Le fonctionnement de la Ville d’Échirolles et de son satellite Évade épinglé par la CRC : Anticor saisit le parquet

sep article



DÉCRYPTAGE – La gestion de la Ville d’Échirolles, et notamment ses liens avec l’association Évade, ne font pas seulement tiquer la chambre régionale des comptes. Alors que l’association anti-corruption Anticor s’apprête à saisir le parquet et qu’une plainte doit être déposée dans les jours qui viennent, des voix s’élèvent dans les rangs de l’opposition pour dénoncer le manque de transparence et les « petits arrangements entre camarades » dans cette commune de la ceinture rouge grenobloise.

 

 

Hôtel de ville, Echirolles © Chloé Ponset - Place Gre'net

Hôtel de ville, Echirolles © Chloé Ponset – Place Gre’net

La ges­tion de la com­mune d’Échirolles et le fonc­tion­ne­ment de l’as­so­cia­tion Évade, char­gée de mettre en œuvre les rythmes sco­laires et d’or­ga­ni­ser l’ac­cueil des pré-ado­les­cents et les ani­ma­tions auprès d’eux, sont sur la sel­lette.

 

Par deux fois en l’es­pace de six mois, la chambre régio­nale des comptes (CRC) a publié un rap­port pour le moins sévère sur cette com­mune de la ban­lieue gre­no­bloise et, notam­ment, sur les liens qui l’u­nissent à l’un de ses satel­lites.

 

Si depuis deux ans, Échirolles a com­mencé à se ser­rer la cein­ture, elle reste encore très lour­de­ment endet­tée. « La struc­ture du bud­get est par­ti­cu­liè­re­ment rigide du fait du niveau des dépenses de per­son­nel, de celui des dépenses de fonc­tion­ne­ment et d’en­ga­ge­ments contraints envers des orga­nismes exté­rieurs », sou­lignent les magis­trats finan­ciers.

 

 

Évade revient comme un leitmotiv dans le rapport de la CRC

 

Dans ce rap­port et sur tous ces points, le nom d’Évade revient comme un leit­mo­tiv. La Ville d’Échirolles en fait-elle trop pour cette asso­cia­tion ? Et sur­tout à quel des­sein ? Renzo Sulli, maire com­mu­niste depuis 1999 après avoir été pre­mier adjoint pen­dant dix ans, défend un choix d’a­bord poli­tique.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
6134 visites | 4 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 4
  1. sep article
    • PC

      15/10/2018
      15:19

      Et en l’oc­cur­rence dans cet article, le sujet n’est pas Anticor mais Echirolles.

      sep article
  2. Pourquoi alors Anticor n’a t‑elle pas saisi le par­quet dans l’af­faire pour la fête des tuiles et pour le rachat du siège de la CRCA ?
    ANTICOR 38 est une sinistre farce, tout comme son réfé­rent local, ancien élu au côte de Baïetto

    sep article
    • PC

      15/10/2018
      14:50

      Parce que sur ces deux dos­siers, Anticor 38 ne s’est dite pas tota­le­ment convain­cue, et ce mal­gré le rap­port de la chambre régio­nale des comptes.

      sep article