Nouvelle manifestation des retraités à Grenoble mardi 8 octobre pour défendre pouvoir d’achat et services publics

sep article



 

FIL INFO — Les retraités de l’Isère sont, encore une fois, appelés à manifester pour défendre leur pouvoir d’achat. Rendez-vous est donné à Grenoble le mardi 8 octobre à partir de 14 h 30 rue Félix-Poulat. Un mouvement qui entend aussi défendre les services publics de proximité, sur fond de fermetures de guichets de gare ou de bureaux de poste.

 

 

Le « groupe des neuf » sera de nou­veau dans la rue le mardi 8 octobre pour défendre le pou­voir d’a­chat des retrai­tés. C’est ainsi que se dési­gnent les neuf orga­ni­sa­tions syn­di­cales oppo­sées aux orien­ta­tions du gou­ver­ne­ment sur les retraites : la CGT, la CFE-CGC, Force ouvrière, la FSU, Solidaires, la FGR, la LSR, et Ensemble et Solidaires. Rendez-vous est donné rue Félix-Poulat à Grenoble à par­tir de 14 h 30.

 

Manifestation de défense des régimes spéciaux de retraite le 24 septembre à Grenoble © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation de défense des régimes spé­ciaux de retraite le 24 sep­tembre à Grenoble © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Les syn­di­cats admettent avoir obtenu quelques avan­cées avec l’an­nu­la­tion de la hausse de la CSG pour cer­tains retrai­tés et la fin du gel des pen­sions en 2020, mais n’en estiment pas moins que le compte n’y est tou­jours pas. Si une reva­lo­ri­sa­tion des retraites devaient sur­ve­nir à comp­ter de 2021, les orga­ni­sa­tions consi­dèrent en effet que « cela n’empê­chera pas la baisse du pou­voir d’a­chat des retrai­tés ».

 

 

Défendre le pouvoir d’achat et les services publics

 

Les reven­di­ca­tions ? Le « groupe des neuf » demande un mini­mum de pen­sion à hau­teur du Smic pour une car­rière com­plète, ainsi que le main­tien des régimes spé­ciaux, aujourd’­hui sur la sel­lette. Mais aussi, au-delà des ques­tions de pou­voir d’a­chat, l’embauche de per­son­nels dans les Ehpad ainsi que pour les soins à domi­cile, et une prise en charge de la perte d’au­to­no­mie à 100 % par la Sécurité sociale.

 

Pouvoir d'achat et services publics de proximité au cœur des revendications des retraités. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Manifestation de retrai­tés dans les rues de Grenoble © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

La ques­tion des ser­vices publics de proxi­mité s’in­vite encore dans les reven­di­ca­tions. Qu’il s’a­gisse de fer­me­tures de gui­chets de gare en Isère, ou encore de bureaux de poste, d’hô­pi­taux de proxi­mité ou de centres des impôts. Et les syn­di­cats de rap­pe­ler que les per­sonnes retrai­tées « ont par­fois du mal à se dépla­cer, à conduire et à se ser­vir de l’outil infor­ma­tique ». Des condi­tions qui rendent dif­fi­cile leur accès à des ser­vices de plus en plus déma­té­ria­li­sés.

 

Florent Mathieu

 

Grenoble Finaliste pour le concours de Capitale Verte
commentez lire les commentaires
2938 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.