Plus de deux cents élus européens, dont le maire de Grenoble, interpellent le Conseil de l'Europe. Et réclament un objectif de neutralité carbone pour 2050.

Nouvel appel à la grève et à la mani­fes­ta­tion pour le cli­mat ven­dredi 24 mai à Grenoble

Nouvel appel à la grève et à la mani­fes­ta­tion pour le cli­mat ven­dredi 24 mai à Grenoble

FIL INFO — Après les mani­fes­ta­tions de mi-mars, les orga­ni­sa­tions de jeu­nesse appellent à une nou­velle grève et une nou­velle marche pour le cli­mat ven­dredi 24 mai. À Grenoble, ren­dez-vous est donné devant la gare à 14 heures, mais aussi devant la MC2 à 18 heures pour une “Planetary Dance”. La CGT appelle de son coté à rejoindre le mou­ve­ment et à y por­ter ses reven­di­ca­tions sociales.

Marche du siècle à Grenoble, le samedi 16 mars © Diane Hentsch - Place Gre'net

Marche du siècle à Grenoble, le samedi 16 mars. © Diane Hentsch – Place Gre’net

Nouvel appel à la grève et à la marche contre le cli­mat. Après le mou­ve­ment des 15 et 16 mars, c’est le ven­dredi 24 mai que les mou­ve­ments Fridays for Future et Youth For Climate France appellent à se ras­sem­bler. Un ras­sem­ble­ment sou­tenu sur Grenoble par des syn­di­cats comme l’Union natio­nale des lycéens ou la CGT Isère.

Une “Planetary Dance” « pour mar­quer le jour du dépas­se­ment »

Rendez-vous est donné à par­tir de 14 heures sur la place de la gare. Le mot d’ordre du mou­ve­ment : « Faisons masse par­tout dans le monde pour exi­ger de l’ac­tion de la part des gou­ver­ne­ments, se ren­con­trer et agir ensemble. » Les mili­tants se ras­sem­ble­ront ensuite devant la MC2 à 18 heures, où Fridays For Future invite à une “Planetary Dance” « pour mar­quer le jour du dépas­se­ment ». Ce der­nier tombe cette année le 10 mai pour l’Europe et marque le moment où l’hu­ma­nité a consommé plus que ce que la pla­nète peut four­nir en un an.

Marche pour le climat du 30 mars © Jules Peyron - Place Gre'net

Marche pour le cli­mat du 30 mars © Jules Peyron – Place Gre’net

La Planetary dance ? La danse en ques­tion a été créée par la cho­ré­graphe Anna Halprin en 1987. « Face à l’épuisement des res­sources de la pla­nète, à l’effondrement de la bio­di­ver­sité, au dérè­gle­ment cli­ma­tique, cette danse pour la Terre est ouverte aux per­sonnes de tous âges et tous hori­zons, inté­res­sées par les ques­tions sociales et éco­lo­giques, sans pré­re­quis de danse, pour cou­rir, mar­cher ou sim­ple­ment res­ter debout », écrit Fridays For Future.

Des reven­di­ca­tions sociales por­tées par la CGT

La CGT mêle éga­le­ment pro­blé­ma­tiques sociales et envi­ron­ne­men­tales. C’est pour­quoi le syn­di­cat ouvrier déclare, lui aussi, appe­ler « les salarié·e·s, les retraité·e·s et les privé·e·s d’emploi à rejoindre les mani­fes­ta­tions qui seront orga­ni­sées sur le ter­ri­toire ». Le syn­di­cat en pro­fite pour por­ter ses propres reven­di­ca­tions car, écrit-il, « les ques­tions envi­ron­ne­men­tales et l’urgence cli­ma­tique sont com­plé­men­taires de [ses] com­bats pour le pro­grès et la jus­tice sociale ».

La CGT prône ainsi « un accès uni­ver­sel aux biens et ser­vices publics mon­diaux, notam­ment l’eau » et un accès au loge­ment « sans dis­cri­mi­na­tion de natio­na­lité ou de situa­tion sociale ». De même qu’une poli­tique indus­trielle en phase avec les enjeux envi­ron­ne­men­taux et sociaux, autour notam­ment d’une « réin­dus­tria­li­sa­tion locale (…) capable de favo­ri­ser les cir­cuits courts ».

FM

Florent Mathieu

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Grenoble première ville au monde en matière de qualité de vie, selon une étude du cabinet Oxford Economics
Grenoble clas­sée pre­mière ville au monde en matière de qua­lité de vie par le cabi­net Oxford Economics

FLASH INFO - Grenoble serait-elle la première ville au monde en matière de qualité de vie? C'est en tout cas la conclusion d'une étude menée Lire plus

La Région retire sa subvention à Outdoor sport valley... pour avoir appelé à des JO respectueux de l'environnement
« Dîner des som­mets » : « Laurent Wauquiez refuse de se plier à la jus­tice », accuse l’op­po­si­tion socia­liste à la Région

EN BREF - Près d'un mois après la décision du tribunal administratif de Lyon, Laurent Wauquiez n'a toujours pas transmis à l'opposition socialiste la liste Lire plus

Trois membres de Conseils citoyens indépendants (CCI) de Grenoble dénoncent de possibles "dépenses frauduleuses"
Grenoble : trois membres de Conseils citoyens indé­pen­dants (CCI) sus­pectent des « dépenses frauduleuses »

FOCUS - Trois membres du conseil d'administration de l'ACCIG, entité juridique qui répartit à parts égales les subventions accordées aux Conseils citoyens indépendants de Grenoble, Lire plus

Fête de la musique 2023 à Grenoble. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Fête de la musique 2024 : les bons plans à ne pas rater à Grenoble et dans l’agglo

ÉVÈNEMENT - Jour du solstice d'été, le vendredi 21 juin 2024 marque cette année la 43e édition de la Fête de la musique instituée par Lire plus

La Ville de Grenoble installe un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole
La Ville de Grenoble ins­talle un « espace bio­di­ver­sité à voca­tion péda­go­gique » au sein de son centre horticole

FLASH INFO - La Ville de Grenoble prépare l'installation d'un "espace biodiversité à vocation pédagogique" au sein de son centre horticole, situé sur la commune Lire plus

Lancement d'une souscription pour financer le projet de restauration de la chapelle Notre-Dame-de-Parizet
Seyssinet-Pariset : une sous­crip­tion pour finan­cer le pro­jet de res­tau­ra­tion de la cha­pelle Notre-Dame-de-Parizet

FLASH INFO - La Ville de Seyssinet-Pariset, en partenariat avec l’association Pierres, Terres et Gens de Parizet ainsi que la Fondation du patrimoine, a lancé Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !