Lise Dumasy, présidente de l'Université Grenoble Alpes. © Utopikphoto

Lise Dumasy élue à la tête de l’Université Grenoble Alpes

Lise Dumasy élue à la tête de l’Université Grenoble Alpes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

EN BREF – Le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de l’Université Grenoble Alpes a élu Lise Dumasy à la tête de l’établissement, le 7 jan­vier 2016. C’est la pre­mière fois en France qu’une femme est dési­gnée pré­si­dente d’une uni­ver­sité fusion­née. Retour sur son par­cours et ses ambi­tions pour cette nou­velle entité.

Lise Dumasy, présidente de l'Université Grenoble Alpes © Utopikphoto

Lise Dumasy, pré­si­dente de l’Université Grenoble Alpes © Utopikphoto

C’est une pre­mière en France, une femme vient d’être élue à la tête d’une uni­ver­sité fusion­née. Le 7 jan­vier der­nier, Lise Dumasy a ainsi été dési­gnée, à une très large majo­rité (28 voix pour et 6 votes blancs), pré­si­dente de l’Université Grenoble Alpes.

L’établissement, fruit de la fusion du 1er jan­vier 2016, regroupe les uni­ver­si­tés Joseph Fourier, Pierre-Mendès-France et Stendhal et a pour ambi­tion de deve­nir l’un des plus recon­nus en matière de recherche et de formation.

Une femme ancrée dans le milieu universitaire

Issue du monde uni­ver­si­taire, Lise Dumasy a déjà occupé de nom­breux postes à res­pon­sa­bi­li­tés. Elle a ainsi été à trois reprises (de 1999 à 2004, puis en 2008 et 2012), pré­si­dente de l’uni­ver­sité Stendhal. Elle a au cours de ces man­dats pré­sidé la Conférence aca­dé­mique des pré­si­dents d’u­ni­ver­sité (Capu), le pôle euro­péen et, à deux reprises, l’Agence de déve­lop­pe­ment uni­ver­si­taire de Drôme Ardèche (Aduda).

Lise Dumasy a éga­le­ment été membre du Conseil natio­nal de l’en­sei­gne­ment supé­rieur et de la recherche (Cneser) de 2002 à 2009, et membre du Comité natio­nal de la recherche scien­ti­fique de 2007 à 2016. Elle est membre du direc­toire de l’al­liance Athéna. Très active au sein de l’é­ta­blis­se­ment, elle a aussi été direc­trice des Éditions lit­té­raires et lin­guis­tiques de l’Université de Grenoble (Ellug) de 2004 à 2008 et a pré­sidé durant trois ans, au cours de cette même période, l’Association des édi­teurs de la recherche et de l’en­sei­gne­ment supérieur.

Université Stendhal. © Patricia Cerinsek - placegrenet.fr

Université Stendhal. © Patricia Cerinsek – pla​ce​gre​net​.fr

Côté for­ma­tion, la nou­velle pré­si­dente de l’Université Grenoble Alpes est pas­sée par l’École nor­male supé­rieure de Sèvres. Elle est titu­laire d’une maî­trise de phi­lo­so­phie, agré­gée de lettres clas­siques, doc­teur ès lettres et titu­laire d’une habi­li­ta­tion à diri­ger les recherches. Elle est éga­le­ment pro­fes­seure de lit­té­ra­ture fran­çaise et exerce son acti­vité de recherche au sein de l’u­nité mixte de recherche Litt&arts.

Un pro­gramme ambitieux

La nou­velle pré­si­dente de la cin­quième uni­ver­sité de France pilote désor­mais un éta­blis­se­ment accueillant 45.000 étu­diants. Tout au long de son man­dat, Lise Dumasy pré­voit de s’ap­puyer sur un pro­gramme ambi­tieux, qui pré­voit notam­ment le déve­lop­pe­ment de la recherche et de la for­ma­tion, avec un accent par­ti­cu­lier mis sur l’in­ter­dis­ci­pli­na­rité et l’internationalisation.

Elle sou­haite aussi mettre en œuvre l’in­no­va­tion péda­go­gique et per­mettre le ren­for­ce­ment de dis­po­si­tifs au ser­vice de la réus­site de tous les étu­diants et de leur meilleure inser­tion. Parmi les autres objec­tifs fon­da­men­taux, Lise Dumas s’est enga­gée à dyna­mi­ser la vie de cam­pus, amé­lio­rer les condi­tions de tra­vail des per­son­nels, inci­ter au tra­vail col­la­bo­ra­tif et ren­for­cer le dia­logue social. Elle pré­voit enfin de déve­lop­per l’ensemble des sites et ouvrir le cam­pus sur la cité et le territoire.

Maïlys Medjadj 

Chiffres clés de l’Université Grenoble Alpes

Université Stendhal © Université de Grenoble

45.000 étu­diants

5.500 per­son­nels dont 3.000 ensei­gnants et ensei­gnants-cher­cheurs et 2.500 per­son­nels admi­nis­tra­tifs et techniques

24 facul­tés, écoles ou instituts

80 labo­ra­toires

450 mil­lions d’eu­ros de budget

500.000 mètres car­rés de patri­moine sur 12 sites répar­tis sur 6 dépar­te­ments (Isère, Drôme, Ardèche, Savoie, Haute-Savoie et Hautes Alpes)

Une implan­ta­tion prin­ci­pale au cœur de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise sur un cam­pus pay­sa­ger de 175 hectares.

À lire éga­le­ment sur Place Gre’net :

Patrick Lévy prend la tête de la Communauté Université Grenoble Alpes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Alphanie Midelet, doctorante à l'UGA, remporte la finale nationale du concours Ma thèse en 180 secondes
Alphanie Midelet, doc­to­rante à l’UGA, rem­porte la finale natio­nale du concours Ma thèse en 180 secondes

FLASH INFO – Et de quatre! Après Alexandre Artaud en 2015, Sabrina Fadloun en 2017 et Philippe Le Bouteiller en 2018, Alphanie Midelet est la Lire plus

Lancement de l’Observatoire de la bio­di­ver­sité Grenoble-Alpes pour créer un atlas citoyen

EN BREF - Dans le cadre d'une journée « Sols et biodiversité » organisée au muséum de Grenoble le 14 avril 2022 par le conseil Lire plus

© UGA
Grenoble accueille le cham­pion­nat de France uni­ver­si­taire 2022 de judo, ces mer­credi 6 et jeudi 7 avril, à la Halle Clémenceau

FOCUS - Grenoble accueille le championnat de France universitaire de judo, ces mercredi 6 et jeudi 7 avril 2022. Plus de 300 judokas - dont Lire plus

Retour du concours Ma thèse en 180 secondes avec la finale Académie de Grenoble le 17 mars à la MC2... et sur YouTube
Retour du concours Ma thèse en 180 secondes avec la finale Académie de Grenoble le 17 mars à la MC2… et sur YouTube

FLASH INFO – Une première étape vers la finale nationale, voire internationale? Jeudi 17 mars, le concours Ma thèse en 180 secondes (MT180) est de Lire plus

Le Bus d'Alerte Républicaine et Démocratique à l'UGA
Le Bus d’alerte répu­bli­caine et démo­cra­tique à l’UGA pour pré­ve­nir des dan­gers de l’abstention à la lumière du passé

EN BREF - Le Bus d’alerte républicaine et démocratique s’est garé au cœur du campus universitaire de Grenoble, ce vendredi 4 mars 2022, à quelques Lire plus

Deux personnes masquées sur la Place des Monts au campus de l'UGA © Simon Marseille - Place Gre'net
L’équipe du Mois déco­lo­nial dénonce le refus de l’UGA de sub­ven­tion­ner l’é­vé­ne­ment ou de lui prê­ter des salles

FLASH INFO – "Nous avons eu la surprise, suite à la demande émanant d’étudiant⸱es de l’UGA de faire face au refus de l’université de subventionner Lire plus

Flash Info

|

28/06

9h18

|

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 36 : « Les dif­fi­cul­tés à exer­cer le métier de jour­na­liste dans cer­tains quartiers »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin