Grenoble : pourquoi le conseiller municipal Hosni Ben Redjeb a quitté la majorité d’Éric Piolle

sep article



 

FOCUS – Le conseiller municipal Hosni Ben Redjeb a quitté la majorité d’Éric Piolle en octobre 2020. Revenant sur cet épisode douloureux, il témoigne de sa déception au lendemain de la victoire de Grenoble en commun, à laquelle il a contribué. Désormais électron libre au sein du conseil municipal et rattaché au groupe Actes à la Métropole, l’ex-militant PS entend bien user pleinement de son droit d’expression.

 

 

Grenoble : pourquoi Hosni Ben Redjeb a quitté la majorité. Hosni Ben Redjeb, conseiller municipal non inscrit, ex-colisiter de Grenoble en commun, décembre 2020 © Séverine Cattiaux - placegrenet.fr

Hosni Ben Redjeb, conseiller muni­ci­pal non ins­crit, ex-colis­tier de Grenoble en com­mun, décembre 2020 © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

« Je vou­lais appor­ter mes idées au pro­jet com­mun, autour de la poli­tique des quar­tiers sud, en terme de par­ti­ci­pa­tion des habi­tants, mais on n’a rien voulu savoir, et c’est ça que je regrette », déplore Hosni Ben Redjeb, ex-colis­tier de Grenoble en com­mun.

 

C’est ce qui a conduit le conseiller muni­ci­pal à démis­sion­ner en octobre der­nier de la majo­rité conduite par Éric Piolle, maire EELV, pour prendre l’é­ti­quette « non ins­crit ». Si Hosni Ben Redjeb revient sur cet épi­sode avec une pointe d’a­mer­tume, il pré­cise bien qu’il n’a pas cla­qué la porte en par­tant et qu’il ne tient ran­cœur à per­sonne. « J’ai peut-être été trop naïf, envi­sage-t-il un ins­tant, pour se ravi­ser : « J’ai tout de même suf­fi­sam­ment de bou­teille et de mili­tan­tisme der­rière moi pour consta­ter que le dia­logue n’é­tait pas trans­ver­sal. »

 

 

Changement d’attitude de l’exécutif, une fois la victoire en poche

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

commentez lire les commentaires
8583 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. sep article