Appel Forêt -
UNE Campagne de communication pour l'appel à idées dans le cadre du budget participatif 2018. DR

Budget participatif 2018 : Grenoble mise sur les jeunes pour faire décoller la participation

Budget participatif 2018 : Grenoble mise sur les jeunes pour faire décoller la participation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

DÉCRYPTAGE – Réitéré pour la quatrième année consécutive, le budget participatif de la Ville de Grenoble confère du pouvoir d’agir aux habitants en leur allouant un budget pour transformer leur ville. Si le dispositif fait plutôt consensus, gagne du terrain, il ne mobilise pas encore les foules, surtout pour voter… même en ligne. L’adjoint à la démocratie locale aurait-il un plan pour que les gens votent massivement cette année ?

 

 

Ce mer­credi 28 février, Pascal Clouaire, adjoint à la démo­cra­tie locale, et Antoine Back, adjoint du sec­teur 2, ont donné le coup d’envoi du bud­get par­ti­ci­pa­tif, sai­son 4. « Le bud­get par­ti­ci­pa­tif est un pro­jet poli­tique qui marche bien, on est fiers de ce qui a été fait […] », s’est tout d’a­bord féli­cité Pascal Clouaire. « On a de nom­breux pro­jets qui sortent de terre, et ça c’est du concret », a ensuite mar­telé l’ad­joint. Aussi concret et pal­pable que cette série de seize nou­velles chaises robustes, récem­ment scel­lées dans l’espace public de l’hypercentre.

 

Lancement de la 4ème édition du budget participatif avec Antoine Back, Pascal Clouaire, et Hélène, lauréate 2016 du projet "chaises dans nos rues piétonnes". © Séverine Cattiaux - Place Gre'net

Lancement de la 4e édi­tion du bud­get par­ti­ci­pa­tif avec Antoine Back, Pascal Clouaire, et Hélène, lau­réate 2016 du pro­jet « chaises dans nos rues pié­tonnes ». © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

 

L’instigatrice du pro­jet des chaises ? Hélène Schricke, une habi­tante du centre-ville. Elle en a promu l’i­dée auprès des com­mer­çants et des rive­rains, tant et si bien que son pro­jet a ter­miné fina­liste à l’is­sue de la semaine de vota­tion citoyenne au bud­get par­ti­ci­pa­tif 2016. Montant de ce mobi­lier ? 25 000 euros, sur un total de 800 000 euros alloués par la Ville et que se sont par­ta­gés une dizaine de pro­jets, des plus impor­tants aux plus modestes.

 

À pro­pos de l’en­ve­loppe bud­gé­taire, pas de hausse pré­vue en 2018. « Nos marges finan­cières sont étroites, regrette Pascal Clouaire. On n’a pas aug­menté le bud­get cette année, mais on pour­rait le faire dans les édi­tions pro­chaines », annonce-t-il. Avant cela, la Ville doit tou­te­fois conso­li­der l’ou­til, le cré­di­bi­li­ser. Car seuls 3 500 votants se sont pro­non­cés lors du bud­get par­ti­ci­pa­tif 2017 sur une ville de 155 000 habi­tants, où tout résident âgé d’au moins 16 ans peut voter, quelle que soit sa nationalité…

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 74 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Séverine Cattiaux

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

UNE Eric Piolle, maire de Grenoble à gauche sur la photo, au forum des idées du budget participatif 2019 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Le budget participatif grenoblois sous le feu des critiques… lors du dernier conseil municipal

  DÉCRYPTAGE - Espérant finir le mandat en beauté, la majorité d’Éric Piolle a mis au vote, ce lundi 10 février, une charte nationale sur Lire plus

Alain Denoyelle, Pascal Clouaire, Eric Piolle maire EEVL, et Sonia Assia (cachée à droite) tous quatre élus de  la majorité, avec deux habitantes impliquées dans le Lîeu, lauréat du budget participatif 2017, lors de l'inauguration de la structure le 16 janvier 2020 © Séverine Cattiaux - Place Gre'net
Budget participatif de la Ville de Grenoble : la 6e édition démarre doucement

FOCUS - Le budget participatif de la Ville de Grenoble revient pour une sixième édition, avancée pour cause d'élections municipales. Jusqu’au 19 février, les Grenoblois peuvent donc Lire plus

Rue Lafayette. © Véronique Magnin - Place Gre'net
Commerces grenoblois : centre-ville “asphyxié”… ou en voie d’être régénéré après les travaux ?

  DÉCRYPTAGE - Tandis que Grenoble à cœur met en avant les commerçants mécontents de la politique de la Ville de Grenoble et de La Lire plus

Le quartier Stalingrad de Grenoble crée un collectif contre la fermeture annoncée de son bureau de poste

FOCUS - Nouvelle fermeture annoncée d'un bureau de poste à Grenoble, cette fois rue Stalingrad. Mais une fois encore, les usagers et habitants ne comptent Lire plus

Illumination des Halles Sainte-Claire : une étape symbolique dans la revalorisation des marchés et du patrimoine grenoblois ?

FOCUS - À partir du jeudi 2 mai, les halles de Grenoble bénéficieront d'un éclairage de leurs façades toutes les nuits pour mieux mettre en Lire plus

Bilan de la Ruche aux projets 2017 : 800 votants et 32 projets en lice

« Une fréquentation quatre fois plus importante que les années précédentes ! » Samedi 13 mai, la Ruche aux projets 2017 a attiré plus de 800 votants, indique Lire plus

Flash Info

|

31/07

20h28

|

|

30/07

12h07

|

|

29/07

19h56

|

|

28/07

16h27

|

|

28/07

12h09

|

|

28/07

9h40

|

|

27/07

20h21

|

|

27/07

12h00

|

|

27/07

10h43

|

|

26/07

10h46

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin