© Joël Kermabon - Place Gre'net

GE Hydro : y a‑t-il eu détournement de biens publics ? Le CCE dépose plainte contre X

GE Hydro : y a‑t-il eu détournement de biens publics ? Le CCE dépose plainte contre X

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

FOCUS – Le Comité central d’entreprise de GE Hydro a déposé, ce vendredi 2 mars, une plainte contre X auprès du pôle financier du TGI de Paris pour « détournement de biens publics par négligence ». En cause ? Un préjudice de 350 millions d’euros occasionné, estime le CCE, par la renonciation de l’État à lever l’option d’achat dont il disposait sur les titres d’Alstom prêtés par Bouygues. Une inaction qui a favorisé « des décisions qui ont eu un impact décisif sur le sort de l’entreprise et de ses salariés ».

 

 

Les salariés de GE Hydro reconnaissables à leur casquette GE - 345. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Les sala­riés de GE Hydro lors de l’oc­cu­pa­tion de leur usine. © Joël Kermabon – Place Gre’net

Des faits sus­cep­tibles de carac­té­ri­ser un délit de « détour­ne­ment de biens publics par négli­gence » d’un dépo­si­taire de l’autorité publique. Tels sont les termes de la plainte contre X dépo­sée, ce ven­dredi 2 mars, par le Comité cen­tral d’en­tre­prise (CCE) de GE Renewable Energy (GE Hydro) auprès du pôle finan­cier du tri­bu­nal de grande ins­tance (TGI) de Paris.

 

Une action en jus­tice qui inter­vient juste après celle dépo­sée le 30 jan­vier der­nier par l’as­so­cia­tion de lutte contre le cor­rup­tion Anticor pour exac­te­ment les mêmes rai­sons. Au cœur de cette plainte, les actions Alstom que Bouygues a prê­tées à l’État en 2014, au moment de la ces­sion des acti­vi­tés éner­gie d’Alstom au géant amé­ri­cain General Electric.

 

De fait, jus­qu’au 17 octobre der­nier, l’État pou­vait exer­cer le droit d’achat dont il dis­po­sait sur ces fameuses actions. Ce qu’il n’a pas fait, se pri­vant ainsi d’un gain poten­tiel de 350 mil­lions d’eu­ros qui, du coup, res­tent dans l’es­car­celle de Bouygues. Le lait qui était sur le feu depuis le 17 octobre der­nier – date d’ex­pi­ra­tion de l’op­tion d’a­chat – a fini par débor­der. Les sala­riés de GE Hydro qui luttent depuis l’été der­nier contre un plan social qui menace 345 emplois reprennent donc la main. Mais pour com­bien de temps ?

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 73 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et le GooglePolitique de confidentialité etConditions d'utilisation appliquer.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

COUV Mobilisation des salariés de Tornier-Wright, mercredi 13 janvier 2021 contre le plan social voulu par Stryker Crédit CGT
Plan social : 158 postes menacés en Isère chez Tornier-Wright, leader mondial de la prothèse de l’épaule  

  EN BREF – Ce mercredi 13 janvier, les salariés de la société Tornier-Wright, leader mondial des prothèses orthopédiques d'épaule, ont répondu en nombre à Lire plus

Chambre de commerce et d'industrie de Grenoble. © Chloé Ponset - placegrenet.fr
Nouvelle vague de licenciements à la Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble 

  FOCUS - La Chambre de commerce et d’industrie de Grenoble vient de nouveau de procéder à une réduction de sa masse salariale, avec 43 Lire plus

Après deux magasins déjà fermés en Isère, Conforama au bord de la faillite post-confinement ?
Le Conforama de Grenoble fermera en 2020 et celui de Saint-Égrève pourrait procéder à des licenciements

  EN BREF - Deux magasins Conforama sur trois en Isère sont menacés de fermeture, suite au plan de restructuration annoncé lundi 1er juillet par Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
GE Hydro : 293 postes sur les 345 prévus seront finalement supprimés

FOCUS - Au terme de dix mois de lutte, l'intersyndicale de General Electric Renewable Energy (GE Hydro) vient de signer un accord avec la direction Lire plus

Lueur d’espoir à GE Hydro après l’annonce par la direction de la reprise des négociations

FIL INFO - Les négociations sur le plan social qui menace 345 emplois sur le site de General Electric Hydro (GE Hydro) vont reprendre « Lire plus

La députée de l'Isère Émilie Chalas inaugure un cycle de permanences mobiles sur les places et marchés de sa circonscription. La forme en attendant le fond?
Émilie Chalas estime que l’État a pris ses responsabilités dans le dossier GE Hydro

Émilie Chalas, députée LREM de la 3e circonscription de l'Isère, prend acte du refus par la Direccte d'homologuer le plan de sauvegarde de l’emploi présenté Lire plus

Flash Info

|

22/01

16h03

|

|

22/01

15h43

|

|

21/01

12h23

|

|

21/01

9h48

|

|

20/01

11h24

|

|

20/01

10h02

|

|

19/01

13h19

|

|

19/01

11h57

|

|

19/01

11h18

|

|

19/01

0h33

|

Les plus lus

Éric Piolle présentait ses voeux à la presse ce 13 janvier 2022. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Abonnement| Éric Piolle envisage un stationnement plus cher pour les SUV et de la vidéo-verbalisation en centre-ville

Chloé LE BRET

Politique| Grenoble : Chloé Le Bret, conseillère municipale à l’égalité des droits, démissionne suite à « une rupture de confiance »

Politique| Forte affluence à Grenoble pour la journée de grève dans l’Éducation nationale du jeudi 13 janvier

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin