L’espace Comboire désor­mais des­servi par la Véloroute 64

L’espace Comboire désor­mais des­servi par la Véloroute 64

EN BREF – Christophe Ferrari, pré­sident de la Métro a inau­guré la voie verte Véloroute 64 en pré­sence de Yann Mongaburu, vice-pré­sident au dépla­ce­ment, et des maires d’Échirolles et de Claix. Cette nou­velle voie relie désor­mais le Pont-de-Claix à la zone com­mer­ciale de Comboire.

C’est fait ! Le ruban est coupé. La Véloroute 64 relie Le Pont-de-Claix et l’es­pace Comboire. Ce pro­jet de liai­son date de plu­sieurs années mais se heur­tait à des ques­tions de fron­tières. Une petite par­tie du tracé emprunte en effet les ter­rains de l’ar­mée. Un accord a fina­le­ment été trouvé en avril 2019.

L'espace Comboire désormais desservi par la Véloroute 64.L'espace Comboire désormais desservit par la Véloroute 64

De gauche à droite, Renzo Sulli, maire d’Échirolles, Christophe Ferrari, vice-pré­sident aux dépla­ce­ments, Christophe Revil, maire de Claix, et Sam Toscano, pre­mier adjoint du Pont-de-Claix. © Julien Morceli – Place Gre’net

La nou­velle voie, pro­vi­soi­re­ment nom­mée Véloroute 64 (V64), est longue de 3,1 km. Elle pro­longe les 2,8 km de piste cyclable déjà exis­tants au sud de l’ag­glo­mé­ra­tion gre­no­bloise et longe le Drac de l’es­pace Comboire jus­qu’à la com­mune du Pont-de-Claix. Les tra­vaux finan­cés par la Métropole auront coûté 1,6 mil­lion d’eu­ros, dont 358 000 euros de sub­ven­tions de l’État.

La vélo­route, une voie sécu­ri­sée… et déjà fréquentée

Large de 3 mètres, cette nou­velle voie ne croise jamais le tra­fic rou­tier. Un cri­tère impor­tant selon le vice-pré­sident au dépla­ce­ment de la Métro Yann Mongaburu, qui insiste sur la néces­sité de dis­po­ser d’in­fra­struc­tures sécu­ri­sées pour encou­ra­ger la pra­tique du vélo.

La Véloroute 64 déssert maintenant l'espace Comboire.

La Véloroute 64 ne croise pas le tra­fic rou­tier. © Julien Morceli – Place Gre’net

Ouverte depuis le 29 mai 2020, la voie enre­gistre en moyenne 1 000 pas­sages par jour, avec un pic de 1 320 le samedi 6 juin. Le nombre de cyclistes a ainsi tri­plé depuis le décon­fi­ne­ment. « C’est le signe qu’on répond à un besoin », se féli­cite le pré­sident de la Métro Christophe Ferrari. Le vélo est par ailleurs « le moyen le plus effi­cace de res­pec­ter les dis­tan­cia­tions sociales », pré­cise pour sa part Yann Mongaburu.

C’est aussi « le mode de trans­port le plus social », avance le vice-pré­sident de la Métro, qui espère conver­tir une par­tie des 2 500 sala­riés du sec­teur Comboire.

Les cra­pauds cala­mite protégés

Le tracé de la Véloroute 64 tra­verse un sec­teur où vit le cra­paud cala­mite. Une espèce pro­té­gée d’am­phi­bien en recul depuis plu­sieurs années. En par­te­na­riat avec la Ligue de pro­tec­tion des oiseaux (LPO), la Métropole a donc amé­nagé des mares de chaque côté du sec­teur, pan­neaux péda­go­giques à l’appui.

L'espace Comboire désormais desservi par la Véloroute 64.L'espace Comboire désormais desservit par la Véloroute 64

Des mares amé­na­gées le long de la vélo­route. © Julien Morceli – Place Gre’net

Et pour que les cra­pauds ne se brûlent pas les pattes lors­qu’ils tra­versent, l’en­robé a laissé place à du béton sur une ving­taine de mètres, à proxi­mité des mares. « Lorsque les cra­pauds marchent sur du gou­dron, ils se brûlent les pattes et font des crises car­diaques », explique en effet Marine Peter, chef des pro­jets amé­na­ge­ments cyclables pour la Métro.

D’autres voies à l’étude

La véloroute offre un beau panorama le long de son tracé

La vélo­route offre un beau pano­rama le long de son tracé. © Julien Morceli – Place Gre’net

La Véloroute 64 reliera la Presqu’île de Grenoble au sud de Vif, à tra­vers un iti­né­raire amé­nagé le long du Drac et de la Gresse. Christophe Ferrari évoque aussi le pro­jet d’é­tude de plu­sieurs voies simi­laires entre Jarrie et Champagnier, et entre Vizille et l’Oisans.

Au total, l’ag­glo­mé­ra­tion Grenobloise compte déjà plus de 475 km d’a­mé­na­ge­ments cyclables.

Julien Morceli

Julien Morceli

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Plusieurs propositions de sorties et d'animations en Isère à l'occasion de la Fête de la nature du 22 au 26 mai
Plusieurs pro­po­si­tions de sor­ties et d’a­ni­ma­tions en Isère à l’oc­ca­sion de la Fête de la nature

ÉVÉNEMENT - Plusieurs acteurs opérant dans les domaines de l'environnement et de la biodiversité se mobilisent à l'occasion de l'édition 2024 de la Fête de Lire plus

Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO
Après les parcs Marliave et Flaubert de Grenoble, la Maison des Collines accueille un refuge LPO

FLASH INFO - La Ville de Grenoble a adopté lors de son conseil municipal du 13 mai 2024 une convention avec la Ligue protectrice des Lire plus

Un second Chatipi, refuge pour chats errants, prochainement implanté rue Anatole-France à Grenoble
Un second Chatipi, refuge pour chats errants, pro­chai­ne­ment ins­tallé rue Anatole-France à Grenoble

FLASH INFO - La Ville de Grenoble annonce l'installation prochaine d'un second "Chatipi" sur son territoire, après celui mis en place en décembre 2022 quai Lire plus

Tirs de balles, coups de tournevis ou violences contre des policiers, un week-end agité sur l'agglomération grenobloise
Mehdi Boulenouane, ex-figure du nar­co­tra­fic dans le quar­tier Mistral, exé­cuté par balles en Seine-Saint-Denis

FLASH INFO - Mehdi Boulenouane, ex-caïd du trafic de stupéfiants dans le quartier Mistral, a été abattu par balles, jeudi 16 mai 2024, en fin Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !