Une La Batook_La fille de l'air au théâtre municipal. © Xtoo

Théâtre muni­ci­pal : une “sai­son de tran­si­tion” éclectique

Théâtre muni­ci­pal : une “sai­son de tran­si­tion” éclectique

FOCUS – Le théâtre muni­ci­pal de Grenoble a, en cette pre­mière semaine de juin, pré­senté sa pro­gram­ma­tion de spec­tacles pour la sai­son 2015 – 2016, en com­pa­gnie de l’adjointe aux cultures Corinne Bernard. Cette “sai­son de tran­si­tion“ vou­lue par la Ville tend à ouvrir le théâtre à d’autres publics et à moder­ni­ser son fonc­tion­ne­ment. Cette sai­son comp­tera 57 repré­sen­ta­tions, dont cinq séances sco­laires. Du théâtre bien sûr, de la musique de tous hori­zons mais aussi un peu de danse.

L'équipe du Théatre municipal de Grenoble et Corinne Bernard. © Ludovic Chataing

L’équipe du Théatre muni­ci­pal de Grenoble et Corinne Bernard, adjointe aux cultures, tout à droite. © Ludovic Chataing

La direc­trice du théâtre muni­ci­pal de Grenoble Evelyne Augier-Serive insiste : « La nou­velle muni­ci­pa­lité n’a pas voulu s’immiscer dans la pro­gram­ma­tion ». S’il y a eu un cadrage poli­tique, c’est bien l’équipe du théâtre qui pro­gramme les com­pa­gnies ou artistes.

Sa direc­trice explique sim­ple­ment qu’un cahier des charges est éta­bli et qu’il faut désor­mais « mettre en musique des orien­ta­tions poli­tiques ». A savoir, notam­ment, faire la part belle aux com­pa­gnies gre­no­bloises et moins au théâtre de bou­le­vard et aux humoristes.

Dès cette sai­son, un nou­veau modèle de fonc­tion­ne­ment est par ailleurs mis en place : les contrats de ces­sion des droits d’exploitation laissent place aux contrats de coréa­li­sa­tion.

En clair, jus­qu’a­lors, les pro­duc­teurs ven­daient leur spec­tacle à l’or­ga­ni­sa­teur en contre­par­tie d’une somme d’argent for­fai­taire. Désormais, ils devront s’engager à repré­sen­ter leur spec­tacle chez l’organisateur en contre­par­tie d’une quote-part de la recette. La muni­ci­pa­lité par­ta­gera ainsi les dépenses et recettes avec les com­pa­gnies et artistes.

Dans le cadre de ce chan­ge­ment, la direc­trice et son équipe ont donc dû com­po­ser avec des artistes comme Stéphane Guillon, « un des rares à avoir dit oui tout de suite ».

Des répé­ti­tions ouvertes au public

L'Avare au Théâtre municipal de Grenoble - Compagnie Alain Bertrand

L’Avare par la com­pa­gnie Alain Bertrand. DR

Bien que cette année soit une sai­son char­nière dans l’évolution du pro­gramme du théâtre muni­ci­pal, quelques nou­veau­tés viennent déjà s’y glisser.

Plusieurs répé­ti­tions seront ainsi ouvertes gra­tui­te­ment au public, sur ins­crip­tion, au cours de l’année. Ce sera notam­ment le cas des pièces de théâtre La ren­contre, Histoire deux et L’Avare.

Par ailleurs, une repré­sen­ta­tion publique gra­tuite sera assu­rée le 26 sep­tembre par la com­pa­gnie le Contrepoing. Et des ate­liers, confé­rences et expo­si­tions ponc­tue­ront l’année.

Des élé­ments qui pré­fi­gurent les futures pro­gram­ma­tions du théâtre municipal ?

« Il faut qu’on apprenne à se connaître »

« On aura le pro­jet d’é­ta­blis­se­ment la sai­son pro­chaine », indique Corinne Bernard, adjointe aux cultures. Cette démarche de restruc­tu­ra­tion du fonc­tion­ne­ment demande, en effet, un tra­vail de concer­ta­tion avec les salariés.

Corinne Bernard, adjointe aux cultures de la ville de Grenoble

Corinne Bernard, adjointe aux cultures de la ville de Grenoble. © Ludovic Chataing

« Les élus changent, les équipes res­tent », ana­lyse l’é­lue. « Il faut qu’on apprenne à se connaître. C’est ce qu’on a fait. » Et de fait, les rela­tions entre le théâtre muni­ci­pal et l’adjointe semblent bonnes…

Evelyne Augier-Serive, la direc­trice, ne se risque pas pour autant à com­men­ter ses affi­ni­tés avec la mai­rie et pré­fère saluer le tra­vail d’équipe de ses col­lègues qui l’ont rem­pla­cée pen­dant ses trois mois d’arrêt mala­die. « Il faut que les spec­ta­teurs viennent et nous fassent confiance », ajoute-t-elle, avec un soup­çon d’inquiétude.

Corinne Bernard ne cache pas, quant à elle, son enthou­siasme pour assis­ter aux repré­sen­ta­tions à venir : « On va me voir tous les soirs. J’ai hâte ! ».

