Campus de Grenoble : une cinquantaine de manifestants rassemblés contre la loi de programmation de la recherche

sep article

 

FOCUS – Une cinquantaine de manifestants se sont rassemblés sur le campus, ce mardi 24 novembre, dans le cadre de la journée nationale d’action contre la loi de programmation de la recherche. Votée le 20 novembre par le Sénat, elle suscite la colère d’un certain nombre d’enseignants-chercheurs et d’étudiants. Les derniers amendements ajoutés lors de l’examen du texte ont mis le feu aux poudres.

 

 

Une cinquantaine de personnes étaient présentes sur le campus de l'UGA pour protester contre la LPR. © Tim Buisson – Place Gre’net

Une cin­quan­taine de per­sonnes ont pro­testé contre la LPR sur le cam­pus de l’UGA. © Tim Buisson – Place Gre’net

Devant l’am­phi­théâtre Louis Weil sur le cam­pus de Saint-Martin-d’Hères, ils sont une cin­quan­taine à battre le pavé sous le soleil autom­nal. Des ensei­gnants-cher­cheurs pour la plu­part, mais aussi du per­son­nel de l’u­ni­ver­sité et quelques étu­diants. Ils militent depuis un peu plus d’un an contre la loi de pro­gram­ma­tion de la recherche (LPR).

 

Le pre­mier confi­ne­ment avait donné un coup d’ar­rêt aux mobi­li­sa­tions après la mani­fes­ta­tion du jeudi 5 mars qui avait réuni 200 per­sonnes sur ce même cam­pus. Quant au deuxième confi­ne­ment, il semble frei­ner les ardeurs des oppo­sants, au grand dam des orga­ni­sa­teurs du ras­sem­ble­ment.

 

Le texte de loi, adopté au Sénat par 244 voix contre 95 avec de nou­veaux amen­de­ments, sus­cite la colère. Plusieurs mani­fes­ta­tions étaient orga­ni­sées par­tout en France le même jour. À Grenoble, ce sont les sec­tions locales de la FSU, de l’Unef et de la CGT qui mènent la danse.

 

 

Des budgets en baisse pour la recherche ?

 

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Ouverture Musée Champollion
commentez lire les commentaires
1586 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Bonjour,

    Je me per­mets de rec­ti­fier de rec­ti­fier votre article.

    Il s’a­git de l’amphithéâtre Louis Weil, un phy­si­cien fran­cais de renom, assis­tant de Louis Néel. C’est mon lieu de tra­vail.

    Il existe bien un bâti­ment nommé Simone Veil mais il se trouve dans le sec­teur de la fac de droit.

    sep article
    • MB

      25/11/2020
      21:06

      Tout à fait, cette erreur a échappé à la relec­ture. Voilà, qui est rec­ti­fié !

      sep article
    • TB

      25/11/2020
      22:17

      A la mienne éga­le­ment. Mille excuses Jérémie.

      sep article