Actualité

L'ex-député et ex-socialiste Olivier Véran a vu s'échapper le fauteuil de ministre de la Santé d'Emmanuel Macron mais devrait s'assoir dans celui de député.

Le ral­lie­ment d’Olivier Véran à Emmanuel Macron agite le micro­cosme socia­liste local

Le ral­lie­ment d’Olivier Véran à Emmanuel Macron agite le micro­cosme socia­liste local

FOCUS - Olivier Véran, ex-député de la première circonscription de l'Isère, a adressé, lundi 20 février, une lettre aux militants socialistes qui l'avaient désigné, en décembre dernier, candidat aux élections législatives sur cette circonscription. Il y officialise son soutien à Emmanuel Macron pour l'élection présidentielle. Un ralliement qui fait des vagues dans le microcosme socialiste local avec, peut-être à la clé, le retrait de l'investiture du Parti socialiste à Olivier Véran.

 

 

 

Olivier Véran, député de la Première circonscription de L'Isère est à l'initiative des hôtels hospitaliers en France © DR

Olivier Véran, candidat pour les élections législatives à la première circonscription de l'Isère. © DR

C'était un secret de Polichinelle. Olivier Véran ne votera pas Benoît Hamon à la présidentielle. L'ex-député de la première circonscription de l'Isère et candidat dans cette même circonscription aux élections législatives n'a jamais dissimulé son attrait pour la candidature d'Emmanuel Macron. Celui-ci l'avait même clairement formulé sur les réseaux sociaux le soir de la victoire de Benoît Hamon à la primaire : « Comme beaucoup de socio-démocrates, je considère que c’est d’Emmanuel Macron qu’il faut se rapprocher, pour faire gagner la gauche […]. »

 

Un soutien qu'il a confirmé, ce lundi 20 février, par une lettre adressée « aux militants et sympathisants » qu'il avait sollicités et dont il avait obtenu la confiance en vue des élections législatives.

 

Autant dire que la pilule ne passe pas auprès des militants qui se posent la question de sa renonciation à l'investiture du parti socialiste pour les élections législatives. Sans surprise,  sa suppléante, Amandine Germain, n'a pas tardé à réagir.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après l'annulation du premier par la justice, un projet Inspira 2 se dessine sur Sablons et Salaise-sur-Sanne
Projet indus­trialo-por­tuaire : Inspira à peine enterré, Inspira 2 se des­sine à Sablons et Salaise-sur-Sanne

FOCUS - Le projet Inspira, mort et enterré? Loin de là. Après avoir vu son annulation confirmée en appel début 2024, les porteurs du projet Lire plus

Grenoble, ville amie des aînés... ou fuie par les personnes âgées? Le débat s'invite au conseil municipal
Grenoble, ville amie des aînés… ou fuie par les per­sonnes âgées ? Le débat s’est invité au conseil municipal

FOCUS - La politique en direction des personnes âgées, ou des "aîné-es" selon la terminologie de la Ville, était au programme du conseil municipal de Lire plus

Tribune libre : "De la “culture” du tag à la “souillure” partout dans Grenoble, jusqu’à la violence"
Tribune libre : « De la “culture” du tag à la “souillure” par­tout dans Grenoble, jusqu’à la violence »

TRIBUNE LIBRE - L'Union des habitants du centre-ville (UHCV) de Grenoble remet la question des tags sur le tapis en interpellant la Ville, tant sur Lire plus

Yassine Lakhnech (encore) réélu à la présidence de l'UGA, ses opposants pointent du doigt des failles démocratiques
Yassine Lakhnech (encore) réélu à la pré­si­dence de l’UGA : ses oppo­sants dénoncent des failles démocratiques

FOCUS - Alors que sa réélection en janvier 2024 avait été annulée par le tribunal administratif, Yassine Lakhnech a été ré-réélu président de l'UGA par Lire plus

"Femme et racisée", Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité grenobloise après s'être vue refuser la délégation Égalité des droits?
« Femme et raci­sée », Maude Wadelec a‑t-elle quitté la majo­rité gre­no­bloise après s’être vue refu­ser la délé­ga­tion Égalité des droits ?

FOCUS - Pour quelles raisons Maude Wadelec a-t-elle quitté la majorité du conseil municipal pour figurer désormais parmi les élus d'opposition, en tant que non Lire plus

La piétonnisation du centre-ville historique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal
La pié­ton­ni­sa­tion du centre-ville his­to­rique de Grenoble (re)fait débat au conseil municipal

FOCUS - La piétonnisation des places et rues du centre-ville historique de Grenoble a fait l'objet de débats au sein du conseil municipal de Grenoble Lire plus

Flash Info

|

21/05

17h41

|

|

21/05

11h27

|

|

18/05

19h42

|

|

18/05

14h37

|

|

17/05

17h50

|

|

16/05

12h08

|

|

16/05

10h37

|

|

15/05

10h21

|

|

14/05

20h26

|

|

14/05

18h02

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF : Les incen­dies volon­taires sur l’agglomération grenobloise

Économie| Grenoble : un bâti­ment dédié à l’hé­ber­ge­ment des sans-domi­cile et à la lutte contre le non-recours

Société| Le Mois des fier­tés 2024 prend son envol à Grenoble, avec sa tra­di­tion­nelle Marche des fier­tés samedi 1er juin

Agenda

Je partage !