Ludovic Chataing

LA BATOOK_La fille de l'air au théâtre municipal. © Xtoo

La fille de l’air au théâtre muni­ci­pal – La Batook.© Xtoo

Faites votre programme !

Il y en aura pour tous les goûts pour cette sai­son 2015 – 2016 du théâtre muni­ci­pal. Du clas­sique, d’a­bord, avec l’Avare, pré­senté par la com­pa­gnie Alain Bertrand, et la pièce Richard III de la com­pa­gnie La troup’ment.

Mais aussi des humo­ristes, en par­ti­cu­lier Stéphane Guillon, Anne Roumanoff et Serge Papagalli. Ce der­nier sera sur scène dans “La santé par les plantes”, des bou­teilles de Chartreuse en main.

Au pro­gramme éga­le­ment, plu­sieurs ambiances musi­cales : le spec­tacle “La fille de l’air” débu­tera la sai­son, en sep­tembre, avec une déam­bu­la­tion dans les rues de Grenoble à base de danse, per­cus­sions et joyeuses gri­maces. Le rap­peur Oxmo Puccino sera, lui, accom­pa­gné d’un vio­lon­celle et d’une gui­tare pour un trio 100 % acous­tique. Les musiques du monde seront par ailleurs repré­sen­tées par Antonio Zambujo, Djazia Satour et le groupe Kalyanga.

Kalyanga au théatre municipal de Grenoble. © Estelle Zongo

Kalyanga au théatre muni­ci­pal de Grenoble. © Estelle Zongo

Plus décalé, entre humour et musique, Saxophonissimo fera vibrer ses cuivres, tan­dis qu’Airnadette, “la comé­die musi­culte”, fera la part belle aux play­backs délirants.
La danse n’a pas été oubliée. Le spec­tacle “Cuisine et confes­sions” vous don­nera peut-être même des idées de mou­ve­ments pour cui­si­ner. Quant aux danses en tutus des Chicos mambo, elles devraient vous déri­der, si besoin.

Plusieurs par­te­na­riats amè­ne­rons leur lot de spec­tacles : Musée en musique per­met­tra de décou­vrir “Un jour au concert avec les Bidochon” pour un pla­teau de 19 musi­ciens et un chef d’orchestre, ainsi que la pièce Infâmes !, pro­po­sée par le Théâtre du réel. Enfin, Didier Lockwood, Caja Negra et Joel Harrison and spi­rit house seront sur scène dans le cadre d’un par­te­na­riat avec le Jazz club de Grenoble.

Retrouvez la pro­gram­ma­tion com­plète sur le site du théâtre muni­ci­pal.

LC

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Chronique Place Gre'net - RCF 48: "Le chauffage au cœur des débats à Grenoble"
Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

CHRONIQUE - Place Gre'net s'associe à la radio RCF Isère chaque lundi midi dans la chronique L'Écho des médias. Notre objectif ? Revenir sur une Lire plus

Emmanuel Macron fait des RER métropolitains, dont celui de Grenoble, une "grande ambition nationale"
Le pro­jet de RER gre­no­blois relancé par Emmanuel Macron dans le cadre d’une « grande ambi­tion nationale »

EN BREF - Dans une annonce publiée sur YouTube au soir du 27 novembre 2022, Emmanuel Macron a dévoilé une "grande ambition nationale", avec la Lire plus

Le centre opérationnel de commandement et de supervision (COCS) de la police municipale de Grenoble installé au 21 de la rue Lesdiguières. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Police muni­ci­pale de Grenoble : 1 200 contra­ven­tions dres­sées ces neuf der­niers mois grâce au dis­po­si­tif de vidéo-verbalisation

FOCUS - La police municipale de Grenoble a dressé pas moins de 1 200 procès-verbaux d'infractions au stationnement depuis début 2022, en s'appuyant sur les Lire plus

Joëlle Vaissière, conservatrice en charge des collections d'art ancien, a travaillé sur la nouvelle exposition du Musée de Grenoble consacrée à l'égyptologie. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Les tré­sors de l’Égypte antique sont de retour au Musée de Grenoble

ÉVÉNEMENT - C'est au tour du Musée de Grenoble de rebondir sur la fascination que peuvent procurer les trésors de l'Égypte antique. Jusqu'au 19 février Lire plus

L'artiste française Anne Bachelier se distingue entre autres par son talent pour le dessin et son sens très aiguisé de la couleur. © Martin de Kerimel – Place Gre’net
Meylan : la peintre et illus­tra­trice Anne Bachelier expose ses « démons et mer­veilles » au Clos des Capucins

FOCUS - L'artiste peintre Anne Bachelier invite au rêve avec ses tableaux, dessins et livres illustrés exposés au Clos des Capucins, à Meylan. Une porte Lire plus

Les Vélos de Doisneau s'exposent au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble jusqu'au 21 janvier 2023
Les Vélos de Doisneau s’ex­posent au Couvent Sainte-Cécile de Grenoble jus­qu’au 21 jan­vier 2023

FOCUS - Après Allons voir la mer en 2018, Robert Doisneau est de retour au Couvent Sainte-Cécile à Grenoble avec l'exposition Les Vélos de Doisneau, Lire plus

Flash Info

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

|

22/11

15h46

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !