La terre tremble à Grenoble, et après ?

sep article



FOCUS – Le séisme survenu lundi 7 avril dans les Alpes de Haute-Provence vient une nouvelle fois nous rappeler que les Alpes sont une terre sismique. A Grenoble, cela fait des années que les sismologues tirent la sonnette d’alarme : un jour, le sol grenoblois bougera. Beaucoup. Et les Alpes ne sont pas à l’abri d’un séisme de magnitude 6 voire 7 sur l’échelle de Richter. Mais une fois le constat posé, les prédictions avancées, que fait-on pour réduire la vulnérabilité ?

 
 
 

 

carte

En France métro­po­li­taine, Grenoble fait par­tie des villes les plus à risques sis­miques. Certes, le risque est modéré. Faut-il pour autant ne rien faire ?

La terre a une nou­velle fois trem­blé lundi 7 avril dans les Alpes de Haute-Provence. La région est connue pour être sis­mique mais lundi, un peu avant 21 h 30, c’est un séisme de magni­tude 5,19 sur l’échelle de Richter qui a secoué la région. Il a été res­senti dans une grande par­tie du quart sud-est, jusqu’à Grenoble et en Italie, sans faire de bles­sés et occa­sion­nant peu de dégâts.
 
Si la magni­tude est impor­tante pour la France métro­po­li­taine, elle ne sur­prend pas les sis­mo­logues. Dans les Alpes de Haute-Provence, la terre bouge en effet fré­quem­ment. Les scien­ti­fiques ont cou­tume de par­ler d’essaims de séismes en rai­son des nom­breuses répliques qui s’en suivent. 
 
 
 
Un séisme de magni­tude 6 ou 7 dans les Alpes ?
 
 
Une chance : le séisme, dont l’épicentre a été loca­lisé à 8 kilo­mètres d’Embrun, est sur­venu dans une région peu peu­plée et assez tard dans la soi­rée, à 21 h 27. Une heure où les chutes de che­mi­nées, seule consé­quence notable des secousses, n’ont ren­con­tré per­sonne sur leur pas­sage.
 
Mais qu’en aurait-il été ailleurs ? Et, sur­tout, à une autre heure ? Cela fait main­te­nant plu­sieurs années que les sis­mo­logues gre­no­blois, dont la répu­ta­tion et l’expertise dans le monde entier n’est plus à faire, tirent la son­nette d’alarme.
 
Que se pas­se­rait-il si à Grenoble un tel séisme sur­ve­nait en plein jour ? A l’échelle d’une métro­pole, la secousse pour­rait faire de nom­breuses vic­times. D’autant qu’un séisme de magni­tude 6, voire 7 sur l’échelle de Richter n’est pas à exclure dans les Alpes. Pour don­ner une idée d’une telle ampleur, le séisme de l’Aquila en Italie (de 6,4 sur l’échelle de Richter) fai­sait 309 morts et des mil­lions d’euros de dégâts, il y a cinq ans presque jour pour jour.
 
 

A Grenoble, la terre trem­blera un jour

 
 
crédit Patricia Cerinsek

Pour les sis­mo­logues gre­no­blois, la pro­ba­bi­lité d’un séisme de magni­tude 6 sur l’é­chelle de Richter n’est pas à exclure dans la région. © Patricia Cerinsek

Les Grenoblois sont-ils assis sur une bombe à retar­de­ment ? Pour les sis­mo­logues, un séisme de cette inten­sité ne relève en tout cas pas de la science fic­tion. Car le sous-sol, allu­vion­naire, entraîne des effets de site, les­quels ampli­fient les mou­ve­ments du sol… A Grenoble, la terre trem­blera un jour. Reste à savoir quand.
 
Et ce n’est pas la seule inter­ro­ga­tion. Cartes du sous-sol en main, on pour­rait pen­ser qu’il suf­fit de réduire la vul­né­ra­bi­lité des zones à risque pour limi­ter les dégâts. Mais encore fau­drait-il connaître ces zones à risque… et les car­to­gra­phier. C’est ce que l’on appelle un plan de pro­tec­tion contre le risque sis­mique (PPRS). Depuis le trem­ble­ment de terre d’Epagny en 1996, Annecy a le sien. Nice aussi. Mais tou­jours pas Grenoble.
 
 
Patricia Cerinsek
 
 Plus d’in­fos à venir sur Place Gre’net…
 
A lire éga­le­ment sur Echosciences : 
 
- Estimer les dom­mages d’un séisme à par­tir des infor­ma­tions exis­tantes
 
 
Ligue contre le cancer
commentez lire les commentaires
4809 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.