Yannick Neuder, candidat à la présidence des Républicains Isère soutenu par Laurent Wauquiez

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

FIL INFO – Le vice-président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes Yannick Neuder annonce sa candidature à la présidence de la fédération iséroise des Républicains. Pour le moment seul candidat déclaré, il affiche le soutien de Laurent Wauquiez, tout en maniant ses mêmes chevaux de bataille : lutte contre la politique d’Emmanuel Macron, réduction des dépenses publiques… et défense de l’identité française.

 

 

Les Républicains de l’Isère s’apprêtent à renouveler leurs instances dirigeantes. Le samedi 13 et, en cas de second tour, le dimanche 14 octobre, les adhérents isérois du parti seront en effet appelés aux urnes pour désigner leur nouveau président. Mais aussi les délégués de circonscription, les membres élus des comités de circonscription, les délégués siégeant au Conseil national ainsi que les représentants des nouveaux adhérents.

 

Yannick Neuder. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Yannick Neuder. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

 

Une refonte totale de l’organigramme du parti dont Yannick Neuder compte bien sortir victorieux. Le vice-président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes*, également actuel vice-président des Républicains 38 aux côtés de la sénatrice Frédérique Puissat, vient d’annoncer sa candidature à la présidence. Il est, pour le moment, le seul candidat à briguer ce poste, resté vacant depuis la démission de Thierry Kovacks en 2017.

 

 

Yannick Neuder affiche le soutien de Laurent Wauquiez

 

Laurent Wauquiez en soutien à Yannick Neuder lorsque ce dernier était candidat LR (malheureux) dans la septième circonscription de l'Isère. DR

Laurent Wauquiez, soutien de Yannick Neuder, alors candidat LR sur la 7e circonscription de l’Isère. D

« Fort du soutien de nombreux élus, cadres, militants et adhérents de notre famille politique, je souhaite avant tout porter une candidature de rassemblement », écrit Yannick Neuder. Parmi les soutiens revendiqués : celui de Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes… et président des Républicains.

 

Objectif affiché du candidat ? Combattre la politique menée par Emmanuel Macron, « qui ne profite qu’à certains ».

 

Yannick Neuder dit vouloir mobiliser sa fédération et son parti contre le « matraquage fiscal des retraités et des classes moyennes », ainsi que contre le « poids des normes et des charges qui pèsent sur les entrepreneurs et les agriculteurs ». Le tout en défendant le pouvoir d’achat des ménages, jugé « attaqué » par le gouvernement.

 

L’annonce de la candidature du vice-président de la Région a également reçu la bénédiction des sénateurs LR de l’Isère Frédérique Puissat et Michel Savin. Dans un communiqué commun, ceux-ci déclarent croire en sa capacité à « insuffler la reconstruction d’un mouvement à l’écoute de ses adhérents et proche des préoccupations des Français ».

 

 

Baisse des dépenses publiques et défense de l’identité

 

Yannick Neuder prend pour exemple les orientations menées par la Région. « Comme nous le faisons depuis deux ans […], la baisse des dépenses publiques et la défense de notre identité et de nos territoires doivent être nos priorités », écrit-il. Quitte à susciter la polémique, comme l’a récemment fait son mentor Laurent Wauquiez ? Celui-ci a en effet déclaré que « l’immigration de masse [était] une menace culturelle pour la civilisation européenne » et que les Français refusaient « de devenir étrangers dans leur propre pays ».

 

Yannick Neuder visite la Casemate en travaux, en compagnie de la directrice de l'établissement Jeany Jean-Baptiste et du président de l'UGA Patrick Lévy © Florent Mathieu - Place Gre'net

Yannick Neuder visite la Casemate en travaux, en compagnie de la directrice de l’établissement Jeany Jean-Baptiste et du président de l’UGA Patrick Lévy. © Florent Mathieu – Place Gre’net

 

Le candidat déclaré annonce qu’il entamera prochainement une série de réunions au sein des circonscriptions des Républicains de l’Isère « pour échanger directement avec les adhérents ». Car, si la feuille de route semble déjà fixée dans les grandes lignes, Yannick Neuder n’en prône pas moins l’idée d’un « parti politique de demain, à l’écoute de ses adhérents, force d’idées et de propositions ».

 

FM

 

 

* Délégué à l’Enseignement supérieur, à la Recherche, à l’Innovation et aux Fonds européens.

 

 

commentez lire les commentaires
1706 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.