La 10e édition de l'exposition photographique « Lueurs sur la ville », par l'association Focus Grenoble, se tient du 22 décembre 2018 au 6 janvier 2019.Le Centre d'art Bastille © Adèle Duminy

Le Centre d’art Bastille table sur plus de visibilité pour ses dix ans

Le Centre d’art Bastille table sur plus de visibilité pour ses dix ans

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Le Centre d’art Bastille (Cab) fêtera ses dix ans en juin. Comme pour annoncer ce prochain anniversaire, le Cab présentait sa nouvelle exposition, « Wilate’e & vanmélé.e.s », et organisait une soirée de lancement, « Yes we cab ! », le 20 février dernier. L’occasion de faire le point avec Émilie Baldini, sa directrice, sur l’avenir de ce centre d’art contemporain situé au cœur du site très fréquenté de la Bastille.

 

 

 

Le site de la Bastille voit défi­ler quelque 600.000 visi­teurs chaque année. Sur cette somme de curieux, 16.250 fran­chissent les portes du Centre d’art Bastille (Cab), soit 2,7 %. Une faible pro­por­tion ? Il est cer­tain que la plu­part des pro­me­neurs se rendent à la Bastille davan­tage pour la vue que pour admi­rer des œuvres d’art contem­po­rain par­fois absconses…

 

 

 

Manque de visibilité du Centre d’art Bastille

 

 

Émilie Baldini, direc­trice du Cab, en est bien consciente. « Le public du Cab est très dif­fé­rent de celui des autres lieux d’exposition. La majo­rité des visi­teurs s’y rendent par hasard en décou­vrant l’ensemble du site. » Voilà pour­quoi elle accorde tant d’importance à la médiation.

 

Émilie Baldini, directrice du Centre d'art Bastille. © Adèle Duminy - Place Gre'net

Émilie Baldini, direc­trice du Centre d’art Bastille. © Adèle Duminy – Place Gre’net

« Ces per­sonnes n’ont pas for­cé­ment l’habitude d’être confron­tées à l’art, et encore moins à l’art contem­po­rain. On leur pro­pose donc sys­té­ma­ti­que­ment des visites com­men­tées pour leur livrer des clés de com­pré­hen­sion. »

 

Indépendamment des expo­si­tions d’art contem­po­rain – cinq par an –, les quatre salles voû­tées du Cab pré­sentent un inté­rêt patri­mo­nial et archi­tec­tu­ral cer­tain. Encore faut-il savoir que le lieu existe ! Nichées sous la Terrasse des géo­logues – très pri­sée pour le pano­rama qu’elle offre –, les case­mates en pierres de taille du Cab jouent à cache-cache avec le visiteur.

 

 

 

Nouvelle dynamique avec la Régie du téléphérique

 

 

Comment rendre le lieu plus visible ? En tra­vaillant en bonne intel­li­gence avec la Régie du télé­phé­rique, sans doute. Émilie Baldini rap­pelle que le mérite de la créa­tion du Cab en 2006 revient en grande par­tie au direc­teur de la régie de l’époque, Michel Lambert, devenu par la suite direc­teur de l’office de tou­risme de Grenoble.

 

Émilie Baldini, directrice du Centre d'art Bastille. © Adèle Duminy - Place Gre'net

Émilie Baldini. © Adèle Duminy – Place Gre’net

« À l’époque de Michel Lambert [décédé en 2013, ndlr], il y avait énor­mé­ment d’animations sur le site. Mais depuis quelques années, c’était devenu assez spo­ra­dique. Depuis le 1er jan­vier, une nou­velle Régie du télé­phé­rique, indé­pen­dante de l’office du tou­risme, s’est for­mée. Nous entre­te­nons de très bonnes rela­tions avec cette équipe et son direc­teur, Jacques Pila. Une vraie dyna­mique se crée de nou­veau », s’enthousiasme la direc­trice du Cab.

 

De fait, les dif­fé­rents conces­sion­naires du site de la Bastille – outre le Cab, Acrobastille, le musée des troupes de mon­tagne, les divers snacks et res­tau­rants – cherchent à col­la­bo­rer pour créer de l’animation. La Régie du télé­phé­rique vient d’ailleurs de pré­sen­ter un pro­gramme allant dans ce sens.

 

« En ce moment, entre autres par­te­na­riats, je suis en train de m’entendre avec la nou­velle équipe de la Régie pour ins­tal­ler une œuvre en exté­rieur sur le site de la Bastille, pen­dant la période esti­vale », annonce Émilie Baldini. Une œuvre qui fera office de totem. Et per­met­tra au Cab de sor­tir de ses jolies salles voû­tées pour s’exposer au grand jour.

 

 

Adèle Duminy

 

 

 

Infos pratiques

 

Centre d’art Bastille (Cab)

Site som­mi­tal de la Bastille

Fort de la Bastille

Tél. : 04 76 54 40 67

contact [at] cab​-gre​noble​.net

Ouvert du mardi au dimanche de 11 heures à 18 heures

 

Exposition « Wilate’e & vanmélé.e.s »

 

Du 20 février au 27 mars 2016

Gratuit pour les moins de 18 ans / 1 euro pour les adultes

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AD

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le restaurant du Téléphérique rouvrira en mai, après plusieurs mois de galère

DÉCRYPTAGE - Le restaurant grenoblois le Téléférique rouvrira ses portes au mois de mai. C'est ce qu'annonce la Régie du Téléphérique, mettant ainsi fin à Lire plus

Musique, théâtre et pléthore d'activités à la Bastille pour le mois d'août
Musique, théâtre et pléthore d’activités à la Bastille pour le mois d’août

  FIL INFO - Le site de la Bastille à Grenoble va fourmiller d’activités au mois d'août. Au programme : du théâtre et des concerts. Lire plus

Bulles Téléphérique Grenoble
Le téléphérique de Grenoble-Bastille reprend du service à partir du vendredi 11 décembre

  Dans un message diffusé le 11 décembre sur les réseaux sociaux, la Régie du téléphérique a finalement annonce que les bulles resteront fermées jusqu'à Lire plus

La Ville de Grenoble annonce la réouverture des pelouses sèches de la Bastille
La Ville de Grenoble annonce la réouverture des pelouses sèches de la Bastille

  FLASH INFO – Pour mieux « améliorer les continuités écologiques » de son territoire, la Ville de Grenoble annonce la réouverture des pelouses sèches de la Lire plus

Flash Info

|

21/06

17h04

|

|

21/06

13h01

|

|

21/06

10h31

|

|

19/06

18h19

|

|

18/06

17h03

|

|

18/06

12h01

|

|

18/06

11h06

|

|

17/06

17h13

|

|

17/06

15h50

|

Ville de Grenoble - Anneau de vitesse

Les plus lus

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d'oiseaux

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

marche des libertés à Grenoble contre les idées d'extrême droite

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin