Golden Days de la mythique compagnie de danse italienne Aterballetto qui fera pour la première fois escale à La Rampe. © Nikolay Krusser

La Rampe – La Ponatière à Échirolles : une sai­son 2022 – 2023 pla­cée sous les signes du sport, du fémi­nisme et de la résilience

La Rampe – La Ponatière à Échirolles : une sai­son 2022 – 2023 pla­cée sous les signes du sport, du fémi­nisme et de la résilience

FOCUS - La saison 2022 - 2023 de la salle échirolloise la Rampe - La Ponatière est résolument placée sous le signe du sport. C'est ce qu'a assuré Joséfa Gallardo, sa directrice, au cours de la présentation d'une programmation faisant également la part belle aux luttes contre les discriminations, à la résilience, à l'écologie et aux droits des femmes. Danse, musique classique, cirque et théâtre seront ainsi à nouveau au rendez-vous pour une saison riche « en belles escales », a-t-elle promis.

« C'est une saison qui fait place aux récits en tous genres, en chanson, en paroles, en mouvements, où le sport aura toute sa place », promet Joséfa Gallardo, la directrice des salles de spectacles La Rampe - La Ponatière à Échirolles. Une nouvelle saison artistique façonnée, a-t-elle assuré, avec l'envie de partager les coups de cœur de toute l'équipe, [...] d'emporter vers d'autres ailleurs et de faire voyager ».

Outre le sport, la programmation fait la part belle aux luttes contre les discriminations, à la résilience, à l'écologie et aux droits des femmes « pour embarquer le public vers de belles escales », a appâté la directrice. Retour sur quelques-uns des spectacles proposés jusqu'en décembre 2022.

La pièce de théâtre Féminines mise en scène par Pauline Bureau. © Pierre Grosbois

La pièce de théâtre Féminines mise en scène par Pauline Bureau. © Pierre Grosbois

Le graphisme de la plaquette de cette nouvelle saison représentant un ballon de football à facettes – comme dans les boîtes de nuit – est sans ambiguïté : place au sport ! Pourquoi ce choix programmatique ? « Pour son rôle dans l'émancipation des femmes, sa place dans le combat politique et dans la découverte de soi », a expliqué Joséfa Gallardo.

« Le coup de cœur de toute l'équipe » ? La pièce de théâtre Féminines mise en scène par Pauline Bureau, récemment récompensée lors de la 33e édition des Molières. Sa représentation aura lieu le 18 octobre à La Rampe. « C'est un récit salvateur et émancipateur pour évoquer un épisode oublié de l'histoire du football féminin », commente, visiblement séduite, Joséfa Gallardo.

« Jusqu'où aller au nom de l'exploit ? »

Toujours au rayon football, la pièce En Pleine France de la compagnie El Ajouad auscultera « les questions essentielles de l’identité plurielle et du multiculturalisme » à travers l'épopée, en 1958, de onze footballeurs d'origine franco-algérienne. Ceux-ci avaient quitté leurs équipes nationales pour rentrer en Algérie et créer l'équipe du Front national de libération (FLN). Une façon de participer sportivement à la lutte pour l'Algérie indépendante.

« La volonté de l'auteur c'était de proposer une pièce qui contourne la stigmatisation, les dénis, les amalgames et les raccourcis, donnant l'envie d'une réconciliation », décrypte Joséfa Gallardo.


Tout aussi sportifs, les acrobates spécialistes de la bascule coréenne de la compagnie de cirque La Contrebande présenteront l'histoire de Willie Wolf. Cet ouvrier cascadeur polonais était allé jusqu'à mettre sa mort en scène devant des milliers de spectateurs, le 15 mai 1925, en sautant du pont transbordeur de Nantes. Jusqu'où aller au nom de l’exploit ? Telle est la question posée par ces circassiens qui, sur fond de jeu de télé-réalité, « s'affrontent dans une course effrénée à la performance la plus folle, à la prise de risque la plus extrême ».

Le retour d'Ulysse, la chorégraphie emblématique de Jean-Claude Galotta

D'entrée de jeu, la musique classique sera à l'honneur puisque c'est l'Orchestre national de Lyon sous la houlette de son directeur musical, Nikolaj Szeps-Znaider qui inaugurera cette nouvelle saison. L'orchestre et le violoniste virtuose Sergueï Krylov proposeront ainsi aux mélomanes une plongée dans le répertoire russe, avec deux de ses compositeurs majeurs : Prokofiev et Tchaïkovski.

D'autres virtuoses s'affronteront à deux sur un seul piano au cours d'un « spectacle unique en son genre », mêlant musique classique, magie et humour, garantit Joséfa Gallardo. Qui promet ainsi « un récital captivant dont la qualité musicale n'a d'égale que son humour décapant ».

Les virtuoses ou deux pianistes pour un seul piano. © Jérôme Pougne

Les virtuoses ou deux pianistes pour un seul piano. © Jérôme Pougne

La Rampe étant avant tout une scène de danse, la chorégraphie est également loin d'être oubliée. Notamment avec le grand retour du fameux spectacle Ulysse de Jean-Claude Gallotta qui, à l'occasion des 40 ans de cette œuvre emblématique, en propose une reprise « nourrie de l'énergie des danseurs d'aujourd'hui ».

Les amateurs de danse se verront aussi comblés avec la fameuse compagnie italienne  Aterballetto qui, pour la première fois, fera escale à La Rampe. Le temps d'une « jam session chorégraphique originale insufflant une dimension symphonique aux effluves nostalgiques » du chorégraphe de renommée internationale Johan Inger.

L'année 2023 dévoilera notamment l'étonnant spectacle Ma Part d'ombre

Parmi les spectacles programmés en 2023, relevons Ombres portées, « une pièce physique et chorégraphique conçue comme un objet cinématographique » de Raphaëlle Boitel. Ou encore le spectacle Oüm, où six danseurs et deux musiciens rendent hommage à la mythique chanteuse égyptienne Oüm Kalthoum.

Mais aussi et surtout un spectacle pour lequel La Rampe se montre dithyrambique : Ma part d'ombre du danseur atteint d'obésité Sofiane Chalal, qui se demande « si son corps est son ami ou son ennemi. « Devant ce corps hors norme qui défie les codes de la danse et les lois de la physique, la stupéfaction fait place à l'émerveillement et nous laisse sidérés par tant de beauté », garantit ainsi la salle de spectacles. À ne pas rater donc !

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Visuel Présentation de la saison 2022-2023 au théâtre de Vienne François-Ponsard le 23 juin 2022
Théâtre de Vienne François-Ponsard : une pro­gram­ma­tion « riche en cou­leurs » pour 2022 – 2023

FOCUS - Le théâtre François-Ponsard de Vienne présente ce jeudi 23 juin 2022 la programmation de la saison 2022-2023. Michel Belletante, directeur de l'établissement et Lire plus

Saint-Martin-d'Hères en scène propose un programme accessible au jeune public abordant les thèmes du corps, de l'image et des racines.
« Saint-Martin-d’Hères en scène » : jeu­nesse et écri­ture contem­po­raine au cœur de la sai­son 2022 – 2023

EN BREF - Nouvelle saison en perspective pour le programme culturel de "Saint-Martin-d'Hères en scène", qui regroupe les salles de spectacles L'heure Bleue et l'Espace Lire plus

Avishai Cohen MC2 Grenoble programmation jazz
MC2 : Grenoble : une sai­son 2022 – 2023 plu­ri­dis­ci­pli­naire émaillée de grands noms et de découvertes

EN BREF - La Maison de la Culture (MC2) de Grenoble a dévoilé les 75 propositions de sa saison 2022-2023. Au programme, des stars internationales, Lire plus

Christophe Suszylo, Jean-Pierre Barbier, Nathalie Faure et Patrick Curtaud à l’issue de la conférence de presse du 1er juin 2022 au Musée Champollion à Vif
Expositions, fes­ti­vals, acti­vi­tés out­door… : une « très très belle sai­son » esti­vale pro­mise par le Département de l’Isère

FOCUS - La saison estivale iséroise s'annonce particulièrement riche cette année, selon le président du Département Jean-Pierre Barbier. Ce dernier a présenté, ce mercredi 1er Lire plus

L'entraîneur Jyrki Aho, le manager général Jean-François Dufour, le président Jacques Reboh et l'attaquant Sacha Treille ont dévoilé, ce mercredi 1er juin, les contours de la saison 2022-2023 des Brûleurs de Loups. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Hockey sur glace : les Brûleurs de Loups pré­parent la sai­son 2022 – 2023 avec un effec­tif stable et des objec­tifs ambitieux

FOCUS - Après une superbe saison couronnée, le 13 avril 2022, par un huitième titre de champions de France, les Brûleurs de Loups ont présenté, Lire plus

Les « Ambassadeurs culturels » d'Échirolles? © Ville d'Échirolles
Échirolles : les « ambas­sa­deurs cultu­rels », fruits de la Fabrique citoyenne, pré­parent leur pre­mière sai­son estivale

FOCUS - Le premier atelier des ambassadeurs culturels organisé dans le cadre de la Fabrique citoyenne de la Ville d'Échirolles s'est déroulé ce vendredi 14 Lire plus

Flash Info

|

30/11

0h38

|

|

29/11

17h12

|

|

29/11

12h00

|

|

28/11

10h48

|

|

26/11

9h37

|

|

24/11

14h16

|

|

24/11

10h16

|

|

23/11

10h07

|

|

22/11

19h39

|

|

22/11

19h30

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 48 : « Le chauf­fage au cœur des débats à Grenoble »

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 47 : « La mise en place de la ZFE en question »

Culture| Art contem­po­rain : le Magasin rouvre (enfin) ses portes au public à Grenoble

Agenda

Je partage !