Première répétition générale pour la Fabrique Opéra de Grenoble © Maïlys Medjadj

Les des­sous de la Fabrique Opéra

Les des­sous de la Fabrique Opéra

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Après Aïda en 2012 et Nabucco l’an der­nier, la Fabrique Opéra de Grenoble pré­pare son nou­veau spec­tacle : les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach. Le concept est tou­jours le même : ras­sem­bler ama­teurs, pro­fes­sion­nels et sco­laires autour d’un opéra coopé­ra­tif. Nous avons assisté à l’une des répé­ti­tions géné­rales qui ont débuté en vue des repré­sen­ta­tions du 28 mars au 1er avril au Summum. L’occasion de reve­nir avec Patrick Souillot, le direc­teur artis­tique et chef d’orchestre, sur le finan­ce­ment de ce projet.

© Maïlys Medjadj

Première répé­ti­tion pour a fabrique opéra. © Maïlys Medjadj

Samedi, 14 heures. C’est dans un entre­pôt situé à Moirans que les 93 cho­ristes, les solistes et les musi­ciens de la Fabrique Opéra de Grenoble ont ren­dez-vous pour la pre­mière répé­ti­tion géné­rale des Contes d’Hoffmann. Chacun s’installe dans le brou­haha et l’ex­ci­ta­tion géné­rale. On sent que l’effervescence est là.
Pendant que les chan­teurs échauffent leurs voix, les musi­ciens ins­tallent pupitres et ins­tru­ments, sous l’œil bien­veillant et aiguisé de Patrick Souillot. L’occasion pour nous de dis­cu­ter un moment avec le chef d’orchestre qui avoue volon­tiers qu’un tel pro­jet coûte envi­ron 500 000 euros pour la production.
« L’un des plus gros bud­gets, c’est la loca­tion du Summum avec l’installation tech­nique, sono­ri­sa­tion et lumière » explique-t-il. « Le deuxième poste, c’est bien évi­dem­ment l’artistique. Autrement dit, les salaires des chan­teurs, l’encadrement musi­cal tout au long de l’année, la mise en scène, la direc­tion d’orchestre et la scénographie. »
© Maïlys Medjadj

© Maïlys Medjadj

Des sub­ven­tions publiques au mécé­nat privé
Côté finan­ce­ment, Patrick Souillot rap­pelle que l’un des « piliers de la Fabrique Opéra est de s’asseoir sur des recettes propres : 65% de billet­te­rie contre 35% de mécé­nat et de sub­ven­tions publiques ». Un mécé­nat, qui pro­vient aussi bien des entre­prises locales que de grosses fon­da­tions comme France Télévision, Transdev, la SNCF ou encore les éta­blis­se­ments A.Raymond à Grenoble.
De plus petites entre­prises locales par­ti­cipent aussi à cette aven­ture. « Notre coopé­ra­tion avec elles ne se limite d’ailleurs pas à un par­te­na­riat finan­cier. Nous échan­geons aussi de la visi­bi­lité et rece­vons du maté­riel pour éla­bo­rer les cos­tumes et décors par exemple » ajoute-t-il.
© Maïlys Medjadj

© Maïlys Medjadj

La Fabrique Opéra de Grenoble, lan­cée en 2007, fonc­tionne ainsi avec 10 à 15 % de sub­ven­tions publiques. De l’argent qui pro­vient de la région Rhône-Alpes, du Conseil géné­ral, de la Métro et désor­mais de la ville de Grenoble.
La mai­rie par­ti­cipe, en effet, depuis l’année der­nière au pro­jet. « Nous avions, jusque-là, un pro­blème avec la ville et il semble qu’à l’oc­ca­sion de l’an­née élec­to­rale et avec un chan­ge­ment d’équipe, les choses aient bougé en notre faveur. Nous avons reçu une petite sub­ven­tion pour l’année 2013 et avons enfin nor­ma­lisé nos relations ».
« Nous ne sommes pas à la solde du Qatar »
Quant au prix de la soli­da­rité reçu de la part du Qatar en octobre der­nier et qui a fait polé­mique, Patrick Souillot tient à mettre les choses au clair. « Nous ne sommes pas à la solde du Qatar. Nous avons reçu un prix en nature d’une valeur de 4 000 euros. C’est en fait une fac­ture d’un four­nis­seur de tis­sus pour la créa­tion de cos­tumes qui a été réglée » précise-t-il.

Première répétition générale pour la Fabrique Opéra de Grenoble © Maïlys Medjadj

Première répé­ti­tion géné­rale pour la Fabrique Opéra de Grenoble © Maïlys Medjadj

Monté par EADS et l’ambassade du Qatar en France, ce prix de la soli­da­rité a béné­fi­cié en 2013 d’une dota­tion finan­cée à hau­teur de 100 000 euros par cha­cune des deux struc­tures. Vingt-cinq pro­jets dont la Fabrique Opéra de Grenoble ont ainsi été récom­pen­sés pour leur action. 
En atten­dant le lever de rideau le 28 mars au Summum, les répé­ti­tions vont se mul­ti­plier à un rythme sou­tenu. Avec un seul objec­tif pour tous les par­ti­ci­pants : être fin prêts pour la pre­mière des Contes d’Hoffmann.
Maïlys Medjadj
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

L'association grenobloise SOS Attitude en Moldavie pour venir en aide aux réfugiés ukrainiens
Ukraine : la Métropole de Grenoble, très mobi­li­sée, a voté une sub­ven­tion excep­tion­nelle de 50 000 euros

EN BREF - La Métropole de Grenoble a acté, lors du conseil métropolitain du 25 mars 2022, une subvention exceptionnelle pour financer des actions en Lire plus

Siège de TéléGrenoble © Chloé Ponset - Place Gre'net
Achat des locaux de TéléGrenoble par ses deux prin­ci­paux action­naires : cet apport de fonds publics qui pose question

ENQUÊTE - Dans son rapport de 2021 relatif à la gestion de la Métropole de Grenoble, la Chambre régionale des comptes pointe l'absence de contrôle Lire plus

Autistes Asperger : bientôt une structure d'accueil dédiée à Grenoble. L'association A fleur de peau, association oeuvrant pour l'inclusion des personnes autistes Asperger, samedi 20 novembre 2021 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
L’association À fleur de peau va bien­tôt ouvrir sa struc­ture d’ac­cueil pour enfants autistes Asperger

FOCUS - Apéro rencontres, sorties, structure d'accueil adaptée... La jeune association grenobloise À fleur de peau est sur tous les fronts pour venir en aide Lire plus

Action de "désobéissance civile" organisée par l'Alliance citoyenne : des femmes musulmanes en burkini se sont baignées à la piscine Jean Bron à Grenoble, ce dimanche 23 juin 2019 © Séverine Cattiaux - Placegrenet.fr
Gérald Darmanin demande à la Commission euro­péenne d’an­nu­ler sa sub­ven­tion à l’Alliance citoyenne

  EN BREF - Gérald Darmanin a écrit à la Commission européenne pour lui demander d'annuler la subvention à l'Alliance citoyenne basée à Grenoble. Une Lire plus

Le « cadeau de Noël » de la Région Aura aux chas­seurs, vive­ment cri­ti­qué par le groupe RCES

  FIL INFO – Le 30 décembre 2020, la Région Auvergne Rhône-Alpes a décidé de verser 800 000 euros aux fédérations de chasse. Un « Lire plus

Alain Carignon dénonce une "main-mise" de Grenoble sur Actis, malgré la présence d'élus d'opposition au CA
Subvention de la Ville de Grenoble au CCIF : Alain Carignon demande son remboursement

FLASH INFO - Alain Carignon demande le remboursement de la subvention que la Ville de Grenoble a versé au Collectif de lutte contre l'islamophobie en Lire plus

Flash Info

|

24/06

13h49

|

|

24/06

10h01

|

|

24/06

8h54

|

|

23/06

15h35

|

|

23/06

13h00

|

|

23/06

10h34

|

|

22/06

17h25

|

|

22/06

12h17

|

|

22/06

11h24

|

|

22/06

10h16

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 35 : « Le second tour des légis­la­tives en Isère »

Législatives| Carte inter­ac­tive légis­la­tives 2022 : l’en­semble des résul­tats du second tour en isère

Législatives| Résultats des légis­la­tives 2022 en Isère : 4 dépu­tés Ensemble, dont Olivier Véran, 4 élus Nupes, un LR et un RN

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin