Douze personnes interpellées et 34 kg de stupéfiants saisis dans l’agglomération grenobloise

sep article



FLASH INFO - Douze per­sonnes ont été inter­pel­lées et pla­cées en garde à vue mardi 30 juin au terme d’un vaste coup de filet dans l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise dans le cadre d’une enquête sur un réseau de tra­fic de drogue.

 

A Seyssinet-Pariset, Meylan, Grenoble, Echirolles, Fontaine et Décines-Charpieu, l’o­pé­ra­tion qui a mobi­lisé 125 gen­darmes a per­mis de sai­sir plus de 34 kg de stu­pé­fiants mais aussi quatre véhi­cules, un gilet pare-balles et une arme de poing.

 

En avril der­nier, l’at­ten­tion des gen­darmes avait été atti­rée par des ras­sem­ble­ments au sein du quar­tier des Buclos à Meylan. L’enquête confiée à la bri­gade de recherches de Meylan sous la direc­tion d’un juge d’ins­truc­tion de Grenoble a révélé que plu­sieurs appro­vi­sion­ne­ments illi­cites de stu­pé­fiants avaient été effec­tués depuis les régions pari­siennes et lyon­naise au cours de voyages de type « go fast », sou­ligne le pro­cu­reur de la République de Grenoble Eric Vaillant.

 

Les per­sonnes inter­pel­lées devraient être défer­rées le 2 juillet devant un juge d’ins­truc­tion pour être mises en exa­men pour déten­tion, trans­port, ces­sion de stu­pé­fiants com­mis entre le 1er avril et le 30 juin, asso­cia­tion de mal­fai­teurs et non jus­ti­fi­ca­tion de res­sources (article mis à jour à 18 h 30).

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2738 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.