Raymond Avrillier, dans les locaux de l'Ades. © Nils Louna - placegrenet.fr

Raymond Avrillier révèle un « faux son­dage » don­nant Sarkozy en tête en 2017

Raymond Avrillier révèle un « faux son­dage » don­nant Sarkozy en tête en 2017

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le mili­tant éco­lo­giste Raymond Avrillier a sou­levé un nou­veau lièvre : un son­dage publié dans L’Opinion et Valeurs actuelles indi­quant que Nicolas Sarkozy serait le seul à arri­ver devant la can­di­date FN Marine Le Pen au pre­mier tour. Un son­dage qui serait faux…

Raymond Avrillier, dans les locaux de l'Ades. © Nils Louna - placegrenet.fr

© Nils Louna – pla​ce​gre​net​.fr

Vingt ans après avoir pro­vo­qué la mise en exa­men de l’an­cien maire de Grenoble Alain Carignon et après avoir plus récem­ment révélé l’af­faire des son­dages de l’Élysée sous la pré­si­dence de Nicolas Sarkozy, voici que Raymond Avrillier s’at­taque à un son­dage élec­to­ral qui serait en réa­lité bidon.
Ce der­nier, publié début sep­tembre dans le maga­zine heb­do­ma­daire Valeurs actuelles et le quo­ti­dien L’Opinion, pré­sen­tait Nicolas Sarkozy comme le seul à pou­voir empê­cher le Front natio­nal d’ar­ri­ver en tête au pre­mier tour de la pré­si­den­tielle de 2017. S’il était can­di­dat, l’an­cien pré­sident obtien­drait 30 % au pre­mier tour face à Marine Le Pen (27 %), alors que François Hollande n’at­tein­drait que 16 %, François Bayrou 12 % et Jean-Luc Mélenchon 11 %, à en croire ce son­dage. Sauf que ce der­nier serait faux…

« Manipulation »

L’Agence France presse l’a révélé mer­credi. Le mili­tant éco­lo­giste a saisi la com­mis­sion des son­dages. Et celle-ci a signalé, le lundi 8 sep­tembre, dans un com­mu­ni­qué que ce son­dage n’é­tait pas fiable. « En l’ab­sence de tout élé­ment per­met­tant d’é­ta­blir, de manière cer­taine, l’exis­tence de ce son­dage élec­to­ral et, a for­tiori, de contrô­ler la qua­lité des méthodes rete­nues pour obte­nir les résul­tats dif­fu­sés, la com­mis­sion des son­dages appelle l’at­ten­tion de l’o­pi­nion publique sur l’ab­sence de fia­bi­lité de ces résul­tats », a ainsi sou­li­gné la commission.
Ne vou­lant pas s’en tenir là, Raymond Avrillier a déclaré, le mardi 9 sep­tembre, qu’il allait sai­sir le Conseil d’État pour obli­ger ces deux jour­naux à « publier la mise au point de la com­mis­sion des son­dages avec un titre en aussi gros carac­tère que leur faux son­dage », selon l’AFP. L’ancien élu gre­no­blois a par ailleurs indi­qué que « cette mani­pu­la­tion par action concer­tée » ferait l’ob­jet d’un signa­le­ment au parquet.
Les deux jour­naux de droite ont fina­le­ment publié sur leur site inter­net cette mise au point à la fin des articles incri­mi­nés, res­pec­ti­ve­ment inti­tu­lés Le son­dage explo­sif de l’UMP (en ligne depuis le 3 sep­tembre der­nier) et A ses visi­teurs Sarkozy dévoile un son­dage secret (depuis le 2 sep­tembre 2014)
Valeurs actuelles a par ailleurs pré­cisé, en début d’ar­ticle, que l’ins­ti­tut l’Ipsos, pré­senté comme l”« auteur de l’étude », avait démenti être à son origine.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

PT

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Actis met un bureau à disposition permanente de la police au sein du quartier Mistral
Grenoble : un son­dage sur la sécu­rité tombé à point nommé pour « arbi­trer le match » Piolle-Darmanin

  FOCUS - Trois semaines après la polémique opposant Éric Piolle à Gérald Darmanin et juste avant leur rencontre Place Beauvau ce lundi 21 septembre Lire plus

Éric Piolle tou­jours en tête selon un nou­veau son­dage com­mandé par LREM

  FOCUS - Nouveau sondage à quelques jours du premier tour des municipales pour Grenoble, commandé cette fois non par un média mais par… La Lire plus

A Grenoble, le candidat du PS Olivier Noblecourt multiplie les appels du pied à l'adresse d'Eric Piolle, grand favori aux municipales. En vain.
À Grenoble, Émilie Chalas tend la main à Olivier Noblecourt… qui conti­nue les appels du pied à Éric Piolle

  FIL INFO - À deux semaines et demie du premier tour, les négociations battent leur plein à Grenoble. Sans guère de résultats pour l'instant. Lire plus

Municipales : un nou­veau son­dage donne (tou­jours) Éric Piolle en tête du pre­mier tour à Grenoble

  FOCUS - Nouveau sondage en vue des élections municipales de Grenoble. Alors que le dernier bilan des intentions de vote datait du mois d'octobre Lire plus

Municipales 2020 à Grenoble : ensei­gne­ments et limites d’un pre­mier son­dage très commenté

  DÉCRYPTAGE - Si un sondage peut sembler prématuré à six mois des municipales, l'enquête d'opinion réalisée par Odoxa pour Le Dauphiné libéré et Radio Lire plus

Pro et anti-Lyon-Turin reviennent sur le rapport de la Cour des comptes européenne. Accablant... mais pas pour les mêmes raisons.
Après Notre-Dame-des-Landes, le Lyon-Turin ? L’engagement finan­cier de la France en question

DÉCRYPTAGE - L'enterrement de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes redonne espoir aux opposants au Lyon-Turin qui n'hésitent pas à faire le parallèle entre les deux grands projets. Lire plus

Flash Info

|

27/06

15h07

|

|

27/06

11h44

|

|

27/06

11h06

|

|

27/06

10h59

|

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin