Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Les étudiants manifestants déterminés à enterrer le projet de loi El Khomri

sep article

DIAPORAMA – Une deuxième manifestation contre le projet de loi El Khomri avait lieu à Grenoble ce jeudi 17 mars 2016. Si le nombre de participants – environ 1300 selon la police – était en baisse par rapport à la première journée nationale de rassemblement, la mobilisation étudiante n’a pas faibli, loin de là. Tout comme l’envie d’en découdre de quelques manifestants qui a donné lieu à des affrontements avec les forces de l’ordre.

 

 

 

Manifestation contre la loi El Khomri, Grenoble, 17 mars 2016. © Yuliya Ruzhechka - www.placegrenet.fr

Manifestation contre la loi El Khomri, Grenoble, 17 mars 2016. © Yuliya Ruzhechka – www.placegrenet.fr

Après une première mobilisation réussie contre le projet de loi El Khomri, la manifestation de ce jeudi 17 mars a débuté dans une ambiance festive mais non moins militante.

 

Au menu : prises de parole des représentants syndicaux et accompagnement musical dans l’esprit de la chanson révolutionnaire Bella ciao. Le ton était donné.

 

Lors de l’avancement du cortège en ville, certains manifestants, visiblement en désaccord avec le programme prévu, ont souhaité avancer en direction du siège du Parti socialiste. Un plan rapidement contrarié par les forces de l’ordre qui ont bloqué les velléitaires. Conséquence : des grenades lacrymogènes d’un côté, des bouteilles en verre de l’autre.

 

 

 

Grenades lacrymogènes contre bouteilles en verre

 

 

Après cet échange houleux, les manifestants les plus agités ont rejoint le cortège, déjà revenu sur la place Verdun. Quelques affrontements ont encore eu lieu plus tard entre les derniers manifestants restants et la police, du fait de nouveaux jets de bouteilles en direction des forces de l’ordre.

 

Malgré le nombre réduit de manifestants par rapport à la première mobilisation du 9 mars, les jeunes gens présents semblaient encore plus déterminés à obtenir le retrait inconditionnel de ce projet de loi de réforme du droit du travail.

 

 

Yuliya Ruzhechka

 

 

Passez le curseur sur la photo et cliquez sur la petite flèche en haut au centre pour démarrer le diaporama et plonger dans l’ambiance de cette manifestation.

 

 

© Yuliya Ruzhechka – placegrenet.fr

 

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
1936 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. Je n’ai pas vu dans les photos le slogan que j’ai trouvé le meilleur :

    « Séparation du MEDEF et de l’Etat »

    Il est vrai que les Gattaz, Valls, Macron, auraient comme une tendance à faire des idées du MEDEF une vraie religion…

    sep article