grenoble sur le monde qui se dégrade

  EN BREF – Snek, le célèbre artiste de street art grenoblois, expose ses œuvres dans la boutique de vélos Dead is Hype. Curieux et Lire plus

Les collages de l’américain Eddie Colla en centre-ville de Grenoble… rapidement décollés par les services de la Ville

  EN BREF — Plus éphémères que jamais, les collages de l'artiste américain Eddie Colla auront tenu moins de quarante-huit heures sur les murs du Lire plus

Flash Info

|

01/12

14h28

|

|

01/12

11h39

|

|

30/11

19h38

|

|

30/11

17h09

|

|

30/11

12h42

|

|

30/11

12h10

|

|

30/11

11h46

|

|

30/11

11h01

|

|

30/11

10h04

|

|

29/11

18h12

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

Heureuses... par accident, Les banquettes arrières au Théâtre en Rond de Sassenage le samedi 4 décembre 2021 à 20h30

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin