La tarification solidaire imaginée par la ville de Grenoble pour le stationnement résident est illégal a jugé la cour administrative d'appel de Lyon.

Nouveaux tarifs du ticket résident : les oppo­sants ne lâchent rien

Nouveaux tarifs du ticket résident : les oppo­sants ne lâchent rien

DÉCRYPTAGE – Depuis juillet, le tarif du ticket résident men­suel a évo­lué. Son mon­tant est désor­mais cal­culé en fonc­tion du quo­tient fami­lial. Une inno­va­tion en France, a priori de bon sens. Pas pour les élus socia­listes qui ont déposé un recours… Quant au Cluq, qui deman­dait en novembre der­nier, dans une lettre ouverte au maire, une remise à plat des tarifs du ticket résident, Eric Piolle lui a répondu.

TicketResidentCreditSeverineCattiaux

Ticket résident. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net

Depuis juillet, le ticket résident men­suel n’est plus à 12 euros. Il coûte de 10 à 30 euros selon le quo­tient fami­lial, cal­culé selon les reve­nus et la com­po­si­tion de la famille*.

Une mesure sociale, avec des tarifs plus justes. Telle est la convic­tion de l’exécutif de la Ville de Grenoble et de l’adjoint aux dépla­ce­ments Jacques Wiart, qui porte cette politique.

Et qui se plain­drait d’un sur­croît de jus­tice sociale ? Le groupe des élus de Gauche et de pro­grès de la Ville de Grenoble qui a déposé un recours contre cette mesure ? Pas si simple…

« Ce sys­tème de tari­fi­ca­tion soli­daire intro­duit une inéga­lité de traitement »

Tactique poli­ti­cienne de la part des élus socia­listes ? Marie-Josée Salat, conseillère muni­ci­pale d’opposition, qui a déposé per­son­nel­le­ment le recours, s’en défend : « Le pro­blème est qu’il s’agit d’un impôt déguisé et dis­cri­mi­na­toire. » Donc injuste, selon elle.

Poursuivez votre lecture

Il vous reste 80 % de l’article à lire. Obtenez un accès illimité.

Vous êtes déjà abonné.e ? Connectez-vous

Séverine Cattiaux

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Stéphène Jourdain et Catherine Grenet, respectivement directrice et président du Centre des Arts du récit, juin 2024. DR
« Si on vient au théâtre Prémol, c’est for­cé­ment pour déve­lop­per le pro­jet des Arts du récit » sou­tient Stéphène Jourdain

TROIS QUESTIONS À - L’annonce de la Ville de Grenoble concernant le devenir du théâtre Prémol, quartier Village olympique a mis le feu au poudres, Lire plus

Soixante photos inédites datant de la Libération de Grenoble exposées sur les grilles du Jardin de ville. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Grenoble expose soixante pho­tos inédites de la Libération sur les grilles du jar­din de ville

FOCUS - Dans le cadre de la commémoration du 80e anniversaire de la Libération de Grenoble, la municipalité a décidé d'exposer 60 clichés inédits datant Lire plus

Coline Genevois, candidate LR sur la troisième circonscription de l'Isère: "On sait qu'on est sur un territoire très défavorable"
Coline Genevois, can­di­date LR sur la troi­sième cir­cons­crip­tion de l’Isère : « On sait qu’on est sur un ter­ri­toire très défavorable »

FOCUS - Les Républicains “non ciottistes” de l'Isère présentent comme candidate Coline Genevois sur la troisième circonscription pour les élections législatives anticipées. Un territoire difficile Lire plus

Brigitte Boer, Conseillère municipale du groupe d'opposition. Conseil municipal du 30 janvier 2023.
Affaire Piolle-Martin : un élu dési­gné par­tie civile de la Ville au conseil muni­ci­pal, l’op­po­si­tion de droite pro­pose Brigitte Boer

FLASH INFO - La mairie de Grenoble a indiqué qu'un élu serait désigné, au prochain conseil municipal du lundi 24 juin 2024, comme partie civile Lire plus

La justice annule (une fois encore) deux arrêtés de piétonnisation de la Ville de Grenoble pour des Places aux enfants
Places aux enfants : la jus­tice annule (encore une fois) deux arrê­tés de pié­ton­ni­sa­tion de la Ville de Grenoble

FOCUS - Dans deux jugements distincts mais similaires rendu le 20 juin 2024, le tribunal administratif de Grenoble annule une fois encore des arrêtés de Lire plus

Le Département salue la reprise de l'activité de l'Adpah Vienne par Aides et soins, malgré les critiques de l'opposition
Reprise de l’Adpah de Vienne par Aides et soins : le Département s’en réjouit, l’op­po­si­tion moins…

FOCUS - L'activité de l'Association d'aide à domicile aux personnes âgées et handicapées (Adpah) de Vienne a été reprise le 1er juin 2024 par l’association Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !