Vainqueurs du concours pédagogique « Vis ma vie de pêcheur », les CM1/CM2 de l'école Nicolas Chorier ont pu vivre une "journée iodée"

« Vis ma vie de pêcheur » à Grenoble : jour­née iodée à l’é­cole pri­maire Nicolas Chorier avec un marin normand

« Vis ma vie de pêcheur » à Grenoble : jour­née iodée à l’é­cole pri­maire Nicolas Chorier avec un marin normand

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE – Vainqueurs du concours péda­go­gique « Vis ma vie de pêcheur » ini­tié par le col­lec­tif Poissons, Coquillages et Crustacés, les CM1 et CM2 de l’é­cole Nicolas Chorier ont eu droit à une jour­née excep­tion­nelle sur le thème de la mer mardi 24 mai. Une jour­née enri­chie par les échanges avec un marin-pêcheur tout droit venu de Normandie et un ate­lier cui­sine sur le thème océanique.

« C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui prend l’homme. Moi la mer elle m’a pris. Je m’sou­viens un mardi ». Le tube de Renaud aurait pu reten­tir sans déton­ner avec l’at­mo­sphère de l’é­cole Nicolas Chorier ce mardi 24 mai 2022. En effet, la classe de CM1-CM2 de l’é­ta­blis­se­ment par­ti­ci­pait à une « jour­née iodée », suite à leur vic­toire au concours péda­go­gique natio­nal « Vis ma vie de pêcheur »

Ce concours porté par le col­lec­tif Poissons, Coquillages et Crustacés – qui regroupe les repré­sen­tants des filières de la pêche, de la conchy­li­cul­ture et de l’aquaculture – vise ainsi à faire décou­vrir les bien­faits des pro­duits aqua­tiques, aux élèves du troi­sième cycle. Pour res­ti­tuer leurs connais­sances, les élèves ont pro­duit une vidéo, avec à la clé, une visite de Laurent Guyard, marin pêcheur nor­mand et un ate­lier cui­sine avec un chef.

Au menu : Brochette de maigre et écume de moules © Elias Muhlstein – Place Gre’net

Un flot de curiosité

Forcément, la salle de classe a pris une odeur de marée pen­dant la pré­pa­ra­tion des bro­chettes de maigres avec écume de moules pro­po­sées par le chef. « Ça pue ! » s’ex­clament cer­tains élèves en se pin­çant le nez.

Mais au-delà de l’o­deur des moules qui emplit la salle de classe, c’est aussi la marée de ques­tions des élèves qui sur­prend les inter­ve­nants : « Qu’est-ce qu’on pêche nous en France ? » « Est-ce que ça se décom­pose les écailles ? » « Pourquoi on n’a­joute pas de sel aux moules ? » Les ques­tions sont nom­breuses à la grande joie du pêcheur.

Laurent Guyard, un marin-pêcheur venu de Caen pour par­ta­ger son expé­rience avec les élèves © Elias Muhlstein – Place Gre’net

« Ça m’a tou­ché parce que je ne pen­sais pas que cela pou­vait avoir un impact si impor­tant sur des enfants qui ne sont pas sur la façade océa­nique ou médi­ter­ra­néenne », pré­cise Laurent Guyard, le sou­rire au lèvres. « Il y a beau­coup de ques­tions liées à des inquié­tudes, à juste titre, car on entend tou­jours par­ler de ça dans les médias ».

Une sen­si­bi­li­sa­tion aux enjeux envi­ron­ne­men­taux marins

De fait, l’o­céan n’est pas la des­ti­na­tion la plus proche pour les élèves gre­no­blois et leurs pro­fes­seurs. « Nous vou­lions faire une grosse sor­tie après le Covid pour les élèves. On tra­vaille déjà sur la bio­di­ver­sité à la mon­tagne. Pourquoi, donc, ne pas étu­dier la bio­di­ver­sité marine. C’est beau­coup plus sympa pour les élèves de faire des mathé­ma­tiques ou du fran­çais quand c’est lié à une grande thé­ma­tique comme l’eau. »

