La Ville de Grenoble et AG2R signent une nouvelle convention pour l'accompagnement des aînés

La Ville de Grenoble annonce signer la charte « Ville aidante Alzheimer » de l’as­so­cia­tion France Alzheimer

La Ville de Grenoble annonce signer la charte « Ville aidante Alzheimer » de l’as­so­cia­tion France Alzheimer

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FLASH INFO — « Réaffirmer la volonté [de la Ville de Grenoble] de favo­ri­ser l’inclusion des per­sonnes atteintes de la mala­die d’Alzheimer et de tis­ser des liens durables avec l’association France Alzheimer ». Tel est l’ob­jet de la charte « Ville aidante Alzheimer » que le maire de Grenoble Éric Piolle et son adjointe aux Ainés Kheira Capdepon s’ap­prêtent à signer.

C’est à l’oc­ca­sion de la Journée mon­diale contre la mala­die d’Alzheimer, le 21 sep­tembre 2021, que la signa­ture aura lieu. Une jour­née qui « sera l’occasion de faire vivre la dyna­mique par­ti­ci­pa­tive et par­te­na­riale, d’accroître la visi­bi­lité des enjeux liés à la mala­die […], tout en contri­buant à faire évo­luer les repré­sen­ta­tions sociales », décrit la Ville. À cette occa­sion, une plaque sera posée au pied d’un arbre du parc Mistral pour « gar­der trace de cette jour­née ».

Kheira Capdepon, adjointe de Grenoble aux Ainés, signera la charte "Ville aidante Alzheimer" avec le maire de Grenoble le 21 septembre 2021 © Place Gre'net

Kheira Capdepon, adjointe de Grenoble aux Ainés, signera la charte « Ville aidante Alzheimer » avec le maire de Grenoble le 21 sep­tembre 2021 © Place Gre’net

Les objec­tifs de la Charte ? « Sensibiliser, inclure, infor­mer et orien­ter la per­sonne malade et sa ou son proche aidant‑e ». La muni­ci­pa­lité gre­no­bloise s’en­gage ainsi à « favo­ri­ser l’accès aux droits, à l’information et à la com­mu­ni­ca­tion des per­sonnes malades et des proches aidant-es ». Ainsi que de déve­lop­per « des actions adap­tées aux spé­ci­fi­ci­tés locales, des­ti­nées à pré­ser­ver leur qua­lité de vie ».

La Ville conclut en citant des actions d’ores et déjà mises en place, tels les Pôles d’animation géron­to­lo­giques inter­gé­né­ra­tion­nels, ou la Maison des Aidants Denise Belot. Tout en annon­çant prendre en compte l’en­jeu des mala­dies neu­ro­dé­gé­né­ra­tives dans ses pro­jets, « par exemple pour l’Ehpad de la Zac Flaubert, actuel­le­ment en construc­tion, qui accueillera 14 per­sonnes malades Alzheimer dans une unité dédiée ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

À l'école Clémenceau de Grenoble, une cour qui permet désormais "des usages multiples"... plutôt que "dégenrée"
École Clémenceau de Grenoble : finie la « cour dégen­rée », place aux « usages multiples »

FOCUS - À l'occasion de la Semaine de l'éducation, les élus de Grenoble Christine Garnier et Gilles Namur ont visité, ce lundi 9 mai 2022, Lire plus

Dans une lettre au maire de Grenoble, l’UHCV appelle à lut­ter contre la « pol­lu­tion visuelle » des tags

FLASH INFO – Pour l'Union des habitants du centre-ville de Grenoble, la publicité n'est pas seule pourvoyeuse de "pollution visuelle". L'UHCV annonce avoir adressé une Lire plus

Projection du documentaire Résistants du Vercors, des vies engagées à Grenoble jeudi 5 mai
Projection du docu­men­taire « Résistants du Vercors, des vies enga­gées » à Grenoble jeudi 5 mai

FLASH INFO – C'est un documentaire pas comme les autres qui sera projeté à l'auditorium du Musée de Grenoble, jeudi 5 mai à 18 heures. Lire plus

“J'y suis, j'y reste”: Force Ouvrière toujours dans l'embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa
“J’y suis, j’y reste”: Force ouvrière tou­jours dans l’embarras en Isère face au “cas” Chérif Boutafa

FOCUS - Deux ans après sa première révocation du syndicat Force ouvrière, Chérif Boutafa continue de contester les décisions du syndicat, de suspension puis d'exclusion, Lire plus

Extinction Rébellion revendique le retrait de 400 publicités sur l'agglomération grenobloise les 28 et 29 avril
Extinction Rébellion reven­dique le retrait de 400 publi­ci­tés sur l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise les 28 et 29 avril

FLASH INFO – "En s’imposant à notre regard et à notre inconscient [...], la publicité joue un rôle majeur dans la surexploitation des ressources et Lire plus

Un panneau d'affichage en limite d'un quartier résidentiel, mais aussi près d'un axe urbain. Sera-t-il interdit par le futur Règlement Local de Publicité intercommunal ? © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Grenoble ban­nit la pub sur près de 90 % de son ter­ri­toire et les grands pan­neaux sur l’es­pace privé

FOCUS - La Ville de Grenoble a fait le point, ce vendredi 22 avril 2022, sur la mise en place du Règlement local de publicité Lire plus

Flash Info

|

13/05

10h40

|

|

12/05

17h19

|

|

11/05

11h58

|

|

10/05

17h19

|

|

10/05

12h06

|

|

10/05

10h08

|

|

09/05

12h05

|

|

06/05

20h04

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF épi­sode 30 : « Les élec­tions légis­la­tives en Isère »

Abonnement| Un comité de sou­tien mené par Franck Longo pour la réélec­tion d’Émilie Chalas dans la 3e cir­cons­crip­tion de l’Isère

Fil info| Législatives : le mou­ve­ment Renaissance, ex-LREM, repré­sente sept dépu­tés sur ses dix can­di­dats en Isère

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin