Régionales : mau­vais temps pour la gauche en Auvergne Rhône-Alpes

Régionales : mau­vais temps pour la gauche en Auvergne Rhône-Alpes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – La liste LR-UDI-MoDem de Laurent Wauquiez a ras­sem­blé le plus de voix, au pre­mier tour des régio­nales ce dimanche 6 décembre 2015, dans la future grande Région Auvergne-Rhône-Alpes. Si au niveau régio­nal le Front natio­nal arrive en deuxième posi­tion, en Isère – coup de ton­nerre – la liste du FN prend la tête. Grenoble reste à gauche et compte ainsi parmi les excep­tions. Le point sur les forces en pré­sence pour le second tour.

Membres la Droite et candidats de la liste  de Laurent Wauquiez, satisfaits des résultats du 1er tour, aux élections régionales Auvergne-Rhône Alpes © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

A droite, satis­fac­tion devant les résul­tats du pre­mier tour, aux élec­tions régio­nales Auvergne-Rhône-Alpes. Yannick Neuder, tête de liste en Isère, avec l’é­charpe. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Pas moins de neuf listes étaient en com­pé­ti­tion pour ce pre­mier tour des élec­tions régio­nales, ce dimanche 6 décembre. Des élec­tions un peu par­ti­cu­lières – puisque pré­cé­dant la créa­tion de la grande Région Auvergne-Rhône-Alpes, le 1er jan­vier 2016 – dont Laurent Wauquiez (LR-UDI-MoDem) a rem­porté la pre­mière manche.

« Cela témoigne de l’effondrement du PS au niveau natio­nal et c’est un vote sanc­tion à l’égard du bilan de la poli­tique du conseil régio­nal dirigé par la gauche », com­men­tait, dimanche soir en pré­fec­ture de l’Isère, Yannick Neuder, tête de liste dans le dépar­te­ment. Mais l’es­sai reste à trans­for­mer pour la droite, car la liste de Laurent Wauquiez gagne le pre­mier tour avec “seule­ment” 31,73 % des voix.

Tout reste pos­sible, au vu des résul­tats des chal­len­gers. Le FN avec son can­di­dat Christophe Boudot arrive en deuxième posi­tion (25,52 %), suivi, avec 23,93 % des suf­frages expri­més, par la liste de Jean-Jack Queyranne, pré­sident PS sor­tant de la Région. En qua­trième posi­tion, Jean-Charles Kohlhaas (EELV-Parti de gauche-Nouvelle Donne) obtient 6,9 % des scru­tins. En cin­quième place, Cécile Cukierman (PCF-Citoyens enga­gés-Front de Gauche-MRC) engrange 5,39 % des voix. Notons que ces deux der­nières listes peuvent faire alliance, au second tour, avec l’un des trois qua­li­fiés au deuxième tour.

Pour finir, les quatre der­nières listes se par­tagent les 6,54 % res­tant des suf­frages expri­més : Gerbert Rambaud, Debout la France (2,86 %) ; Eric Lafond, 100 % citoyens (1,56 %) ; Chantal Gomez, Lutte ouvrière (1,25 %) et Alain Fédèle, Union popu­laire répu­bli­caine (0,87 %).

Le FN l’emporte en Isère

Coup de ton­nerre de ce scru­tin, en Isère : le FN se hisse en tête dans le dépar­te­ment, devant la droite. Bruno Desies, tête de liste pour le FN, ras­semble 27,67 % des voix, talonné – de très près, certes – par le can­di­dat Yannick Neuder (LR-UDI-MoDem) qui, lui, récolte 26,21 %. Pour mémoire, au pre­mier tour des élec­tions régio­nales de 2010, la liste FN fai­sait 13,12 % en Isère. Arrive, en troi­sième posi­tion, dans le dépar­te­ment, la liste d’Union de la gauche de Jean-Jack Queyranne avec 25,39 %, sui­vie à la qua­trième place de Jean-Charles Kohlhaas (EELV-Parti de gauche-Nouvelle Donne) avec 8,90 %.

    Bruno Desies, candidat tête de liste FN arrivé en tête en Isère au premier tour des élections régionales. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Bruno Desies, can­di­dat tête de liste FN arrivé en tête en Isère au pre­mier tour des élec­tions régio­nales. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Le contexte des atten­tats a‑t-il été favo­rable à cette nou­velle pro­gres­sion du FN depuis les der­nières élec­tions en Isère ? Bruno Desies ne le nie pas : « C’est un évé­ne­ment qui s’est pro­duit et qui a for­cé­ment influencé les élec­teurs. »

Il estime tou­te­fois que la pro­gres­sion était atten­due : « C’est une accé­lé­ra­tion de l’Histoire […] Les gens se sont dit : “Ça ne peut plus conti­nuer” ».

Pour Eric Piolle, la mon­tée de la droite et du FN est com­plè­te­ment liée au contexte : « Le fait de voter “sous un état d’urgence”, ça asphyxie le débat public […] C’est dra­ma­tique pour les régio­nales… ».

Éliane Giraud, séna­trice et lea­der de la liste de l’Union de la gauche en Isère, lâche : « Ce résul­tat est très grave. Le FN est très haut avec des idées sim­plistes. On dit aux gens qu’on peut tout régler ! »

Grenoble reste à gauche

A Grenoble, la liste de Jean-Jack Queyranne (Union de la gauche) arrive en tête, avec 30,58 %, sui­vie par celle de Laurent Wauquiez (21,91 %).

    Eliane Giraud, tête de liste en Isère « Nous c'est la région » (Union de la Gauche), vice-présidente PS sortante de la Région Rhône-Alpes. © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Eliane Giraud, tête de liste en Isère « Nous c’est la région » (Union de la Gauche), vice-pré­si­dente PS sor­tante de la Région Rhône-Alpes. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

En troi­sième posi­tion, le ras­sem­ble­ment EELV – PG – Nouvelle Donne obtient 20,38 %. Christophe Boudot (FN) n’ar­rive qu’en qua­trième place, avec 15,70 %.

Eric Piolle, maire de Grenoble (EELV), com­mente, assez stoïque : « La gauche est un ter­ri­toire de résis­tance ; ça se tient mieux, mais c’est anec­do­tique. »

Éliane Giraud, tête de liste PS-PRG, ne saute pas non plus de joie, regret­tant encore que EELV et d’autres n’aient pas rejoint le PS dès le pre­mier tour. Elle se déclare néan­moins tou­jours « volon­taire » et espère encore une alliance. « Nous avons dirigé ensemble cette région […] Nous sommes d’accord sur 90 % des pro­jets. »

Une asser­tion que Yannick Neuder, lea­der de la droite, trouve trom­peuse pour les élec­teurs : « Je ne vois pas com­ment le PS et les éco­lo­gistes pour­raient s’entendre sur des sujets qui les opposent comme le Center parcs, “la micro-nano” et le Lyon-Turin. »

Un deuxième tour qui s’annonce ouvert

    Myriam Laïdouni-Denis, tête de liste en Isère pour « Le Rassemblement citoyen, écologique et solidaire » (EELV-PG -Nouvelle Donne). © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Myriam Laïdouni-Denis, tête de liste en Isère pour « Le Rassemblement citoyen, éco­lo­gique et soli­daire » (EELV-PG ‑Nouvelle Donne). © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

« Nous avons des réserves de voix. Ce n’est pas le cas de Wauquiez ! », lance le can­di­dat FN, tête de la liste isé­roise, qui s’i­ma­gine rem­por­ter la Région.

Dans les rangs de Laurent Wauquiez, on pense que « ce sera serré, mais la vic­toire est pos­sible ». Yannick Neuder pré­cise sim­ple­ment qu’il faut que « les élec­teurs main­tiennent leur vote ».

Mais cela ne suf­fira pas : il appelle aussi les abs­ten­tion­nistes à voter, ainsi que « tous les élec­teurs qui veulent en finir avec la ges­tion de la Région par le PS ».

A gauche, on ne renonce pas. Des alliances peuvent encore se tis­ser entre la liste de Jean-Jack Queyranne (Union de la gauche) et celles de Jean-Charles Kohlhaas (EELV-PG ‑Nouvelle Donne) et de Cécile Cukierman (PCF-Citoyens enga­gés-Front de gauche-MRC).

« On va faire tout ce qu’on peut pour faire corps face à la droite extrême et à la droite », mar­tèle, pour sa part, Myriam Laïdounis-Denis, tête de liste en Isère (EELV-PG ‑Nouvelle Donne).

Séverine Cattiaux

AILLEURS EN ISÈRE

L’Union de la gauche avec Éliane Giraud rem­porte le pre­mier tour à Saint-Martin-le-Vinoux avec 33,49 %, Saint-Egrève (32,63 %), Seyssinet-Pariset (30,10 %), Saint-Martin‑d’Hères (27,50 %), Sassenage (27,86 %).
L’Union de la droite avec Yannick Neuder rem­porte le scru­tin à Meylan avec 39,61 % des suf­frages, La Tronche (34,72 %), Vienne (34,26 %), Voiron (30,54 %), Voreppe (28,98 %).
La liste FN avec Bruno Desies prend la tête dans les com­munes de L’Isle‑d’Abeau avec 33 %, Le Pont-de-Claix (diri­gée par le maire Christophe Ferrari, pré­sident PS de la Métropole gre­no­bloise) avec 31,86 %, Villefontaine (29,73 %), Tullins (29,48 %), ou bien encore Fontaine (28,16 %).

UNE BONNE PARTICIPATION EN ISÈRE

Point remar­quable de ce pre­mier tour des élec­tions régio­nales : la bonne par­ti­ci­pa­tion en Isère. A 17 heures, le taux de par­ti­ci­pa­tion était en effet de 44,16 %, contre 38,85 % lors du pre­mier tour des élec­tions dépar­te­men­tales du 22 mars 2015, et 37,7 % pour celui de 2010. C’est aussi un peu plus que le taux de par­ti­ci­pa­tion au niveau natio­nal, de 43,01 %.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Yannick Neuder, proche de Laurent Wauquiez aux mul­tiples man­dats, est le seul député LR de l’Isère

FOCUS – Déjà candidat (malheureux) en 2017, Yannick Neuder a remporté son duel face au RN Alexandre Moulin-Comte sur la septième circonscription de l'Isère au Lire plus

Deuxième tour des législatives 2022, bureau de vote Elisée Chatin, à Grenoble, dimanche 19 juin 2022 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

FOCUS ET RÉACTIONS EN VIDÉO – Fin du suspense au soir du dimanche 19 juin 2022, alors que les urnes ont livré leurs résultats du Lire plus

Législatives: quels résultats du premier tour dimanche 12 juin sur les dix circonscriptions de l'Isère?
Législatives : les résul­tats du pre­mier tour dimanche 12 juin sur les dix cir­cons­crip­tions de l’Isère

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES – Quels sont les résultats du premier tour des élections législatives sur les dix circonscriptions de l'Isère, au soir du dimanche 12 juin? Lire plus

Quelles perspectives pour les législatives 2022 sur les quatre circonscriptions du Nord-Isère?
Législatives 2022 : quelles pers­pec­tives sur les quatre cir­cons­crip­tions du Nord-Isère ?

FOCUS - En 2017, les quatre candidates LREM du Nord-Isère rebattaient les cartes des forces politiques en présence, sur un territoire où la droite (voire Lire plus

Le centre hospitalier Fabrice-Machiol de la Mure inaugure son mammographe
Le centre hos­pi­ta­lier Fabrice-Marchiol de la Mure inau­gure son mammographe

FLASH INFO – Le centre hospitalier Fabrice-Marchiol de La Mure a inauguré le vendredi 1er avril son mammographe, installé au sein de l'établissement depuis le mois de Lire plus

Pose de la pre­mière pierre de l’Ecole natio­nale de l’aviation civile (Enac) à Saint-Etienne de Saint-Geoirs

FLASH INFO - Yannick Neuder, vice-président du conseil régional en charge de l’enseignement supérieur, la recherche, l’innovation, le numérique et aux fonds européens, a posé, Lire plus

Flash Info

|

17/08

11h57

|

|

17/08

11h17

|

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

Les plus lus

Environnement| L’Isère de nou­veau pla­cée en vigi­lance jaune cani­cule à comp­ter du mer­credi 10 août

Abonnement| Îlots de cha­leur : Grenoble, mau­vaise élève et sous les cri­tiques de l’op­po­si­tion, veut faire mieux

Flash info| L’incendie qui a ravagé 100 hec­tares de végé­ta­tion entre La Buisse et Voreppe est « maî­trisé mais pas éteint » selon la pré­fec­ture de l’Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin