La Région propose des aides pour accompagner commerçants et artisans vers la vente en ligne

sep article



 

FLASH INFO – 50 millions d’euros pour permettre à 50 000 petites entreprises de se tourner vers le commerce en ligne ? Telle est la somme annoncée par le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Le tout dans le cadre d’un nouveau plan régional en faveur des commerçants et artisans. Autant de mesures avec un effet rétroactif, à compter du 1er octobre 2020.

 

Premier dis­po­si­tif : « Mon com­merce en ligne ». Soit des aides finan­cières pour accom­pa­gner la pré­sence en ligne des entre­prises de moins de 10 sala­riés. Des limites ? Les aides sont fixées à 1500 euros maxi­mum, et à 50 % des dépenses. Sont éli­gibles : « la créa­tion, la refonte ou l’optimisation d’un site inter­net ou d’un site d’e‑commerce ». Ainsi que « l’optimisation de la pré­sence web ». Via, par exemple, l’u­sage de publi­ci­tés.

 

Artisans et commerçants peuvent postuler aux aides de la Région pour développer la vente en ligne par temps de confinement © Simon Marseille – Place Gre’net

Artisans et com­mer­çants peuvent pos­tu­ler aux aides de la Région pour déve­lop­per la vente en ligne par temps de confi­ne­ment © Simon Marseille – Place Gre’net

 

La deuxième aide concerne, elle, la vente à dis­tance et la com­mande à empor­ter. La Région pro­pose une aide com­prise entre 500 et 5000 euros (sur fac­tures) « pour acqué­rir du maté­riel per­met­tant de mettre en place la vente à dis­tance ». Les arti­sans et com­mer­çants, avec point de vente, effec­tif infé­rieur à 10 sala­riés et chiffre d’af­faires infé­rieur à 1 mil­lion d’eu­ros, peuvent pos­tu­ler. Et ceci pour finan­cer par exemple du mobi­lier ou des four­ni­tures spé­ci­fiques.

 

Enfin, le troi­sième dis­po­si­tif s’a­dresse aux com­mer­çants sur les mar­chés et aux forains. Objectif : « finan­cer les dépenses d’investissement liées à l’installation ou à la réno­va­tion du point de vente, neufs ou d’occasion ». Soit les véhi­cules, mobi­liers, enseignes ou encore équi­pe­ments infor­ma­tiques. Une aide com­prise entre 500 et 10 000 euros, avec un « taux d’in­ter­ven­tion » qui s’é­lève à 25 % des dépenses éli­gibles.

 

Festival du film France Nature Environnement
commentez lire les commentaires
916 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.