Après 15 ans de renouvellement urbain, Mistral toujours esclave du trafic de drogue

sep article

DÉCRYPTAGE – Guérilla urbaine sur fond de trafic de drogue, climat d’insécurité ambiant exacerbé par des forces de police à cran, chômage des jeunes, et toujours cette supérette aux abonnés absents. Et maintenant la Maison de l’enfance Bachelard qui bat de l’aile… Le programme du renouvellement urbain, à l’œuvre depuis des années dans le quartier Mistral-Lys rouge, certes ambitieux, ne s’attaque pas aux problèmes de fond.

 

 

 

NouveauCentreDeSanteMistralCreditSeverineCattiaux

Nouvelle rési­dence et nou­veau centre de santé Mistral, en rez de chaus­sée, inau­gu­rés en octobre 2016. © Séverine Cattiaux – placegrenet.fr

C’est à coups de mil­lions* que se redes­sine, depuis 2003, le quar­tier Mistral-Lys Rouge : démo­li­tions et réno­va­tions de tours, diver­si­fi­ca­tion de l’habitat et inau­gu­ra­tions de nou­veaux bâti­ments…

 

Dernières livrai­sons en date : le Centre de santé Mistral au 69 de l’avenue Rhin et Danube, fin octobre 2016, et l’hôtel d’artisanat et inno­va­tion sociale (Artis), un mois après.

 

Les trans­for­ma­tions du quar­tier Mistral sont concrètes, l’ouvrent sur l’extérieur, tou­jours dans cette idée de le désen­cla­ver, de le bana­li­ser… Mais il y a loin de la coupe aux lèvres. Aux dires des rive­rains, les dif­fi­cul­tés tenaces de Mistral-Lys Rouge – quar­tier estam­pillé « prio­ri­taire » comme plus de 460 quar­tiers en France parce que la concen­tra­tion de la pau­vreté y est forte –, demeurent.

[…]
La suite du contenu est réservé aux abon­nés

Connectez vous…

Veuillez vous connec­ter pour accé­der à cette page.
S’inscrire

 

…ou choi­sis­sez votre abon­ne­ment ci-des­sous !

Musée de Grenoble et ses artistes du XIXe siècle
commentez lire les commentaires
6841 visites | 5 réactions
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 5
  1. Bonjour
    encore ce misé­ra­bi­lisme de gauche…la léga­li­sa­tion du poi­son.
    Voilà de quoi est fait notre per­son­nel poli­tique.
    On a pas la main on légalise.Vous n’a­vez pas honte…
    La solu­tion pour les quar­tiers le revenu uni­ver­sel et la légalisation.Elle est bonne celle là.

    BENYOUB.A

    sep article
    • et vous ? vous n’a­vez pas honte ? que connais­sez-vous au pro­blème ? ren­sei­gnez-vous d’a­bord. Ce n’est pas la consom­ma­tion qui est dan­ge­reuse, mais le tra­fic et ce ne sont pas les bobos qui le disent
      http://www.economiematin.fr/news-legalisation-cannabis-prohibition-deal-lallement
      Des états amé­ri­cains l’ont dépé­na­lisé et s’en portent bien mieux. Alors pour­quoi pas la France puisque la répres­sion ne sert à rien qu’à exa­cer­ber les dea­lers et la police.

      sep article
  2. Bonjour ,
    Commencer par don­ner la parole aux per­sonnes qui ont les solu­tions et qui ont une veri­table ana­lyse de la situation.Nous nous sommes pre­sentes aux elec­tions legis­la­tives en 2007 et aux elec­tions can­ton­nales de 2011 avec des idees reprises par la France entiere.
    Ne faites pas croire aux Grenoblois que rien ne se fait dans ces quar­tiers lais­ser nous parler.…Nous payons peut etre le fait d’a­voir refu­ser de faire liste com­mune aux elec­tions municipales.Nous ne pou­vions pas tra­vailler avec nos bour­reaux M Piolle.
    Aucun media ne vient nous inter­oger sur un sujet qui nous preo­cupe depuis tres longtemps.Pourtant nous sommes plus legi­time que tous ces theo­ri­ciens et soixante hui­tards attardes.
    Par contre ce que nous dirons sera dur a entendre mais neces­saire pour avan­cer.….

    BENYOUB.A

    sep article
  3. Depuis le temps que ceux qui s’oc­cupent vrai­ment de près des quar­tiers « dif­fi­ciles » demandent la léga­li­sa­tion du can­na­bis ! Le can­na­bis léga­lisé, une grande par­tie du tra­fic de drogue n’exis­te­rait plus … ce n’est pour­tant pas bien dif­fi­cile à com­prendre ! il parait qu’on a encore un gou­ver­ne­ment « de gauche » ????
    Sans tra­fic, le quar­tier aurait un tout autre visage.

    sep article
  4. Bonjour
    Résultat de qua­rante ans de poli­tique misé­ra­bi­liste ou des élus qui n’ont pas le début de la solu­tion s’im­pro­visent ‚sans reelle connais­sance du terrain,petits sor­ciers.
    Avant chaque élec­tion on pro­met après l’é­lec­tion on oublie.
    M.Piolle ou sont vos relais ou sont les promesses.…La stra­té­gie poli­tique ne sufie pas et encore moins la rhé­to­rique.
    De plus un béni oui oui cela vous sert à être élu en aucun cas à résoudre les pro­blèmes de notre temps.
    Contre quoi avez vous échange le futur de nos enfants ?
    BENYOUB.A
    A lire :
    http://www.communique-de-presse-gratuit.com/allonsquartiers/147139-grenoble-allons-quartiers-grenoble-villeneuv.html

    sep article