La contestation reprend au CHU de Grenoble : premier débrayage mardi 26 mai

sep article



 

FLASH INFO - Le mou­ve­ment de contes­ta­tion dans l’hô­pi­tal public reprend. Après un an de grève et une pan­dé­mie qui a mis un peu plus en lumière les dys­fonc­tion­ne­ments et le manque de moyens, les soi­gnants du CHU de Grenoble s’ap­prêtent à redes­cendre dans la rue.

 

Dès mardi 26 mai, plu­sieurs col­lec­tifs – Inter-urgences, col­lec­tif inter-hôpi­taux, internes gre­no­blois en grève – appellent ainsi à un débrayage de 14 à 15 heures sur le par­king Belledonne du CHU de Grenoble. Ils réclament la créa­tion de postes, l’ou­ver­ture de lits, une reva­lo­ri­sa­tion des salaires mais aussi un chan­ge­ment de gou­ver­nance.

 

Le mou­ve­ment est d’ores et déjà appelé à se pour­suivre les 2, 9 et 16 juin. Le ministre de la Santé Olivier Véran a, de son côté, annoncé une vaste concer­ta­tion avec les acteurs du sys­tème de santé. Pilotée par l’an­cienne secré­taire géné­rale de la CFDT Nicole Notat, elle sera lan­cée le 25 mai.

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
5065 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.