Appel Forêt -
Manifestation contre la loi El Khomri, 9 avril 2016. © Yuliya Ruzhechka - placegrenet.fr

Nuit Debout Grenoble a vu le jour sur le parvis de la MC2

Nuit Debout Grenoble a vu le jour sur le parvis de la MC2

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE PHOTO – Le parvis de la Maison de la Culture a accueilli la Nuit debout Grenoble, ce samedi 9 avril, après une manifestation contre la loi El Khomri dans les rues de la ville. Projection du film Merci patron !, ateliers et commissions de travail, ou bien encore musique ont rythmé la journée. Retour en images sur cette mobilisation festive et bon enfant qui a donné le sourire, y compris aux forces de l’ordre.

 

 

 

Manifestation contre la loi El Khomri, 9 avril 2016. © Yuliya Ruzhechka - www.placegrenet.fr

Manifestation contre la loi El Khomri, 9 avril 2016. © Yuliya Ruzhechka – www​.pla​ce​gre​net​.fr

Après des débuts contra­riés, Nuit debout Grenoble a réel­le­ment débuté ce samedi 9 avril. La semaine ayant pré­cédé l’é­vé­ne­ment, divers groupes de tra­vail s’é­taient en effet réunis suite à l’as­sem­blée géné­rale des citoyens à la Bobine, le 4 avril dernier.

 

Objectif ? Résoudre de manière col­lec­tive toutes les ques­tions liées à l’or­ga­ni­sa­tion : mise en place d’un point de res­tau­ra­tion, accès à l’eau et à l’élec­tri­cité, concep­tion des ban­de­roles… Et cette fois-ci, la com­mu­ni­ca­tion avec la mai­rie s’est faite en amont.

 

Résultat ? La Nuit Debout était non seule­ment auto­ri­sée, mais sou­te­nue par les auto­ri­tés gre­no­bloises, y com­pris dans la ges­tion de cer­taines ques­tions logis­tiques. Avec une réserve tout de même : si les struc­tures offi­cielles sou­te­naient le mou­ve­ment, elles ne devaient pas faire de récu­pé­ra­tion politique.

 

Le mou­ve­ment affiche d’ailleurs osten­si­ble­ment l’ab­sence de parti poli­tique et de lea­der en son sein. La preuve ? Même durant l’as­sem­blée géné­rale, cha­cun res­pecte le temps de parole limité à trois minutes par per­sonne. Peu importe si la per­sonne est venue pour la pre­mière fois ou si elle par­ti­cipe à l’organisation.

 

 

 

Occupation à durée indéterminée

 

 

Manifestation contre la loi El Khomri, 9 avril 2016. © Yuliya Ruzhechka - www.placegrenet.fr

Sur le par­vis de la MC2, 9 avril 2016. © Yuliya Ruzhechka – www​.pla​ce​gre​net​.fr

Le maître-mot de Nuit Debout reste encore et tou­jours « citoyen ». Le soir, un groupe chante « L’Internationale », tan­dis que de l’autre côté des par­ti­ci­pants dansent au rythme de la musique élec­tro. Sous une des tentes, on dis­cute du mou­ve­ment sur le fond.

 

Après la nuit pas­sée sur place pour cer­tains – quelques per­sonnes ayant ramené leurs tentes et sacs de cou­chage –, des ate­liers, un pique­nique et, parmi autres choses, une nou­velle assem­blée géné­rale était pré­vue ce dimanche 10 avril. Ou plu­tôt du 41 mars, selon le nou­veau calen­drier uti­lisé par le mou­ve­ment pour sou­li­gner, en quelque sorte, le début d’une nou­velle ère.

 

Pour l’heure, Nuit debout a été auto­risé à occu­per le par­vis de la MC2 jus­qu’à lundi midi. Un des pre­miers votes de l’as­sem­blée géné­rale sou­le­vait jus­te­ment cette ques­tion. L’AG a voté, presque à l’u­na­ni­mité, une occu­pa­tion à durée indéterminée.

 

 

Passez le cur­seur sur la photo et cli­quez sur la petite flèche en haut au centre pour démar­rer le port­fo­lio la mani­fes­ta­tion de 9 avril et de la Nuit debout Grenoble.

 

 

 

 

 

 

Yuliya Ruzhechka

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

YR

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Dimanche 9 avril 2017, les militants de Nuit debout Grenoble fête leur un an. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
La « Ligue protectrice des prolétaires » raille le Printemps isérois et propose ses propres revendications

  FLASH INFO — La naissance d'un Printemps isérois à l'occasion des élections départementales n'est décidément pas du goût de tout le monde. Après les Lire plus

Manifestation contre les ordonnances Macron, 21 septembre 2017. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'net
Grenoble : plus de 2 000 personnes ont manifesté contre les ordonnances Macron

PORTFOLIO PHOTO - À l’appel de plusieurs syndicats et collectifs de citoyens, plus de deux mille personnes ont manifesté à Grenoble ce jeudi 21 septembre pour Lire plus

Nuit debout Grenoble appelle à "combattre le fascisme et le capitalisme" le 1er mai sans donner de consigne de vote. Certains voteront malgré tout Macron.Place Saint Bruno, Nuit Debout Grenoble, le 27 avril 2017 après le 1er tour de la présidentielle. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Nuit debout Grenoble se mobilise ce 1er mai pour « combattre le fascisme et le capitalisme »

REPORTAGE - Les “nuitsdeboutistes” grenoblois seront dans la rue ce lundi 1er mai, "pour combattre le fascisme et le capitalisme ». Le mouvement Nuit debout qui tenait son assemblée Lire plus

Festival de théâtre en plein air « À la Bastille », 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net
À la Bastille, un festival engagé, anarchiste et libertaire

REPORTAGE PHOTO - La 4e édition du festival de théâtre en plein air À la Bastille se déroule du 1er au 15 août au sommet Lire plus

La salle du conseil municipal de Grenoble envahie par les manifestants. © Joël Kermabon - Place Gre'net
Reporté, le conseil municipal de Grenoble est placé sous surveillance renforcée

FOCUS - Troublé par des manifestants qui entendaient protester contre le "plan de sauvegarde des services publics », le conseil municipal de la ville de Grenoble Lire plus

© Joël Kermabon - Place Gre'net
Menaces envers des policiers : huit mois de prison dont cinq avec sursis

REPORTAGE - Interpellé par les forces de l'ordre lors d'une énième manifestation contre la loi El Khomri ce jeudi 23 juin, un manifestant a été jugé Lire plus

Flash Info

|

26/07

10h46

|

|

25/07

12h06

|

|

22/07

19h24

|

|

16/07

23h31

|

|

16/07

20h42

|

|

16/07

11h33

|

|

15/07

15h50

|

|

14/07

13h45

|

|

13/07

22h27

|

|

13/07

12h52

|

Les plus lus

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

Flash info| Grenoble accueille les championnats de France individuels de tennis-fauteuil, du 24 au 27 juin 2021

Émilie Gindre et Joséfa Gallardo de La Rampe - la Ponatière. © Tim Buisson – Place Gre’net

Culture| Échirolles : La Rampe – La Ponatière lance sa saison 2021 – 2022 après plusieurs mois sans spectacles

Abonnement| Le magasin en ligne de produits bio et locaux Oclico​.com fête ses dix ans

David Smétanine

Abonnement| Le Grenoblois David Smétanine candidat pour être porte-drapeau paralympique aux Jeux de Tokyo

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin