Alliance-Partenaires

Projet Alliance : une expé­ri­men­ta­tion en Rhône-Alpes pour l’é­du­ca­tion à la santé dès 6 ans

Projet Alliance : une expé­ri­men­ta­tion en Rhône-Alpes pour l’é­du­ca­tion à la santé dès 6 ans

EN BREF – Alimentation, som­meil, écrans… Adopter les bons com­por­te­ments pour sa santé s’ap­prend dès le plus jeune âge. Le pro­jet d’é­tude Alliance, porté par un par­te­na­riat entre divers acteurs rhô­nal­pins, vise ainsi à réduire les inéga­li­tés de santé à tra­vers l’éducation. Une ini­tia­tive qui s’ap­puie sur une expé­ri­men­ta­tion menée depuis 2018 sur des enfants de 6 à 11 ans.

D’après l’Organisation mon­diale de la santé (OMS), les dif­fé­rences de niveau de santé sont dues à « l’environnement social dans lequel les gens naissent, vivent, gran­dissent, tra­vaillent et vieillissent ». D’où le pro­jet d’é­tude Alliance, porté par un par­te­na­riat entre uni­ver­si­taires, rec­to­rats, dépu­tés, l’Auvergne-Rhône-Alpes et l’Agence régio­nale de santé. Celui-ci vise en effet à réduire les inéga­li­tés sociales et ter­ri­to­riales de santé à tra­vers l’éducation. Pour ce faire, il entend sen­si­bi­li­ser les élèves des aca­dé­mies de Grenoble, Lyon et Clermont-Ferrand en for­mant et accom­pa­gnant 172 ensei­gnants à la pré­ven­tion santé.

Alliance concerne 10 000 enfants de 101 écoles tirées au sort en région Auvergne-Rhône-Alpes (Rhône, la Loire, le Cantal et l’Isère). Parmi elles, figurent 24 écoles situées en Isère. Une expé­ri­men­ta­tion de 420 000 euros sou­te­nue par 14 par­te­naires dont six ins­ti­tu­tions d’État.

Aider les enfants à choi­sir des com­por­te­ments béné­fiques à leur santé

Cette nou­velle manière d’éduquer à l’é­cole pri­maire et durant le temps péri­sco­laire doit per­mettre aux jeunes enfants (de 6 à 11 ans) de choi­sir, tout au long de leur vie, des com­por­te­ments béné­fiques à leur santé. De quoi favo­ri­ser éga­le­ment une meilleure santé men­tale et limi­ter les phé­no­mènes d’ad­dic­tion et de vio­lence, quel que soit le milieu de vie.

- DR

Les thèmes abor­dés lors de l’expérimentation ? Le cli­mat sco­laire, le bien-être à l’école, l’usage des écrans, le som­meil, l’alimentation, l’activité phy­sique, le libre-arbitre, les rela­tions écoles-familles etc. Autant de sujets qui font l’ob­jet de nou­velles pra­tiques adop­tées par les enfants et dont le pro­jet suit scien­ti­fi­que­ment l’impact sur trois ans.

Le pro­jet Alliance vise aussi à réduire les inéga­li­tés sociales de santé

En France, selon l’Insee, les hommes et les femmes de milieu aisé vivent en moyenne 8 à 13 ans de plus que ceux de milieu modeste. La santé est en effet déter­mi­née par l’environnement et les habi­tudes de vie. Plus tôt les jeunes s’en sou­cient, plus l’impact dans leur vie future est impor­tant. La réduc­tion des inéga­li­tés sociales est ainsi une pré­oc­cu­pa­tion du pro­jet Alliance.

Être acteur de leur santé dès le plus jeune âge devrait per­mettre aux enfants, quel que soit leur milieu de vie, de mieux com­prendre et uti­li­ser l’information dans ce domaine et de déve­lop­per leurs com­pé­tences psychosociales.

Les écoles pri­maires sépa­rées en deux groupes dont un seul sera traité

Dans le cadre de cette expé­ri­men­ta­tion, les écoles pri­maires tirées au sort dans les quatre ter­ri­toires de la région aca­dé­mique Auvergne-Rhône-Alpes sont sépa­rées en deux groupes : un observé et un observé et traité. Les cri­tères du tirage au sort ? Le nombre d’élèves total visé par département, la situa­tion géographique, le niveau socio‑économique (favo­risé, moyen, défavorisé) et la taille de l’école (grande, moyenne, petite).

Cette expé­ri­men­ta­tion dite « inter­ven­tion­nelle » agit sur l’en­vi­ron­ne­ment de l’enfant dans sa glo­ba­lité : sco­laire (Éducation natio­nale) mais aussi péri­sco­laire (com­munes), avec des outils péda­go­giques et des fiches d’ac­ti­vi­tés adap­tés. Tout cela avec le concours des enseignants.

Emie Stervinou

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les adjoints Gilles Namur et Margot Belair, Bertrand Raynaud (Alp’Études), Quentin De Neeff ( directeur de projet en mission d’aménagement des espaces publics), Frédéric Cacciali (pour la Sages) et Nathalie Durand (direction de l’urbanisme et de l’aménagement). © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble : de nou­veaux espaces publics quar­tier Flaubert pour le trans­for­mer et l’a­dap­ter au chan­ge­ment climatique

FOCUS - À l'occasion d'une visite guidée organisée sur site, la Ville de Grenoble a présenté, le 10 juillet 2024, ce que va devenir le Lire plus

Les livreurs à vélo et des élus prennent la pose devant leur nouveau local situé 8, rue Saint-François à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
La Ville de Grenoble met un local flam­bant neuf à la dis­po­si­tion des livreurs de repas à domicile

FOCUS - La Ville de Grenoble a décidé de mettre gratuitement à disposition des livreurs de repas à vélo un local situé en plein cœur Lire plus

Soixante-dix jeunes Isérois relient Grenoble à Nice à vélo élec­trique pour pro­mou­voir le don du sang

EN BREF - Quelque 70 jeunes Isérois, âgés de 15 à 17 ans, ont pris le départ du projet Grenoble-Nice, vendredi 12 juillet 2024, devant Lire plus

Gazage des pigeons: des associations animalistes annoncent un “happening” devant la mairie de Vienne le 17 juillet
Gazage des pigeons : des asso­cia­tions ani­ma­listes annoncent un “hap­pe­ning” devant la mai­rie de Vienne

FLASH INFO - L'Association justice animaux Savoie (Ajas) et l'association Paris animaux Zoopolis (Paz) annoncent l'organisation d'un “happening” devant l'hôtel de Ville de Vienne, mercredi Lire plus

Des riverains et commerçants dénoncent la piétonnisation “surprise” de la rue Lazare-Carnot, quartier Championnet à Grenoble
Grenoble : des rive­rains et com­mer­çants dénoncent la pié­ton­ni­sa­tion “sur­prise” de la rue Lazare-Carnot, quar­tier Championnet

FOCUS - Surprise pour des riverains et des commerçants du quartier Championnet de Grenoble: depuis le lundi 1er juillet, un tronçon de la rue Lazare-Carnot, Lire plus

Vézeronce-Curtin : le ges­tion­naire d’une rési­dence séniors en liqui­da­tion judi­ciaire, 42 per­sonnes âgées livrées à elles-mêmes

EN BREF - Placée en liquidation judiciaire, la société Cormaline, gestionnaire de la résidence séniors du Clos des Tilleuls, à Vézeronce-Curtin, dans le Nord-Isère, a Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !