Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter

Skopai : la technologie grenobloise qui promet de dénicher les meilleures start-up

sep article

Le Laboratoire d’informatique de Grenoble a annoncé cet été la venue au monde de la start-up Skopai, fondée sur la technologie du même nom. Son atout ? Sa capacité à analyser le potentiel d’innovation d’une start-up technologique. Ce découvreur de pépites est une “spin-off”, issue de l’alliance du Laboratoire d’informatique de Grenoble et du Grenoble Alpes Data Institute.

 

 

Affiche du film Ex Machina - intelligence artificielle

Affiche du film Ex Machina sur l’intelligence artificielle

Les start-up dans l’innovation se multiplient comme des petits pains, mais comment reconnaître les meilleures d’entre elles, celles qui perceront véritablement ? Une question qui taraude tous les investisseurs et business angels de la planète. Il suffirait pourtant de coupler l’intelligence artificielle au Big Data et à l’expertise dans le domaine de l’innovation pour inventer un système qui aide à la décision et les rassure…

 

Eh bien, la prouesse vient d’être réalisée, avec l’avènement de Skopai. Les inventeurs de cette nouvelle technologie prometteuse ? Bruno Sportisse et Agnès Guerraz, deux anciens responsables de l’Inria, et Eric Gaussier, directeur du Laboratoire d’informatique de Grenoble (LIG).

 

 

Objectif : une quinzaine de clients d’ici la fin de l’année

 

 

Comment la technologie Skopai fonctionne-t-elle plus concrètement ? Grâce aux algorithmes d’intelligence artificielle dont elle est bardée. Le petit robot informatique est ainsi capable de détecter le potentiel et le caractère novateur de n’importe quelle start-up. Pour ce faire, il va chercher sur Internet, tel un fin limier, toutes les informations disponibles ayant trait au produit, au marché, mais aussi aux fondateurs, investissements, etc. Et tout cela pas au hasard. Le petit robot est bien sûr paramétré pour aller fureter en direction des données pertinentes.

 

Big data et intelligence artificielle. Creative Commons CC0

Illustration imaginaire d’un robot futuriste cherchant des données dans le big data. À la manière de Skopai ?

 

Depuis juillet, Skopai est officiellement à pied d’œuvre sur le campus de Saint-Martin-d’Hères dans le bâtiment d’Informatique et mathématiques appliquées de Grenoble (Imag). Baptême du feu cet automne pour le défricheur de talents qui va effectuer sa première levée de fonds. Les cofondateurs espèrent toucher une quinzaine de clients d’ici la fin de l’année.

 

SC

 

Email this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter
commentez lire les commentaires
1155 visites | 0 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.