Appel Forêt -
Des buses dans le Parc Paul Mistral. © Arnaud Chastagner - placegrenet.fr

Des buses anti corneilles dans le parc Paul Mistral

Des buses anti corneilles dans le parc Paul Mistral

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Grenoble-Alpes Métropole a demandé à l’association Harris 73 de faire voler ses rapaces dans le parc Paul Mistral afin d’éloigner les corneilles environnantes, sources de dégradations dans le Stade des Alpes. 

 

 

 

Tahar Méguirèche et sa buse parc Paul Mistral à Grenoble © Arnaud Chastagner - placegrenet.fr

Tahar Méguirèche et sa buse. © Arnaud Chastagner – pla​ce​gre​net​.fr

Perchée sur son gant en cuir, Maya observe la foule qui s’agglutine autour d’elle. Xéna, curieuse elle aussi, n’est pas très loin. Les deux buses au regard noir et pro­fond jettent de rapides coups d’œil. Elles sont vives et n’hésitent pas à décou­vrir les envi­rons en quelques bat­te­ments d’ailes.

 

 

Les cor­neilles, source de dégradation

 

 

Que viennent faire ces rapaces au cœur de la ville ? Effrayer les cor­neilles. Les employés du Stade des Alpes se sont, en effet, aper­çus der­niè­re­ment que les joints d’étanchéité de la ver­rière étaient par­se­més de trous. L’origine de ces désordres, selon eux ? Les cor­neilles qui vien­draient man­ger des insectes ou boire dans des petites poches d’eau. Leur bec per­ce­rait ces bandes imper­méables, entraî­nant ainsi des fuites au niveau des tri­bunes et donc sur les spectateurs.

 

 

buse de Tahar Méguirèche au parc Paul Mistral à Grenoble © Arnaud Chastagner - placegrenet.fr

Une buse de Harris per­chée dans le parc Paul Mistral. © Arnaud Chastagner – pla​ce​gre​net​.fr

 

 

Trois buses de Harris dans le parc

 

 

Pour remé­dier à ce pro­blème, Grenoble-Alpes Métropole a demandé à Tahar Méguirèche et à son asso­cia­tion Harris 73 de faire voler, béné­vo­le­ment, trois buses de Harris dans le parc Paul Mistral. Les cor­vi­dés et les rapaces ne s’appréciant guère, l’ob­jec­tif est que les buses fassent fuir les cor­neilles par leur simple pré­sence. Bref, chas­ser les sources de dégra­da­tions que sont les cor­neilles, sans leur faire de mal.

 

Tahar Méguirèche, pas­sionné depuis huit ans par la fau­con­ne­rie, a accepté cette demande dans le seul but d’entraîner ses rapaces dans un nou­vel envi­ron­ne­ment. « Ce geste de ma part est motivé par l’amour que je porte à mes oiseaux. En aucun cas, il n’y a une rému­né­ra­tion dans ma démarche. Je reste béné­vole »sou­ligne-t-il.

 

Buses de Tahar Méguirèche - Parc Paul Mistral  © Arnaud Chastagner

© Arnaud Chastagner – pla​ce​gre​net​.fr

 

 

Expérimentation jusqu’en février, puis en août

 

 

Pour obte­nir des résul­tats posi­tifs, cette expé­rience-test se dérou­lera ponc­tuel­le­ment, à rai­son de deux à trois fois par semaine jusqu’au mois de février, puis repren­dra au mois d’août. Cette pause s’explique par la mue des oiseaux, période durant laquelle la gent ailée renou­velle son plumage.

 

Hervé Coffre, chargé d’études faune à la Ligue pour la pro­tec­tion des oiseaux (LPO), en Isère, explique l’i­ni­tia­tive adoptée :

 

 

 

La pro­chaine fois que vous vous pro­mè­ne­rez dans le parc Paul Mistral, levez les yeux. Vous aper­ce­vrez peut-être les deux femelles Xéna et Maya, ainsi qu’un tier­ce­let, leur congé­nère mâle, plus petit d’un tiers !

 

 

Arnaud Chastagner

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

AC

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Une groupe FC Grenoble rugby. © Laurent Genin
Enjeux sportifs, économiques, infrastructures… le FC Grenoble rugby fait le point

  FOCUS - Éliminé en barrage, le FC Grenoble rugby a toujours la volonté de remonter assez vite en Top 14. Avec des travaux sur Lire plus

La Métropole de Grenoble candidate à l’expérimentation du retour du public dans les stades

  FLASH INFO - La Métropole de Grenoble est candidate à l'expérimentation du retour du public dans les stades.   [caption id="attachment_129043" align="alignright" width="380"] La Lire plus

Coupe de France de football : le GF38 logiquement éliminé par Monaco (0−1)

  FIL INFO - En 32es de finale de la Coupe de France, le GF38, troisième de Ligue 2, s’est incliné (0-1) face à l’AS Lire plus

Stade des Alpes. © Archive Eléonore Bayrou
Le GF38 et le FCG vont cogérer le stade des Alpes, une première en France

  FOCUS - À partir du 1er novembre, la Métropole confiera la gestion et le développement du stade des Alpes au Grenoble Foot 38 et au FC Grenoble Lire plus

au sein du Cercle du sud-grenoblois
Identité, déontologie, économie : les propositions du Cercle sud-grenoblois en prévision des municipales 2020

FOCUS - Après onze premières propositions en 2018, l'association politique du Cercle sud-grenoblois s'apprête à lancer une nouvelle salve de projets et d'idées en prévision Lire plus

Le Stade des Alpes, théâtre de la Coupe du Monde féminine de football en juin 2019
Le Stade des Alpes cherche son avenir : régie métropolitaine ou cogestion par le FCG et le GF38 ?

  FOCUS - Confiée en 2012 au groupe Carilis et à sa société Sogestal, la gestion du Stade des Alpes va changer le 31 octobre Lire plus

Flash Info

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin