Fermeture des guichets de quatre gares iséroises : l’opposition écologiste interpelle la Région

sep article

Fête comme chez vous Ville de Grenoble

FIL INFO – Trois élus d’opposition écologiste de la Région Auvergne-Rhône-Alpes ont pris leur plume pour écrire à la vice-présidente en charge des Transports. L’objet de la missive ? La fermeture annoncée par la SNCF des guichets de quatre gares iséroises : celles de Rives, Moirans, Brignoud et Goncelin.

 

 

La nouvelle est tombée le 1er mai sur le site du Dauphiné libéré : les guichets des gares iséroises de Rives, Moirans, Brignoud et Goncelin seront fermés aux usagers à compter du samedi 1er juin. Pour quelles raisons ? Le chiffre d’affaires des quatre gares est en baisse, explique la SNCF, qui préfère resserrer sa stratégie commerciale sur le numérique. Au grand dam du syndicat CGT, pour qui les fermetures représentent une dégradation du service public.

 

L'opposition écologiste de la Région demande à la vice-présidente aux Transports Martine Guibert de s'opposer aux fermetures de guichets dans quatre gares iséroises. Sur la photo, Émilie Marche, signataire de la lettre © Florent Mathieu - Place Gre'net

Émilie Marche, élue d’opposition de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, membre du groupe RCES, est signataire de la lettre adressée à Martine Guibert. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Au grand dam également de trois élus d’opposition de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, membres du groupe RCES (Rassemblement citoyens, écologistes et solidaires). Émilie Marche, Myriam Laïdouni-Denis et Jean-Charles Kohlhaas adressent ainsi une lettre à la vice-présidente du Conseil régional en charge des Transports. Son objet ? Les élus espèrent que Martine Guibert pourra intervenir pour contrecarrer le projet de fermeture imminente.

 

 

Un tout-numérique à l’encontre de la mission de service public ?

 

« Ces gares iséroises constituent des maillons essentiels pour la mobilité du quotidien dans notre région », écrivent les trois élus, en rappelant leur rôle de connexions entre les territoires ruraux et les métropoles de Lyon, Chambéry ou Grenoble. Mais à leurs yeux, elles font également partie « du patrimoine et du réseau essentiel des services publics de proximité », et représentent des lieux auxquels les habitants des communes sont attachés.

 

Fermeture de guichets dans des gares iséroises : des élus d'opposition viennent d'écrire à Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux Transports de la Région Auvergne-Rhône-Alpes © Florent Mathieu - Place Gre'net

Martine Guibert, vice-présidente déléguée aux Transports de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Les écologistes ne manquent pas, au passage, d’égratigner la stratégie du « tout-numérique » de la SNCF. Une stratégie qui « contrevient ainsi au sens de sa mission de service public », jugent-ils, tout le monde n’étant plus sur un pied d’égalité pour l’achat de son titre de transport. Et de citer les personnes âgées, celles en situation de handicap, ou plus simplement les indécis ou les usagers désirant un renseignement ou renouveler leur abonnement.

 

Autant de raisons pour lesquelles l’opposition appelle le Conseil régional a peser, « en tant qu’autorité organisatrice des transports », sur le décision de la SNCF. « La Région a son mot à dire quant au niveau de service proposé aux usagers », considèrent les trois élus. Et ceci d’autant plus que Martine Guibert n’a jamais manqué elle-même de manifester son attachement à la qualité du service et de l’accueil des usagers dans les trains TER.

 

FM

 

commentez lire les commentaires
2776 visites | 2 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 2
  1. Sd

    31/07/2019
    8:12

    Les guichets de Brignoud sont déjà fermés depuis 1 an suite à un incident malveillant,il est donc tout à fait logique que le chiffre d’affaire soit en baisse…

    sep article
  2. Moirans a deux gares : Moirans et Moirans Galifette. Laquelle est concernée ? A moins que ce ne soit carrément les deux..

    sep article