La contestation reprend au CHU de Grenoble : premier débrayage mardi 26 mai

sep article

Aides aux entreprises bis - La Metro -05/2020

 

FLASH INFO – Le mouvement de contestation dans l’hôpital public reprend. Après un an de grève et une pandémie qui a mis un peu plus en lumière les dysfonctionnements et le manque de moyens, les soignants du CHU de Grenoble s’apprêtent à redescendre dans la rue.

 

Dès mardi 26 mai, plusieurs collectifs – Inter-urgences, collectif inter-hôpitaux, internes grenoblois en grève – appellent ainsi à un débrayage de 14 à 15 heures sur le parking Belledonne du CHU de Grenoble. Ils réclament la création de postes, l’ouverture de lits, une revalorisation des salaires mais aussi un changement de gouvernance.

 

Le mouvement est d’ores et déjà appelé à se poursuivre les 2, 9 et 16 juin. Le ministre de la Santé Olivier Véran a, de son côté, annoncé une vaste concertation avec les acteurs du système de santé. Pilotée par l’ancienne secrétaire générale de la CFDT Nicole Notat, elle sera lancée le 25 mai.

 

Les musées du département de l
commentez lire les commentaires
2695 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.