Bleu-Bleu, le bouquetin capturé et abattu le 10 mai dernier, dans le Parc Naturel Régional du Vercors. © DR

Vercors : polémique autour de l’abattage d’un bouquetin

Vercors : polémique autour de l’abattage d’un bouquetin

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Ce dimanche 10 mai, un bouquetin mâle âgé de 18 ans a été capturé, puis abattu dans les gorges de la Bourne, dans la Drôme. Un abattage qui a été autorisé par arrêté préfectoral bien que le bouquetin des Alpes soit une espèce protégée depuis la loi du 10 juillet 1976. Les réactions ne se sont pas fait attendre.

 

 

 

SeriebouquetinabattagevercorsCreditDR01Il s’ap­pe­lait Bleu-Bleu, était âgé de 18 ans et vivait depuis 2002 dans le Parc natu­rel régio­nal du Vercors. Dimanche 10 mai, ce bou­que­tin mâle suivi depuis près de treize années par le Parc a été volon­tai­re­ment abattu par un agent de l’Office natio­nal de la chasse et de la faune Sauvage.

 

L’animal, repéré, le jour-même par la gen­dar­me­rie de la Chapelle-en-Vercors sur la route dépar­te­men­tale 531, dans les gorges de la Bourne, a été cap­turé dans un pre­mier temps par les gen­darmes, avant d’être tué sur déci­sion pré­fec­to­rale. Dans cet arrêté dont nous nous sommes pro­curé une copie, le direc­teur de cabi­net du Préfet de la Drôme, Yves Hocdé, évoque une atteinte « à la sécu­rité publique, sur la voi­rie publique ».

 

Ce der­nier a estimé que le bou­que­tin pré­sen­tait un dan­ger de col­li­sion avec les véhi­cules cir­cu­lant dans ces mêmes gorges. Outre cet argu­ment, la pré­fec­ture a jugé qu’il s’agissait « d’un spé­ci­men âgé, blessé à la patte arrière gauche, agres­sif et signalé en diva­ga­tion dans le sec­teur depuis plu­sieurs semaines » et qu’il était impos­sible « de le cap­tu­rer et de le relâ­cher dans un lieu plus adapté à son habi­tat naturel ».

 

 

 

« Il suffisait de le relâcher » 

 

 

Des argu­ments que réfutent les défen­seurs de la cause ani­male, dont Jean-Pierre Choisy, bio­lo­giste et ancien chargé de mis­sion au Parc natu­rel régio­nal du Vercors. Dans un docu­ment réca­pi­tu­la­tif rédigé dans la fou­lée, il démonte un à un les argu­ments ten­tant de jus­ti­fier l’a­bat­tage du bouquetin.

 

Bleu-Bleu « était dans un état de santé tout à fait remar­quable pour un indi­vidu âgé de 18 ans », explique-t-il ainsi, en s’ap­puyant sur l’autopsie réa­li­sée au labo­ra­toire d’a­na­lyse dépar­te­men­tal de Gap par Dominique Gauthier, doc­teur vété­ri­naire et spé­cia­liste de l’éco-étho­lo­gie du bouquetin.

 

Bleu-Bleu, le bouquetin capturé et abattu le 10 mai dernier, dans le Parc Naturel Régional du Vercors. © DR

Bleu-Bleu, atta­ché à un véhi­cule de gen­dar­me­rie par une corne au moyen d’une sangle, dans le Parc Naturel Régional du Vercors. DR

Quant au carac­tère « agres­sif », il s’agit d’une ques­tion d’appréciation selon Jean-Pierre Choisy qui rap­pelle qu’une fois cap­turé l’animal aurait pu être relâ­ché dans la nature, comme cela été le cas en 2000, dans les falaises du Royan.

 

Un point de vue que par­tage Pierre Athanase. Pour le pré­sident du groupe Action nature, cet évé­ne­ment est un « gâchis ». « Le bou­que­tin avait été cap­turé. Il suf­fi­sait de le relâ­cher. Je ne sais pas ce qui a pu moti­ver cette déci­sion, alors que le plus gros du tra­vail avait déjà été fait. Par ailleurs, l’argument selon lequel le bou­que­tin était malade ne tient pas. L’animal ne pré­sen­tait aucun signe de bru­cel­lose ou de toute autre mala­die ».

 

 

 

Une « cascade d’incompétences »

 

 

La pré­fec­ture de la Drôme, que nous avons contac­tée, pour avoir davan­tage d’explications, n’a pas donné suite à nos demandes. Mais pour Jean-Pierre Choisy, cet évé­ne­ment « donne l’impression d’une cas­cade d’incompétences », d’autant plus qu’un cas sem­blable, sur­venu quelques années plus tôt, avait pu être résolu sans problème.

 

Un troupeau de bouquetins © Libre de droits

Un trou­peau de bou­que­tins. DR

 

Pierre Athanase estime, de son côté, que le Parc natu­rel régio­nal du Vercors aurait dû être mis au cou­rant de la situa­tion. « La gen­dar­me­rie et l’Office natio­nal de la chasse et de la faune sau­vage ont été infor­més. Or, l’Office de la chasse sait que le Parc natu­rel régio­nal du Vercors est en charge du suivi de cette espèce pro­té­gée », explique-t-il.

 

Depuis la loi du 10 juillet 1976, le bou­que­tin ne peut ainsi être abattu qu’après avis du Conseil natio­nal de la pro­tec­tion de la nature (CNPN) et auto­ri­sa­tion du minis­tère de l’Écologie et de l’Environnement. « On revient de loin avec cette popu­la­tion. Le bou­que­tin est une espèce qui a failli dis­pa­raître et que nous avons pu réin­té­grer car elle avait sur­vécu dans le parc du Grand Paradis, en Italie », conclut-il. Une plainte pour­rait être dépo­sée dans les jours qui viennent.

 

 

Maïlys Medjadj

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MM

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Une nouvelle carte de randonnée pour parcourir le Trièves
Une nouvelle carte de randonnée pour parcourir le Trièves

  FLASH INFO - Une nouvelle carte de randonnée pour le Trièves a été éditée par le Parc naturel régional du Vercors, plus complète que Lire plus

La commune de Quaix-en-Chartreuse dispose désormais d’un réseau de chaleur bois

  FIL INFO — La commune de Quaix-en-Chartreuse a officiellement inauguré son nouveau réseau de chaleur bois, destiné à alimenter la mairie, la salle polyvalente, Lire plus

Réintroduction de deux gypaètes barbus dans le Vercors
Réintroduction de deux gypaètes barbus dans le Vercors

  FLASH INFO - Deux gypaètes barbus ont été relâchés dans la nature, le mercredi 3 juin 2020 à Châtillon-en-Diois, au sud du Vercors. Un Lire plus

bornes de covoiturage spontané à Seyssins © Paul Turenne - placegrenet.fr
Quinze bornes de « covoiturage spontané » pour relier le territoire du Vercors à celui de la métropole grenobloise

  EN BREF — Le Parc naturel du Vercors et Grenoble Alpes Métropole ont inauguré des bornes de covoiturage spontané. Un dispositif permettant de faire Lire plus

Flash Info

|

16/06

15h50

|

|

16/06

15h20

|

|

16/06

11h47

|

|

15/06

22h48

|

|

15/06

17h34

|

|

15/06

16h20

|

|

15/06

15h00

|

|

15/06

12h15

|

|

14/06

16h51

|

|

14/06

16h12

|

Les plus lus

Économie| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Environnement| La Ville de Grenoble met les agents (volontaires) à contribution pour observer sa population d’oiseaux

A écouter| Environ un millier de personnes à Grenoble pour la « Marche des libertés » et contre les idées d’extrême droite

Culture| Du vélo au Sénégal, deux expositions présentées au Musée dauphinois à l’occasion de sa réouverture

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin