Sur les quais de l'Isère, les supporters de l'équipe de France ont laissé éclater leur joie au grand dam de certains automobilistes. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Coupe du monde de foot : inter­rup­tion du tram, des bus et de la cir­cu­la­tion… tout ce qu’il faut savoir à Grenoble

Coupe du monde de foot : inter­rup­tion du tram, des bus et de la cir­cu­la­tion… tout ce qu’il faut savoir à Grenoble

FLASH INFO – Le match pour la troi­sième place de la Coupe du monde de foot­ball entre Maroc et Croatie se jouera samedi 17 décembre à 16 heures et la finale France – Argentine aura lieu dimanche 18 décembre à 16 heures. Deux évè­ne­ments qui vont engen­drer à Grenoble des inter­rup­tions du tram­way et de cer­tains bus, mais éga­le­ment une fer­me­ture du cours Jean-Jaurès. Le pré­fet de l’Isère a par ailleurs pris des mesures régle­men­tant la déten­tion et le trans­port de pro­duits inflam­mables et explosifs.

« En rai­son des deux der­niers matchs de la Coupe du monde de foot­ball, cer­tains trans­ports en com­mun ne cir­cu­le­ront pas et le cours Jean-Jaurès, de la place Hubert Dubedout au bou­le­vard Foch, sera fermé à la cir­cu­la­tion », fait savoir la Ville de Grenoble.

Pour la petite finale, samedi 17 décembre, et la finale, dimanche 18 décembre, la cir­cu­la­tion des lignes A, B, E, C1, C3 et C4 sera ainsi cou­pée en centre-ville de Grenoble à par­tir de 17 heures. « La cir­cu­la­tion repren­dra dès que les condi­tions le per­met­tront », pré­cise la Ville.

Perturbations à par­tir de 17 heures

Ligne A : la ligne A ne cir­cule pas entre les sta­tions Verdun – Préfecture et Gares.
Ligne B : la ligne B ne cir­cule pas entre les sta­tions Notre-Dame – Musée et Gares.
Ligne E : la ligne E ne cir­cule pas entre les sta­tions Louise Michel et Annie Fratellini-
Esplanade.

Ligne C1 : la ligne C1 ne cir­cule pas entre les arrêts Hôtel de ville et Cité Jean-Macé.
Lignes C3 et C4 : les lignes C3 et C4 sont déviées pour évi­ter le centre-ville. Les arrêts Marceau, Jardin des Vallons, Championnet, Victor Hugo, Docteur Martin et Chavant ne sont pas desservis.

Vous retrou­vez les condi­tions de cir­cu­la­tion en direct sur :
– www​.tag​.fr/​i​n​f​o​t​r​a​fic,
– au 04 38 70 38 70 choix n°1,
– les écrans en sta­tions tram ou arrêt de bus,
– Twitter en men­tion­nant le compte @TAG_Grenoble suivi du numéro de la ligne sou­hai­tée : par exemple «@TAG_Grenoble C1 » pour la ligne C1.

Le cours Jean-Jaurès, où se tiennent habi­tuel­le­ment des ras­sem­ble­ments après les matchs (comme lors des quarts de finale ci-des­sous), sera éga­le­ment fermé à la cir­cu­la­tion à par­tir de 17 heures de la place Hubert-Dubedout au bou­le­vard Foch.

Dispositif de sécu­rité mis en place par la préfecture

« À l’occasion des petite finale et finale de la Coupe du monde de foot, se jouant le samedi 17 décembre à 16h00 et le dimanche 18 décembre à 16h00 et afin de pré­ve­nir d’éventuels troubles à l’ordre public, le pré­fet de l’Isère a pris des mesures de police admi­nis­tra­tive régle­men­tant la déten­tion et le trans­port de pro­duits inflam­mables et explo­sifs », a par ailleurs annoncé la pré­fec­ture de l’Isère, le 16 décembre 2022.

Ainsi, la déten­tion et l’usage de fumi­gènes, pétards ou feux d’artifice sur la voie publique est inter­dite sur l’ensemble du dépar­te­ment, à comp­ter du samedi 17 décembre de 17h45 à minuit, puis du dimanche 18 décembre 2022 de 17h45 à minuit. Ce « à l’exception des per­sonnes majeures titu­laires de l’agrément pré­fec­to­ral ad hoc ».

Est éga­le­ment inter­dit le trans­port de com­bus­tibles cor­ro­sifs, de car­bu­rants à empor­ter et gaz inflam­mables, « sauf néces­sité dûment jus­ti­fiée par le client, véri­fiée en tant que de besoin, avec le concours des ser­vices de police et de gen­dar­me­rie ». Enfin, « pour que ces évè­ne­ments res­tent des moments fédé­ra­teurs et ce quelle que soit l’issue finale des matchs, le pré­fet appelle à la res­pon­sa­bi­lité de cha­cun afin d’éviter tout débor­de­ment ».

Place Gre'net

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Coupe du monde de football : tout ce qu'il faut savoir à Grenoble. Grenoble a fêté la victoire de l'équipe de France contre le Maroc. Victoire de l'équipe de France contre le Maroc : à Grenoble près de 2 000 supporters des deux camps ont fêté l'accession des Bleus en finale de la Coupe du monde de football 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Coupe du monde : liesse à Grenoble après la vic­toire de la France contre le Maroc mais aussi quelques inci­dents et quatre interpellations

REPORTAGE VIDÉO - Quatre ans après l'obtention de son titre en Russie, l’équipe de France s’est qualifiée pour la finale de la Coupe du monde Lire plus

Coupe du monde : près de 500 sup­por­ters célèbrent la qua­li­fi­ca­tion du Maroc à Grenoble, la foule dis­per­sée par la police

FLASH INFO - Près de 500 supporters marocains se sont rassemblés, ce mardi 6 décembre 2022, à Grenoble, pour célébrer la qualification historique du Maroc Lire plus

Fan zone installée sur l'anneau de vitesse lors de la finale France-Croatie en 2018. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Coupe du monde 2022 au Qatar : la Ville de Grenoble ne dif­fu­sera aucun match sur grand écran

EN BREF - Grenoble rejoint la longue liste des villes françaises ayant décidé de boycotter la Coupe du monde de football au Qatar, du 20 Lire plus

Flash Info

|

08/02

18h42

|

|

08/02

15h37

|

|

07/02

18h55

|

|

07/02

11h46

|

|

07/02

10h52

|

|

07/02

9h50

|

|

06/02

18h52

|

|

04/02

19h12

|

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Flash info| Explosion pos­si­ble­ment d’o­ri­gine cri­mi­nelle dans une épi­ce­rie ita­lienne de Grenoble dans la nuit du 29 au 30 jan­vier 2023

Abonnement| Réforme des retraites : blo­cage à Sciences Po Grenoble, le syn­di­cat Uni réagit, les blo­queurs répliquent

Agenda

Je partage !