Yannick Neuder, candidat à la présidence des Républicains Isère soutenu par Laurent Wauquiez

sep article

Notre indépendance c

FIL INFO – Le vice-président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes Yannick Neuder annonce sa candidature à la présidence de la fédération iséroise des Républicains. Pour le moment seul candidat déclaré, il affiche le soutien de Laurent Wauquiez, tout en maniant ses mêmes chevaux de bataille : lutte contre la politique d’Emmanuel Macron, réduction des dépenses publiques… et défense de l’identité française.

 

 

Les Républicains de l’Isère s’ap­prêtent à renou­ve­ler leurs ins­tances diri­geantes. Le samedi 13 et, en cas de second tour, le dimanche 14 octobre, les adhé­rents isé­rois du parti seront en effet appe­lés aux urnes pour dési­gner leur nou­veau pré­sident. Mais aussi les délé­gués de cir­cons­crip­tion, les membres élus des comi­tés de cir­cons­crip­tion, les délé­gués sié­geant au Conseil natio­nal ainsi que les repré­sen­tants des nou­veaux adhé­rents.

 

Yannick Neuder. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Yannick Neuder. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Une refonte totale de l’or­ga­ni­gramme du parti dont Yannick Neuder compte bien sor­tir vic­to­rieux. Le vice-pré­sident du Conseil régio­nal Auvergne-Rhône-Alpes*, éga­le­ment actuel vice-pré­sident des Républicains 38 aux côtés de la séna­trice Frédérique Puissat, vient d’an­non­cer sa can­di­da­ture à la pré­si­dence. Il est, pour le moment, le seul can­di­dat à bri­guer ce poste, resté vacant depuis la démis­sion de Thierry Kovacks en 2017.

 

 

Yannick Neuder affiche le soutien de Laurent Wauquiez

 

Laurent Wauquiez en soutien à Yannick Neuder lorsque ce dernier était candidat LR (malheureux) dans la septième circonscription de l'Isère. DR

Laurent Wauquiez, sou­tien de Yannick Neuder, alors can­di­dat LR sur la 7e cir­cons­crip­tion de l’Isère. D

« Fort du sou­tien de nom­breux élus, cadres, mili­tants et adhé­rents de notre famille poli­tique, je sou­haite avant tout por­ter une can­di­da­ture de ras­sem­ble­ment », écrit Yannick Neuder. Parmi les sou­tiens reven­di­qués : celui de Laurent Wauquiez, pré­sident de la Région Auvergne-Rhône-Alpes… et pré­sident des Républicains.

 

Objectif affi­ché du can­di­dat ? Combattre la poli­tique menée par Emmanuel Macron, « qui ne pro­fite qu’à cer­tains ».

 

Yannick Neuder dit vou­loir mobi­li­ser sa fédé­ra­tion et son parti contre le « matra­quage fis­cal des retrai­tés et des classes moyennes », ainsi que contre le « poids des normes et des charges qui pèsent sur les entre­pre­neurs et les agri­cul­teurs ». Le tout en défen­dant le pou­voir d’a­chat des ménages, jugé « atta­qué » par le gou­ver­ne­ment.

 

L’annonce de la can­di­da­ture du vice-pré­sident de la Région a éga­le­ment reçu la béné­dic­tion des séna­teurs LR de l’Isère Frédérique Puissat et Michel Savin. Dans un com­mu­ni­qué com­mun, ceux-ci déclarent croire en sa capa­cité à « insuf­fler la recons­truc­tion d’un mou­ve­ment à l’é­coute de ses adhé­rents et proche des pré­oc­cu­pa­tions des Français ».

 

 

Baisse des dépenses publiques et défense de l’identité

 

Yannick Neuder prend pour exemple les orien­ta­tions menées par la Région. « Comme nous le fai­sons depuis deux ans […], la baisse des dépenses publiques et la défense de notre iden­tité et de nos ter­ri­toires doivent être nos prio­ri­tés », écrit-il. Quitte à sus­ci­ter la polé­mique, comme l’a récem­ment fait son men­tor Laurent Wauquiez ? Celui-ci a en effet déclaré que « l’im­mi­gra­tion de masse [était] une menace cultu­relle pour la civi­li­sa­tion euro­péenne » et que les Français refu­saient « de deve­nir étran­gers dans leur propre pays ».

 

Yannick Neuder visite la Casemate en travaux, en compagnie de la directrice de l'établissement Jeany Jean-Baptiste et du président de l'UGA Patrick Lévy © Florent Mathieu - Place Gre'net

Yannick Neuder visite la Casemate en tra­vaux, en com­pa­gnie de la direc­trice de l’é­ta­blis­se­ment Jeany Jean-Baptiste et du pré­sident de l’UGA Patrick Lévy. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le can­di­dat déclaré annonce qu’il enta­mera pro­chai­ne­ment une série de réunions au sein des cir­cons­crip­tions des Républicains de l’Isère « pour échan­ger direc­te­ment avec les adhé­rents ». Car, si la feuille de route semble déjà fixée dans les grandes lignes, Yannick Neuder n’en prône pas moins l’i­dée d’un « parti poli­tique de demain, à l’é­coute de ses adhé­rents, force d’i­dées et de pro­po­si­tions ».

 

FM

 

 

* Délégué à l’Enseignement supé­rieur, à la Recherche, à l’Innovation et aux Fonds euro­péens.

 

 

commentez lire les commentaires
1979 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.