Toutenvelo, nouvelle entreprise de transports et déménagements à vélo à Grenoble

sep article

Peut-être avez-vous remarqué ces grosses remorques tirées par des vélos qui circulent dans les rues de Grenoble depuis le début du mois d’octobre ? Ce sont celles de la société coopérative Toutenvélo, un nouvel opérateur de transport spécialisé dans la logistique urbaine… à vélo. 

 

 

Une des remorques. © Toutenvelo

Une des remorques. © Toutenvelo

Fondée par deux amis, Jérôme Cucarollo et Thomas Hilaire, Toutenvélo, nou­velle société de trans­port inno­vante et hors-normes, se donne pour chal­lenge d’in­ter­ve­nir sur les cré­neaux de la livrai­son du der­nier kilo­mètre, de la course rapide ainsi que sur le démé­na­ge­ment à vélo.



« Nous pro­po­sons deux types de ser­vices : le trans­port d’objets et mar­chan­dises, tels que plis, colis, ali­men­taire, élec­tro­mé­na­ger, et l’aide au démé­na­ge­ment, pour les par­ti­cu­liers comme les pro­fes­sion­nels », explique Thomas Hilaire. Et de pré­ci­ser : « Nous pou­vons trans­por­ter jusqu’à 150 kg par voyage dans les cais­sons, et 300 kg par remorque pla­teau. » De quoi ache­mi­ner sur de courtes dis­tances toutes sortes d’ob­jets, de la machine à laver au canapé en pas­sant par l’ar­moire de grand-maman.

 

 

« Un service aussi compétitif et professionnel qu’avec des fourgons »

 

 

L’enjeu envi­ron­ne­men­tal n’est pas la moindre des pré­oc­cu­pa­tions des deux jeunes entre­pre­neurs. Ces der­niers en sont convain­cus, « les entre­prises peuvent à la fois créer de la richesse et de l’emploi, tout en ayant un impact posi­tif sur l’en­vi­ron­ne­ment », sou­lignent-ils.

 

Quid de la concur­rence des autres pro­fes­sion­nels du sec­teur ? « En nous lan­çant dans ce pro­jet, nous avons pour ambi­tion de prou­ver que des vélos peuvent tout à fait pro­po­ser un ser­vice au moins aussi com­pé­ti­tif et pro­fes­sion­nel qu’avec des four­gons », explique Jérôme Cucarollo. Quant au mar­ché et à la per­ti­nence de l’offre de ser­vice, les deux entre­pre­neurs sont opti­mistes. « Depuis que nous nous sommes lan­cés, il y a de la demande. Cela nous encou­rage et nous confirme que le besoin exis­tait bien », se féli­citent-ils.

 

JK

 

commentez lire les commentaires
5881 visites | 1 réaction
logos commentaires logos commentaires

Commentez ou réagissez

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais, après modération.

Commentaires 1
  1. merci pour ces détails sur le démé­na­ge­ment à vélo que je ne connais­sait pas encore mais qui à l’air vrai­ment sympa à faire 🙂

    sep article