Le match 5 des demi-finales du championnat de France de hockey sur glace a tourné à l'avantage des Brûleurs de Loups face aux Dragons de Rouen (4-3). ©-Yuliya-Ruzhechka

Les Brûleurs de Loups prennent une option sur la finale

Les Brûleurs de Loups prennent une option sur la finale

REPORTAGE PHOTO – Mercredi soir, les hockeyeurs gre­no­blois, au terme d’un match glo­ba­le­ment dominé, l’ont emporté 4 – 3 face aux Dragons de Rouen. Pour la pre­mière fois dans ces demi-finales du cham­pion­nat, les Brûleurs de Loups (BDL) mènent, trois vic­toires à deux. S’ils l’emportent ven­dredi (20 heures) sur la glace des Rouennais, ils se qua­li­fie­ront pour la finale !

Dans une pati­noire Pôle Sud comble, 3 500 per­sonnes ont poussé der­rière les BDL mer­credi soir. Il s’agissait pour Grenoble de prendre les com­mandes lors de ce match n° 5 des demi-finales du cham­pion­nat face aux Dragons de Rouen.

Brûleurs de Loups rencontrent les Dragons de Rouen. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Les Brûleurs de Loups face aux Dragons de Rouen. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Cela a été chose faite grâce notam­ment à un pre­mier tiers-temps où les Rouennais ont été accu­lés dans leur zone défen­sive. Deux buts d’Anze Kuralt et de Sébastien Bisaillon sont venus concré­ti­ser cette domi­na­tion isé­roise (2−0 ‚17e). Mais sur une de leurs rares actions construites, les Rouennais ont réduit le score. Sacha Treille, formé à Grenoble, a pro­fité d’une erreur du gar­dien Lukas Horak pour réduire la marque (2−1, 18e).

Lhenry : « Il y aurait pu y avoir 4 – 0 pour Grenoble après le pre­mier tiers »

« Nous avons fait une entame de match catas­tro­phique, nous étions asphyxiés. Je dirais même que la chose posi­tive est que nous soyons menés seule­ment 2 – 1 après le pre­mier tiers. Il y aurait pu y avoir 4 – 0 pour Grenoble. Nous mar­quons un but chan­ceux. Notre gar­dien (Dany Sabourin, Ndlr) a bien résisté, il a été vrai­ment per­for­mant », a ana­lysé l’entraîneur rouen­nais Fabrice Lhenry en confé­rence de presse. Les sta­tis­tiques, avec 15 tirs cadrés pour Grenoble contre six pour Rouen, le confirment.

[slideshow_deploy id=“129080”]

En seconde période, les Grenoblois ont de nou­veau pris deux lon­gueurs d’avance grâce à leur capi­taine Éric Chouinard (3−1, 36e). Mais une nou­velle fois, les Rouennais sont reve­nus à un but après le dou­blé de Treille (3−2, 39e).

Terglav : « Tous ensemble, nous vou­lions plus cette vic­toire que les Rouennais »

Brûleurs de Loups rencontrent les Dragons de Rouen. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net

Duel givré entre l’attaquant rouen­nais Guenette et le défen­seur gre­no­blois Favarin. © Yuliya Ruzhechka – Place Gre’net

Tout res­tait ouvert en troi­sième tiers-temps. Horak se rache­tait de son erreur en pre­mière période en réa­li­sant plu­sieurs arrêts déci­sifs pour Grenoble. Avant qu’en toute fin de match, Sébastien Rohat ne marque le but libé­ra­teur (4−2, 59e). Enfin croyait-on. Jamais deux sans trois dit le pro­verbe. Grenoble l’a véri­fié à ses dépens. Trente secondes après la réa­li­sa­tion de Rohat, Rouen a ins­crit un troi­sième but par Matheson (4−3).

Les der­nières secondes ont été chaudes sur les cages gre­no­bloises. Mais les Brûleurs de Loups ont résisté.

« Je pense que nous méri­tons la vic­toire dans ce match. Tous ensemble, nous la vou­lions plus qu’eux c’est tout. Nous avons tra­vaillé plus fort », a sou­li­gné Edo Terglav, l’entraîneur gre­no­blois. Physiquement, Grenoble semble plus frais que Rouen, ce qui pour­rait comp­ter. « C’était notre 10e match en 23 jours, le 11e pour Rouen. Il y a beau­coup de voyages. Nous sommes forts men­ta­le­ment et phy­si­que­ment. Tout le tra­vail que nous avons fait cette année, c’était pour ce moment de la sai­son. Cela fait la dif­fé­rence », ana­lyse Terglav.

