Nouvelle manifestation des retraités à Grenoble mardi 8 octobre pour défendre pouvoir d’achat et services publics

sep article

 

FIL INFO — Les retraités de l’Isère sont, encore une fois, appelés à manifester pour défendre leur pouvoir d’achat. Rendez-vous est donné à Grenoble le mardi 8 octobre à partir de 14 h 30 rue Félix-Poulat. Un mouvement qui entend aussi défendre les services publics de proximité, sur fond de fermetures de guichets de gare ou de bureaux de poste.

 

 

Le « groupe des neuf » sera de nouveau dans la rue le mardi 8 octobre pour défendre le pouvoir d’achat des retraités. C’est ainsi que se désignent les neuf organisations syndicales opposées aux orientations du gouvernement sur les retraites : la CGT, la CFE-CGC, Force ouvrière, la FSU, Solidaires, la FGR, la LSR, et Ensemble et Solidaires. Rendez-vous est donné rue Félix-Poulat à Grenoble à partir de 14 h 30.

 

Manifestation de défense des régimes spéciaux de retraite le 24 septembre à Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation de défense des régimes spéciaux de retraite le 24 septembre à Grenoble © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Les syndicats admettent avoir obtenu quelques avancées avec l’annulation de la hausse de la CSG pour certains retraités et la fin du gel des pensions en 2020, mais n’en estiment pas moins que le compte n’y est toujours pas. Si une revalorisation des retraites devaient survenir à compter de 2021, les organisations considèrent en effet que « cela n’empêchera pas la baisse du pouvoir d’achat des retraités ».

 

 

Défendre le pouvoir d’achat et les services publics

 

Les revendications ? Le « groupe des neuf » demande un minimum de pension à hauteur du Smic pour une carrière complète, ainsi que le maintien des régimes spéciaux, aujourd’hui sur la sellette. Mais aussi, au-delà des questions de pouvoir d’achat, l’embauche de personnels dans les Ehpad ainsi que pour les soins à domicile, et une prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la Sécurité sociale.

 

Pouvoir d'achat et services publics de proximité au cœur des revendications des retraités. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation de retraités dans les rues de Grenoble © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

La question des services publics de proximité s’invite encore dans les revendications. Qu’il s’agisse de fermetures de guichets de gare en Isère, ou encore de bureaux de poste, d’hôpitaux de proximité ou de centres des impôts. Et les syndicats de rappeler que les personnes retraitées « ont parfois du mal à se déplacer, à conduire et à se servir de l’outil informatique ». Des conditions qui rendent difficile leur accès à des services de plus en plus dématérialisés.

 

Florent Mathieu

 

commentez lire les commentaires
2442 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.