Pour faire face au froid, 225 places d'hébergement ont été ouvertes dans les gymnases de l'Isère pour accueillir les plus démunis. Un dispositif insuffisant

Le Samu social de Grenoble manque de béné­voles… et de couvertures

Le Samu social de Grenoble manque de béné­voles… et de couvertures

L’association Vinci (Véhicule d’in­ter­ven­tion contre l’in­dif­fé­rence), Samu social de Grenoble, lance un SOS aux bonnes volon­tés pour assu­rer des maraudes. Orientations vers des centres de soins, d’hé­ber­ge­ments d’ur­gence, apport de duvets, café, soupe…

Depuis octobre 1990, les béné­voles de Vinci vont à la ren­contre des per­sonnes sans abri. L’association compte aujourd’hui 90 volon­taires de 18 à 79 ans, qui par­ti­cipent à cet élan d’hu­ma­nité, accom­pagnent et récon­fortent les plus démunis.

Bien qu’elle s’ap­puie sur une base de béné­voles très solide, l’as­so­cia­tion doit faire face au turn-over impor­tant de cer­tains d’entre eux. Et les res­sources humaines ne sont pas ses seuls besoins. En ce début de période hiver­nale, l’association manque éga­le­ment de cou­ver­tures pour réchauf­fer les plus démunis.

Une bois­son chaude et quelques mots pour main­te­nir le lien…

Quelle que soit la sai­son, sept jours sur sept, 365 jours par an, les béné­voles se déplacent par groupes de trois, de 21 h 30 à 1 heure du matin, pour aller au devant des per­sonnes dans la rue. L’objectif ? Leur appor­ter du récon­fort et les orien­ter vers les dif­fé­rentes aides pos­sibles : soins, solu­tions d’hé­ber­ge­ment, aide sociale…

Matthieu Doncoeur tuteur bénévole au Samu Social de Grenoble Vinci Codex avec les sans-abris - série travail de nuit sur Place Gre'net © Véronique Serre - placegrenet.fr

© Véronique Serre – pla​ce​gre​net​.fr

« Une pré­sence toute simple qui se limite la plu­part du temps à une bois­son chaude, une écoute, quelques mots échan­gés mais qui est essen­tielle pour main­te­nir le lien social avec des per­sonnes sou­vent exclues de la société et vic­times de l’in­dif­fé­rence », explique l’association.

Qui pré­cise que sa volonté est d’a­gir « contre toutes les formes d’ex­clu­sion, en fai­sant face quo­ti­dien­ne­ment aux pro­blèmes de la pau­vreté et de la misère et en aiguillant sur le ter­rain vers les réponses les plus adap­tées à chaque situa­tion de détresse. »

La majo­rité des inter­ven­tions du Vinci est gui­dée par des signa­le­ments émis par le 115, le numéro d’ur­gence social coor­don­nant l’ac­tion de l’en­semble des pro­ta­go­nistes de l’aide sociale qui consti­tuent le « dis­po­si­tif mobile 115 ».

Pour rejoindre le Samu social de Grenoble, ren­dez-vous sur sa page de contact ou bien contac­tez son secré­ta­riat au 06 73 30 49 66.

JK

Joël Kermabon

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

De gauche à droite : Rida Ghalloudi (Sages), Mathieu Tovenatti (Ogic), Savinien De Pizzol, (agence Dumétier), Isabelle Peters, première adjointe de la Ville de Grenoble et Margot Belair, déléguée à l'Urbanisme lors de la présentation du projet de réhabilitation des Volets Verts de l'Abbaye. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Réhabilitation de la cité des Volets verts : « Nous nous bat­trons jusqu’au bout contre ce projet ! »

REPORTAGE - La Ville de Grenoble organisait, mercredi 22 mai 2024, une réunion publique d'information sur la réhabilitation de la cité des Volets verts dans Lire plus

Le comité local Attac 38 donne le coup d'envoi à une nouvelle campagne appelant à taxer les plus riches
Le comité local Attac 38 lance une nou­velle cam­pagne appe­lant à taxer les plus riches

FLASH INFO - Des militants du comité local Attac 38 se sont donné rendez-vous devant l'hôtel des impôts de Grenoble, avenue Rhin-et-Danube, jeudi 23 mai Lire plus

fusillades
Grenoble : deux nou­veaux bles­sés par balles dans les quar­tiers de l’Alma et Bajatière-Capuche

FLASH INFO - Dans la soirée du 23 mai 2024, deux nouvelles fusillades ont eu lieu à Grenoble, l’une à l’Alma, l’autre à la limite Lire plus

Des riverains de l'avenue Washington (toujours) opposés au projet d'aménagement de la Ville de Grenoble
Des rive­rains de l’a­ve­nue Washington très mobi­li­sés contre le pro­jet d’a­mé­na­ge­ment de la Ville de Grenoble

FOCUS - Les opposants au projet d'aménagement du sud de l'avenue Washington se sont donné rendez-vous devant l'hôtel de Ville de Grenoble mercredi 22 mai Lire plus

Les 48 heures de l’a­gri­cul­ture urbaine de retour à Grenoble le week-end du 25 et 26 mai 2024

ÉVÉNEMENT - Les 48 heures de l'Agriculture urbaine sont de retour sur la métropole grenobloise (comme sur l'ensemble de la France) les samedi 25 et Lire plus

Collèges morts et occupation de Jules-Vallès: la FCPE de Fontaine mobilisée contre les groupes de niveaux
Collèges morts et occu­pa­tion de Jules-Vallès à Fontaine : forte mobi­li­sa­tion contre les groupes de niveaux

FLASH INFO - Les parents d'élève de Fontaine se mobilisent (une fois encore) à l'appel de la FCPE contre la réforme des Chocs des savoirs Lire plus

Flash Info

Les plus lus

Agenda

Je partage !