Éric Piolle prédit la perte de 160 emplois à Grenoble avant la fin 2017

Éric Piolle prédit la perte de 160 emplois à Grenoble avant la fin 2017

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À Grenoble, ce sont principalement les secteurs sanitaire, social et culturel qui seront touchés par la diminution drastique des emplois aidés annoncée cet été par le gouvernement. C’est du moins ce qu’a déclaré Éric Piolle, le maire de Grenoble, après s’être rendu en signe de solidarité dans les locaux des Restaurants du cœur de Grenoble qui se disaient contraints de devoir supprimer un emploi de cuisinier en contrat aidé.

 

 

Un rude coup pour l’as­so­cia­tion qui avait, dès lors, décidé de ne plus dis­tri­buer de repas chauds « avant d’être gra­ciée par le Premier ministre ce week-end », iro­nise Éric Piolle par voie de com­mu­ni­qué. L’élu fait ainsi réfé­rence à la récente volte-face du gou­ver­ne­ment. Un rétro­pé­da­lage qui devrait assez rapi­de­ment per­mettre aux Restos du cœur de recon­duire l’emploi de cui­si­nier auquel ils ont failli devoir renoncer.

 

Éric Piolle, maire de Grenoble, prédit la perte de 160 emplois en contrats aidés suite à la décision gouvernementale d'en diminuer le nombre d'ici 2018.Éric Piolle dans les locaux des Restaurants du cœur. © Ville de Grenoble

Éric Piolle dans les locaux des Restaurants du cœur. © Ville de Grenoble

« Plus de 160 personnes vont perdre leur emploi à Grenoble »

 

Si l’é­dile se réjouit de cet heu­reux revi­re­ment, il n’en expose pas moins ses craintes sur les consé­quences de la dimi­nu­tion des emplois aidés sur Grenoble. « Au-delà de cette bonne nou­velle, plus de 160 per­sonnes vont perdre leur emploi à Grenoble avant la fin de l’année 2017, prin­ci­pa­le­ment dans le sec­teur sani­taire et social, qui vient en aide aux plus dému­nis d’entre nous, et dans la culture, qui ren­force notre vivre ensemble », fus­tige l’élu. Qui, remonté comme un cou­cou, inter­roge le gou­ver­ne­ment : « Combien de sau­ve­tages indi­vi­duels Monsieur le Premier ministre va-t-il devoir effec­tuer avant de réa­li­ser que sa poli­tique fait fausse route ? Va-t-il se mobi­li­ser de la même façon pour les 160 emplois aidés à Grenoble ? Combien de grâces  gou­ver­ne­men­tales avant d’aller de l’avant ? », questionne-t-il.

 

 

Retrouver les chemins de l’insertion professionnelle

 

Éric Piolle ne tarit pas de mots sur l’u­ti­lité, la per­ti­nence des contrats aidés. « Partout dans notre pays, les emplois aidés font vivre la soli­da­rité et l’émancipation, notam­ment au ser­vice des per­sonnes les plus fra­giles, des petits aux ainés, plaide-t-il. De plus, ils per­mettent à celles et  ceux qui en béné­fi­cient de retrou­ver les che­mins de l’insertion pro­fes­sion­nelle. »

 

Puis, uti­li­sant la méta­phore d’une pos­ture trom­peuse, Éric Piolle fait feu de tout bois, taclant l’exé­cu­tif. « Bas les masques : en sup­pri­mant l’impôt sur les grandes for­tunes, le gou­ver­ne­ment faci­lite la vie des plus puis­sants. En bais­sant les APL, les dota­tions aux col­lec­ti­vi­tés, en sup­pri­mant les emplois aidés, il plonge dans la détresse une part tou­jours plus grande de nos conci­toyens », affirme-t-il sans ambages. « Être moderne, c’est aussi ne pas attendre la catas­trophe pour faire un pas de côté. Il est encore temps », finit par conclure Éric Piolle.

 

 

JK

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Joël Kermabon

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Signature de la convention territoriale globale jeudi 15 avril 2021. © Tim Buisson – Place Gre’net
Échirolles signe une convention avec la Caf et le Département pour coordonner les politiques sociales

  EN BREF - La Ville d’Échirolles a signé, le 15 avril 2021, une convention territoriale globale avec la caisse d'allocations familiales (Caf) et le Lire plus

Une dizaine de stands étaient présents lors de L'évènement AGIR pour une société solidaire et écologique. © Tim Buisson – Place Gre’net
Syndicats et associations ont refait le monde… d’après, le temps d’une journée à Saint-Martin-d’Hères

  REPORTAGE - Plusieurs syndicats et associations proposaient, samedi 17 octobre sur le campus universitaire de Saint-Martin-d'Hères, une journée de réflexion avec tables rondes, ateliers et Lire plus

Alain Carignon promet de créer un « conseil municipal de l’action sociale » s’il est élu à Grenoble

  FOCUS - Parmi ses propositions pour Grenoble, le candidat Alain Carignon préconise la création d'un « conseil municipal de l'action sociale », tout en Lire plus

Le budget 2020 de la Ville de Grenoble accusé de rogner sur l’associatif et le social : la majorité dément

  FOCUS - Le vote du budget 2020 lors du conseil municipal de ce 16 décembre a été l’occasion d’un bilan critique de toute la Lire plus

Grenoble teste une caravane des droits pour faciliter l’accès à tous

  EN BREF – Elle était annoncée : la caravane des droits arrive à Grenoble. Cette expérimentation pour aider à l'accès aux droits doit durer Lire plus

Le Conseil départemental de l’Isère va voter, ces 14 et 15 décembre, un budget de 1,5 milliard d'euros dans la continuité du plan de relance engagé en 2015
Budget 2018 de l’Isère : les solidarités sociales et territoriales au premier plan

FOCUS - Le Conseil départemental de l'Isère vote, ces 14 et 15 décembre, son troisième budget depuis que l'équipe de Jean-Pierre Barbier est aux manettes. Lire plus

Flash Info

|

27/09

9h57

|

|

26/09

23h19

|

|

24/09

22h40

|

|

24/09

14h42

|

|

24/09

9h18

|

|

23/09

22h35

|

|

23/09

13h57

|

|

23/09

10h21

|

|

23/09

9h40

|

|

22/09

12h47

|

Hexagone - Moving earth

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin