Dans le cadre de sa semaine "Grenoble Capitale verte européenne", le GF38 incite ses supporters à venir au stade en vélo, tram, trottinette ou covoiturage, pour la venue de Toulouse, ce lundi 28 février 2022. © GF38

Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022 : le sport gre­no­blois s’en­gage dans la tran­si­tion écologique

Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022 : le sport gre­no­blois s’en­gage dans la tran­si­tion écologique

DÉCRYPTAGE – Directement concerné par le chan­ge­ment cli­ma­tique et la tran­si­tion éco­lo­gique, le mou­ve­ment spor­tif gre­no­blois est appelé à se mobi­li­ser dans le cadre de « Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022 ». L’Office muni­ci­pal des sports (OMS) et la Ville entendent ainsi accom­pa­gner les asso­cia­tions spor­tives dans cette démarche, notam­ment par le biais d’une « charte d’en­ga­ge­ment tran­si­tion 2030 ». Plusieurs clubs gre­no­blois sont par ailleurs déjà impli­qués dans cet évè­ne­ment, à l’i­mage du GF38 qui orga­nise une semaine de sen­si­bi­li­sa­tion aux enjeux cli­ma­tiques, à l’ap­proche de la récep­tion de Toulouse, ce lundi 28 février 2022.

Les images des JO d’hi­ver de Pékin, avec leurs pistes à la neige 100% arti­fi­cielle (plus de 300 canons à neige et 185 mil­lions de litres d’eau uti­li­sés), n’ont pas man­qué d’in­ter­pel­ler. Et fin 2022, la Coupe du monde au Qatar sera la pre­mière de l’his­toire à se dérou­ler dans des stades cli­ma­ti­sés. Deux polé­miques qui illus­trent une réa­lité : l’im­pact envi­ron­ne­men­tal par­fois très lourd du sport. Alors, bien sûr, impos­sible de com­pa­rer des JO ou un Mondial au quo­ti­dien d’un club local. Néanmoins, le monde du sport ne peut plus faire l’im­passe sur les enjeux éco­lo­giques et cli­ma­tiques. Et encore moins à Grenoble, dési­gnée « Capitale verte de l’Europe 2022 ».

Le pré­sident de l’OMS, entouré des élus gre­no­blois, du pré­sident du FCG et d’une étu­diante de Sciences Po, lors de la confé­rence « Sport et tran­si­tion éco­lo­gique » orga­ni­sée à l’Office de tou­risme de Grenoble, le 26 jan­vier 2022. © Manuel Pavard – Place Gre’net

Éric Piolle l’a d’ailleurs rap­pelé le 26 jan­vier 2022, avant la confé­rence « Sport et tran­si­tion éco­lo­gique », orga­ni­sée par la Ville de Grenoble et l’Office muni­ci­pal des sports (OMS) à l’Office de tou­risme. « Le sport a toute sa place dans la tran­si­tion éco­lo­gique », a affirmé le maire de Grenoble. « Comme toute acti­vité humaine, il contri­bue aux émis­sions de gaz à effet de serre et peine à com­prendre l’am­pleur des chan­ge­ments à opé­rer. » L’évènement « Grenoble Capitale verte de l’Europe 2022″ consti­tue ainsi l’oc­ca­sion par­faite pour enga­ger sur cette voie le mou­ve­ment spor­tif gre­no­blois, fort de ses quelque 120 clubs et 70 000 licenciés.

Douze thèmes décli­nés en cin­quante-quatre défis dans le cadre de Grenoble Capitale verte

Le titre décerné par la Commission euro­péenne n’est en effet pas seule­ment une récom­pense des­ti­née à hono­rer les réus­sites gre­no­bloises en matière de tran­si­tion éco­lo­gique. C’est aussi une inci­ta­tion à aller plus loin, avec cin­quante-quatre défis pro­po­sés, arti­cu­lés autour des douze thèmes sélec­tion­nés. « C’est notre ambi­tion pour “Capitale verte” : com­ment, à par­tir de cette année, nous pou­vons aller plus vite et nous tour­ner vers 2030″, indique Éric Piolle.

2030, c’est jus­te­ment l’ho­ri­zon que se sont fixé l’OMS et la Direction des sports de Grenoble pour mener à bien l’ac­com­pa­gne­ment des asso­cia­tions spor­tives locales. Un défi, bap­tisé « Le sport gre­no­blois s’en­gage », auquel la confé­rence du 26 jan­vier ser­vait de lan­ce­ment officiel.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 77 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Manuel Pavard

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Pekka Timonen (à droite), maire finlandais de Lahti, lauréate en 2021, a symboliquement remis le livre mémoire des capitales vertes, le Greenbook, à Eric Piolle, sous le regard de Virginijus Sinkevičius, Commissaire européen à l’environnement, aux océans et à la pêche, du président de la Métropole Christophe Ferrari et de la vice-présidente du Département Sandrine Martin-Grand. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble offi­ciel­le­ment « capi­tale verte euro­péenne 2022 » depuis ce samedi 15 jan­vier 2022

REPORTAGE VIDÉO - Grenoble a célébré officiellement, ce samedi 15 janvier 2022, son titre de "capitale verte européenne 2022". Plusieurs temps forts étaient ainsi au Lire plus

Entre 1100 (selon la police) et 1500 manifestants (selon les organisateurs) ont défilé, ce samedi 15 janvier 2022, dans les rues de Grenoble, pour marquer leur opposition à "Grenoble capitale verte européenne 2022", dénonçant une opération de greenwashing. © Manuel Pavard - Place Gre'net
Grenoble capi­tale verte : 1100 à 1500 mani­fes­tants ont défilé contre le « green­wa­shing » et pour une « éco­lo­gie sociale et populaire »

REPORTAGE VIDÉO - Plus d'un millier de personnes (1110 selon la police et 1500 selon les organisateurs) ont défilé, ce samedi 15 janvier 2022, dans Lire plus

Grenoble Capitale verte européenne n'est pas un "titre personnel", dénoncent des parlementaires LREM
Grenoble Capitale verte euro­péenne n’est pas un « titre per­son­nel », dénoncent des par­le­men­taires LREM

FLASH INFO — "Nous, Parlementaires de la métropole, nous engageons à veiller à ce que “Grenoble Capitale verte” ne soit pas un chèque en blanc Lire plus

Des ateliers couture de protections périodiques dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne
Des ate­liers cou­ture de pro­tec­tions pério­diques dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne

FLASH INFO — C'est un des projets portés par des associations dans le cadre de Grenoble Capitale verte européenne 2022. L'association Bon sang propose "des Lire plus

Présentation du programme du conseil scientifique de Grenoble capitale verte européenne dans les locaux du CCSTI - La Casemate. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Un conseil scien­ti­fique com­posé de cher­cheurs locaux éclai­rera l’an­née Grenoble capi­tale verte européenne

FOCUS - À quatre jours de la cérémonie d'ouverture de Grenoble capitale verte européenne 2022, son conseil scientifique tenait une conférence de presse au CCSTI Lire plus

Capitale verte européenne: Emmanuel Macron absent à Grenoble... mais pas les marches de contestation
Capitale verte euro­péenne : Emmanuel Macron absent à Grenoble… mais pas les marches de contestation

FLASH INFO — "Une offense envers toutes celles et ceux qui s'engagent". C'est ainsi que le maire de Grenoble Éric Piolle qualifie sur Twitter l'absence Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !