À Clinatec, un jeune tétraplégique parvient à piloter un exosquelette par la pensée

sep article

Festival oenologique et musical Le Millésime à Grenoble du 5 au 20 octobre 2019

FOCUS – Le 16 mai dernier, le centre de recherche biomédical grenoblois Clinatec a annoncé qu’un jeune tétraplégique était parvenu à actionner par la pensée l’exosquelette qui le soutenait. Cette annonce intervient dans le cadre de la phase des premiers essais cliniques du projet Brain computer interface (BCI), menés par le “technocentre”. « Lève-toi et marche », le rêve est ainsi en passe de prendre corps à Grenoble grâce aux micro et nanotechnologies.

 

 

À chaque mois son actualité au centre grenoblois de recherche biomédical Clinatec. Le 16 mai dernier, lors d’une nouvelle journée portes ouvertes, l’équipe du Pr Alim Louis Benabid, président du directoire de Clinatec, a annoncé avoir atteint un objectif ambitieux. À savoir, parvenir à ce qu’un handicapé moteur, en l’occurrence un jeune tétraplégique, puisse un jour piloter un exosquelette par la pensée.

 

L’exosquelette. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Une première expérience s’est en effet déroulée avec succès dans le cadre de la phase des essais cliniques du projet Brain computer interface (BCI), menés par le technocentre.

 

 

« J’ai l’impression d’être le premier homme qui a marché sur la Lune »

 

C’est une « prouesse scientifique », a souligné Oliver Véran, neurochirurgien et député LREM de l’Isère, après une visite du centre de recherche. Le député est d’autant plus impressionné qu’il a pu voir de ses yeux le premier patient tétraplégique remarcher à l’aide de l’exosquelette doté de quatre membres, surnommé Emy (Enhancing MobilitY, soit « en augmentant la mobilité » en français)**.

[…]

La suite du contenu est réservé aux abonnés

Connectez vous…

Veuillez vous connecter pour accéder à cette page.
S'inscrire

 

…ou choisissez votre abonnement ci-dessous !

commentez lire les commentaires
2705 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.