Près de 15 000 canettes en aluminium collectées dans Grenoble par l’association Yes we canette !

sep article



REPORTAGE VIDÉO – L’association Yes we canette ! implantée à la Villeneuve de Grenoble a présenté, ce mardi 10 avril, les 15 000 canettes en aluminium vides collectées en une année aux quatre coins de Grenoble par des enfants de 7 à 14 ans. À travers la collecte et la valorisation de déchets recyclables, l’association vise à initier des comportements solidaires et écocitoyens chez ces jeunes pour en faire, espère-t-elle, « des acteurs du changement ».

 

 

Les bénévoles de l'association Yes we canette ! © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les béné­voles de l’as­so­cia­tion Yes we canette ! © Joël Kermabon – Place Gre’net

Exposés comme un tro­phée, une qua­ran­taine de sacs pou­belles conte­nant près de 15 000 canettes vides en alu­mi­nium s’é­talent sur l’un des trot­toirs de la rue Georges Sand dans le quar­tier Flaubert situé non loin de la Villeneuve de Grenoble.

 

L’association Yes we canette !  pré­sen­tait ainsi, ce mardi 10 avril, le résul­tat tan­gible d’une année de col­lecte de déchets recy­clables réa­li­sée par des enfants sur les espaces publics de dif­fé­rents quar­tiers de la ville. Leur vente à un recy­cleur local – la société Derichebourg à Saint-Martin-d’Hères – per­met­tra à ces enfants très moti­vés de finan­cer des pro­jets qui leur tiennent à cœur et de faire des acti­vi­tés.

 

 

Initier des comportements solidaires et écocitoyens auprès d’un jeune public

 

Les objec­tifs de Yes we canette ? « Initier des com­por­te­ments soli­daires et éco­ci­toyens auprès d’un jeune public de 7 à 14 ans par la col­lecte et la valo­ri­sa­tion de déchets recy­clables », explique Abdelkader Benyoub, son pré­sident.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Le fruit d’une réflexion sur la manière dont, après la Cop 21, ce petit groupe d’ha­bi­tants de la Villeneuve pou­vait, à sa manière, contri­buer à sen­si­bi­li­ser la jeu­nesse du quar­tier aux ques­tions d’en­vi­ron­ne­ment et de déve­lop­pe­ment durable.

 

Pourquoi s’être concen­tré sur les canettes en alu­mi­nium jetées ça et là dans les lieux publics ?

 

« En fai­sant quelques recherches, nous avons été sur­pris de l’am­pleur du phé­no­mène. 4,7 mil­liards, c’est le nombre de canettes vidées en France chaque année et de sur­croît elles sont 100 % recy­clables ! », se sou­viennent les adhé­rents. C’est ainsi qu’est née, en 2016, l’as­so­cia­tion au nom en forme de clin d’œil à Barack Obama « parce qu’il a su mobi­li­ser ses troupes » et qu’une petite équipe de jeunes très moti­vés a pu être consti­tuée.

 

 

 

 

Des supports de collecte seront mis en place chez les commerçants

 

Quid des pro­jets de Yes we canette ? « Pour que le pro­jet puisse évo­luer, plu­sieurs démarches ont été effec­tuées auprès de nom­breux com­mer­çants et entre­prises pour pou­voir col­lec­ter les canettes direc­te­ment sur les lieux de consom­ma­tion », déclare l’as­so­cia­tion. Qui voit là une bonne occa­sion de valo­ri­ser les com­mer­çants et de sen­si­bi­li­ser les consom­ma­teurs au recy­clage des déchets. Début de la créa­tion des points de col­lecte ? Septembre 2018, avec la mise à dis­po­si­tion de sup­ports d’une conte­nance de 110 litres.

 

© Joël Kermabon - Place Gre'net

© Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour favo­ri­ser les dépla­ce­ments en mode doux lors de ces col­lectes, l’as­so­cia­tion va acqué­rir une remorque et sept vélos d’oc­ca­sion. De quoi trans­por­ter les canettes des points de ramas­sage vers le lieu de sto­ckage puis chez le recy­cleur.

 

 

L’occasion aussi pour ces jeunes éco­ci­toyens de décou­vrir les joies de la petite reine puisque « cer­tains n’ont jamais fait de vélo », sou­ligne l’as­so­cia­tion. Enfin, dès ce mois d’a­vril, va être orga­nisé Le prin­temps des Canettes, une cam­pagne de ramas­sage dans tous les quar­tiers de Grenoble.

 

 

Joël Kermabon

 

 

Pays Voironnais, un jour, une activité
commentez lire les commentaires
2556 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.