Limitations de vitesse : Michel Savin et Frédérique Puissat cosignent une lettre ouverte

sep article



Alors que le gouvernement s’apprête à statuer sur la réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes départementales et nationales, une cinquantaine de sénateurs demandent dans une lettre ouverte les résultats d’une expérimentation menée sur deux ans. Comptant parmi ses signataires, Frédérique Puissat et Michel Savin fustigent la « démagogie » de l’Exécutif.

 

 

Statuer sur la réduc­tion de la vitesse sur les routes sans connaître les résul­tats d’une expé­ri­men­ta­tion menée depuis deux ans ? Une cin­quan­taine de séna­teurs dénoncent le pro­cédé et adressent une lettre au Premier ministre et au ministre de l’Intérieur. Parmi les signa­taires, les séna­teurs Républicains de l’Isère Frédérique Puissat et Michel Savin.

 

Alors que le gouvernement veut statuer sur une limitation de vitesse sur les routes à 80 km/h, les sénateurs LR de l'Isère cosignent une lettre ouverte.Les départementales bientôt limitées à 80 km/h ? DR

Les dépar­te­men­tales bien­tôt limi­tées à 80 km/h ? DR

 

Le gou­ver­ne­ment a, en effet, pris la déci­sion d’a­van­cer d’une semaine un comité inter­mi­nis­té­riel de sécu­rité rou­tière, visant à déci­der de la réduc­tion de la vitesse à 80 km/h sur les routes dépar­te­men­tales et natio­nales. Or, les résul­tats d’une expé­ri­men­ta­tion sur plu­sieurs tron­çons du ter­ri­toire, qui a pris fin le 1er juillet 2017, se font encore attendre.

 

 

Les sénateurs dénoncent la « démagogie » du gouvernement

 

« Il paraît […] impor­tant et néces­saire que la déci­sion soit prise avec l’analyse des résul­tats de cette expé­ri­men­ta­tion », expliquent les deux séna­teurs isé­rois dans un com­mu­ni­qué. Mais les demandes allant dans ce sens, au Sénat comme à l’Assemblée natio­nale, sont res­tées sans effet. « Contre toute attente, les séna­teurs et les dépu­tés n’ont eu droit qu’à l’invective, se voyant accu­sés de fai­blir dans la lutte contre la délin­quance rou­tière », ajoutent les par­le­men­taires.

 

Michel Savin et Frédérique Puissat, sénateurs LR de l'Isère. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Michel Savin et Frédérique Puissat, séna­teurs LR de l’Isère. © Joël Kermabon – Place Gre’net

 

Frédérique Puissat et Michel Savin reprennent enfin à leur compte les termes de la lettre qu’ils ont cosi­gnée, s’in­ter­ro­geant sur une expé­ri­men­ta­tion « soi­gneu­se­ment occul­tée ». Et accusent l’État de choi­sir « la pos­ture de la déma­go­gie en cher­chant à culpa­bi­li­ser les élus ». « Le gou­ver­ne­ment com­met une lourde erreur en refu­sant un débat, certes dif­fi­cile, mais qui eut été cou­ra­geux et salu­taire », concluent-ils.

 

 

FM

 

MC2 - La morsure de l
commentez lire les commentaires
2657 visites | 3 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 3
  1. Je me demande si, sur le bout de route de la photo, la limi­ta­tion de vitesse ne serait pas à 30 ou 50 km/h … on dirait une entrée de vil­lage, avec, sur la gauche, l’é­ta­lage de tous les bacs pour le recy­clage …
    Comme quoi, la limi­ta­tion de vitesse peut des­cendre encore plus bas que 80 km/h …
    Avons-nous des sta­tis­tiques sur la basse des acci­dents due à la limi­ta­tion dans les vil­lages ?

    sep article
    • FM

      06/01/2018
      19:30

      Il s’a­git en effet d’une pho­to­gra­phie d’illus­tra­tion repré­sen­tant l’une des entrées de la com­mune de Sainte-Marie-du-Mont.

      sep article
  2. Super,
    Je fais beau­coup de voi­tures et cette déci­sion est « contre » moi.
    Apres je pro­pose que l’on fasse 2 ans d’ex­pé­ri­men­ta­tion avec des per­sonnes à 2 grammes d’al­cool, avec de la drogue ou avec inter­dic­tion de frei­ner.
    Faut arrê­ter les bêtise, la vitesse est un fac­teur aggra­vant, de même que les dis­tances de sécu­ri­tés non res­pec­tés
    A quoi servent ces gens qui sont au senat ? pour qui tra­vaillent ils ?

    sep article