Le maca­ron « Ici com­mence la mer » a été ins­tallé juste devant l’é­cole © Elias Muhlstein – Place Gre’net

Ce thème était aussi l’oc­ca­sion de sen­si­bi­li­ser les élèves à l’éco-citoyen­neté. Notamment via l’ins­tal­la­tion devant l’é­cole d’un maca­ron « Ici com­mence la mer », en pré­sence d’Eric Piolle. Ces maca­rons, ins­tal­lés par cen­taines par la métro­pole depuis 2019 visent à sen­si­bi­li­ser les Grenoblois au res­pect de la pro­preté des eaux.

« La règle c’est pas de mégots dans le cani­veau, pas de lin­gettes dans les toi­lettes et pas de plas­tique dans l’es­pace public », récite ainsi Victoire, l’une des élèves. Un acte sym­bo­lique très impor­tant pour le maire de Grenoble. « Ce pro­jet, très chouette, nous per­met de prendre conscience que l’on ne peut pas jouer avec la nature et la détruire. C’est la pre­mière étape pour agir, et vous les enfants l’a­vez déjà fran­chie. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Elias Muhlstein

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Démissions, licen­cie­ments, pro­cès… en Isère, le long fleuve pas tran­quille de la fédé­ra­tion de pêche

  ENQUÊTE - En Isère, cela fait des années que la fédération de pêche va à vau-l'eau. Après une gestion financière défaillante, a suivi une Lire plus

La Région Auvergne-Rhône-Alpes met 3 mil­lions d’eu­ros dans son plan Pêche 2020 – 2022

  FIL INFO — La Région Auvergne-Rhône-Alpes annonce le renouvellement et le renforcement de son plan Pêche. Entre 2020 et 2022, trois millions d'euros seront Lire plus

Pollution des cours d’eau : « Ici com­mence la mer », rap­pelle la Métro devant les bouches d’égout

  FIL INFO – La Métropole de Grenoble vient de lancer l'opération de sensibilisation « Ici commence la mer ». Des messages apposés devant une centaine de Lire plus

Un filet pour retenir les déchets a été installé à Fontaine. © Tim Buisson – Place Gre’net
Fontaine : la Métropole de Grenoble teste un nou­veau sys­tème de filet pour limi­ter la pol­lu­tion des cours d’eau

  EN BREF – L'entreprise Pollustock a installé début février un filet de collecte de déchets sur un cours d'eau à Fontaine. Un dispositif expérimental Lire plus

Lingettes jetées dans les toilettes: la Métropole alerte sur les risques de pollution et de saturation des réseaux
Lingettes jetées dans les toi­lettes : la Métropole alerte sur les risques de pol­lu­tion et de satu­ra­tion des réseaux

  FIL INFO — La Métropole de Grenoble alerte sur les lingettes désinfectantes jetées dans les toilettes, nouvelle source de pollution et de saturation des Lire plus

Pollution d’un ruis­seau à Jardin : un col­lec­tif juge la direc­tion des ter­ri­toires trop laxiste et demande réparation

  FIL INFO — Après avoir constaté une pollution au fioul du ruisseau Bérardier sur la commune de Jardin, en Isère, le Collectif de citoyens Lire plus

Flash Info

|

16/08

18h38

|

|

16/08

17h06

|

|

16/08

10h10

|

|

13/08

8h35

|

|

13/08

1h08

|

|

12/08

20h21

|

|

12/08

17h28

|

|

12/08

13h07

|

|

11/08

17h55

|

|

11/08

16h56

|

Les plus lus

Environnement| L’incendie dans le sec­teur Voreppe – La Buisse devient cri­tique avec l’ou­ver­ture d’un front de flammes atti­sées par le vent

Environnement| Canicule et séche­resse : la Ville de Grenoble prend un arrêté d’in­ter­dic­tion d’ac­cès tem­po­raire à la prai­rie Guy Pape

À voir| Sécheresse en mon­tagne : l’eau, une res­source vitale… de plus en plus rare dans les Alpes

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin