Une étude diligentée par le Département de l'Isère conclut à l'absence d'impact de la neige de culture sur la ressource en eau. Mais pas sur les finances...

La neige de culture au secours du ski ? Un modèle viable… jus­qu’en 2050 selon une étude conduite en Isère

La neige de culture au secours du ski ? Un modèle viable… jus­qu’en 2050 selon une étude conduite en Isère

FOCUS -  Les canons à neige sont-ils la solution pour maintenir un niveau d'enneigement en 2050 semblable à celui d'aujourd'hui malgré le réchauffement climatique ? C'est ce qu'affirme une étude initiée par le Département de l'Isère. Mais si le recours accru à la neige de culture est sans impact sur la ressource en eau, il en est tout autre sur les finances des stations de ski. Après la Région, le Département à la rescousse ?

 

 

Pistes et canons à neige de la station de Villard de Lans. © Corentin Libert - Place Gre'net

Villard-de-Lans. © Corentin Libert - Place Gre'net

La neige artificielle au secours des stations de ski c'est possible ? Sans affecter les ressources en eau ? Sans trop ponctionner dans les caisses des stations de ski pour ne pas les rendre exsangues ?

 

Une étude, unique en France, conduite pendant dix-huit mois et financée en grande partie par le Département de l'Isère2Le coûts de l'étude s'élève à 179 000 €, financés en totalité par le Département de l'Isère sur les deux premiers volets (70 600 € et 55 000 €). Sur le 3e volet (53 600 €), outre le Département, la Banque des territoires a participé à hauteur de 25 000 €., l'affirme.

 

La neige de culture peut venir à la rescousse des stations de ski en proie au dérèglement climatique. C'est Météo France et son centre de la neige qui le disent. Mais aussi l'Irstea, l'institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture. Natura Scop, une coopérative d'entrepreneurs spécialisés dans les métiers de l'environnement et le cabinet d'experts-comptables KPMG également. Tous diligentés par le Département de l'Isère pour travailler la question et apporter des réponses.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 82 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Patricia Cerinsek

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Le magasin H&M de la Caserne de Bonne de Grenoble ferme ses portes samedi 10 décembre
Le maga­sin H&M de la Caserne de Bonne de Grenoble ferme ses portes samedi 10 décembre

FLASH INFO - C'en est fini du magasin H&M de la Caserne de Bonne à Grenoble. La boutique sur deux étages, l'une des premières du Lire plus

Un "Grand rendez-vous" au MIN de Grenoble samedi 10 décembre pour la fin d'année Grenoble Capitale Verte
Un « Grand ren­dez-vous » au Min de Grenoble samedi 10 décembre pour la fin d’an­née de Grenoble Capitale verte

EN BREF - Une cérémonie de "fin d'année", de "passation", de "tremplin", mais surtout pas de "clôture". C'est ainsi que la Ville de Grenoble présente Lire plus

De gauche à droite : Sandrine Martin-Grand, vice-présidente du Département de l'Isère, Mélina Herenger, vice-présidente de Grenoble-Alpes Métropole, Éric Piolle, maire de Grenoble et Maud Tavel, adjointe au maire de Grenoble et présidente du GIP agence Grenoble Capitale verte de l'Europe. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Année capi­tale verte euro­péenne : (auto)satisfecit una­nime de la Ville de Grenoble, de la Métropole et du Département de l’Isère

FOCUS - Trois jours avant la cérémonie officielle de clôture de l'année Grenoble Capitale verte européenne 2022, les principales collectivités impliquées dans sa gouvernance en Lire plus

Le Département de l'Isère défend un budget primitif 2023 "volontariste" et "offensif" face à la crise
Le Département de l’Isère défend un bud­get pri­mi­tif 2023 « volon­ta­riste » et « offen­sif » face à la crise

FOCUS - Le Département de l'Isère s'apprête à voter son budget primitif, les 8 et 9 décembre 2022. Un budget qui se veut "volontariste" voire "offensif" Lire plus

Image de synthèse du futur "pôle de vie" Neyrpic, à Saint-Martin-d'Hères, dont la livraison est prévue pour la fin 2023. © Kraken pour Apsys
Saint-Martin-d’Hères : Neyrpic dévoile une pre­mière liste de ses futures enseignes

EN BREF - Neyrpic a dévoilé, ce mercredi 7 décembre 2022, une première liste des enseignes du futur pôle de commerces et de loisirs, qui Lire plus

ZFE pour les voi­tures : l’Union de quar­tier Berriat s’op­pose à la Métropole de Grenoble au nom d’une « injus­tice sociale » et d’une « arnaque écologique »

DÉCRYPTAGE - L'Union de quartier Berriat organisait, ce vendredi 2 décembre 2022, au soir, à la Maison des habitants Chorier Berriat, une réunion publique sur Lire plus

Flash Info

|

09/12

8h40

|

|

09/12

7h45

|

|

08/12

11h46

|

|

08/12

9h04

|

|

07/12

23h28

|

|

07/12

12h09

|

|

07/12

9h07

|

|

06/12

18h26

|

|

06/12

8h01

|

|

05/12

15h08

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 49 : « Le RER métro­po­li­tain grenoblois »

Flash info| Des « coups de pouce mobi­lité » en décembre sur Grenoble, avec gra­tuité des trans­ports en com­mun deux samedis

Société| Manque de lits et de per­son­nel soi­gnant : grève géné­rale et illi­mi­tée depuis ce 6 décembre au CHU de Grenoble et l’hô­pi­tal de Voiron

Agenda

Je partage !