Première balle de match pour les Grenoblois ven­dredi (20 heures) en Normandie

Désormais, Les Brûleurs de Loups mènent trois vic­toires à deux contre les Dragons de Rouen. Il leur manque un suc­cès pour rejoindre la finale. « Nous avons réussi à reve­nir deux fois dans cette série (les Brûleurs de Loups ont été menés un suc­cès à zéro, puis deux à un, ndlr), nous avons mon­tré beau­coup de carac­tère », rap­pelle le Grenoblois Christophe Tartari, habi­tuel atta­quant, recon­verti défen­seur sur ce match. « Mercredi, nous avions à cœur de prendre l’avantage. Il nous reste deux balles de match mais nous comp­tons bien conclure à Rouen (ven­dredi 20 heures). »

Texte Laurent Genin, pho­tos Yuliya Ruzhechka

Laurent Genin

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka
Le titre de cham­pion de France échappe une nou­velle fois aux Brûleurs de Loups

FIL INFO - Battus 5-4 après prolongation ce mardi 27 mars, leur quatrième défaite en quatre matchs, les Brûleurs de Loups voient les Dragons de Rouen décrocher un Lire plus

Les Brûleurs de Loups souffrent en finale de la Saxoprint Ligue Magnus contre les Dragons de Rouen. © Archive Yuliya Ruzhechka
Les Brûleurs de Loups voient le titre de cham­pion de France s’é­loi­gner un peu plus

FIL INFO - À Rouen ce lundi 26 mars, les Brûleurs de Loups ont été battus (4-3 ap) pour la troisième fois en trois matchs en finale de la Ligue Lire plus

Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka
Les Brûleurs de Loups menés deux vic­toires à zéro en finale du championnat

FIL INFO - Battus (3-4) vendredi soir, les Brûleurs de Loups ont de nouveau cédé face à Rouen (0-3), ce samedi 24 mars, lors du Lire plus

Les Brûleurs de Loups, ici en 2017, sont en finale de la Saxoprint Ligue Magnus face aux Dragons de Rouen en 2018. © Archive Yuliya Ruzhechka
Mauvais départ pour les Brûleurs de Loups en finale du championnat

FIL INFO - Battus (3-4) par les Dragons de Rouen vendredi soir à la patinoire Polesud, les Brûleurs de Loups débutent mal leur finale du championnat Lire plus

Les Brûleurs de Loups souffrent en finale de la Saxoprint Ligue Magnus contre les Dragons de Rouen. © Archive Yuliya Ruzhechka
Vainqueurs de Bordeaux, les Brûleurs de Loups se qua­li­fient pour la finale du championnat

FIL INFO - Grâce à leur victoire (7-3) face à Bordeaux lors du septième match des demi-finales de la Ligue Magnus mardi 20 mars, les Brûleurs de Loups décrochent leur Lire plus

Les Brûleurs de Loups souffrent en finale de la Saxoprint Ligue Magnus contre les Dragons de Rouen. © Archive Yuliya Ruzhechka
Les Brûleurs de Loups reçus cinq sur cinq contre Strasbourg

Après Épinal (5-2) le 6 octobre, les hockeyeurs grenoblois se sont défaits de Strasbourg (4-0) samedi soir. C'est la cinquième victoire d'affilée de Grenoble qui grimpe Lire plus

Flash Info

|

30/09

12h10

|

|

30/09

11h36

|

|

30/09

10h33

|

|

29/09

16h09

|

|

29/09

10h21

|

|

28/09

19h43

|

|

28/09

11h54

|

|

27/09

11h19

|

|

27/09

10h35

|

|

26/09

17h09

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 40 : « La res­tau­ra­tion de la tour Perret à Grenoble »

Abonnement| Rentrée poli­tique pour Isabelle Peters, nou­velle pre­mière adjointe du maire de Grenoble

À voir| La ville d’Eybens face à une pol­lu­tion aux micro­billes de pelouse syn­thé­tique suite à « des négligences »

Agenda

Je partage !