Grésiblues revient sur les routes du Grésivaudan du 28 juin au 3 juillet, pour une 16è édition. © Gérard Boiteau

Grésiblues à l’assaut des com­munes du Grésivaudan

Grésiblues à l’assaut des com­munes du Grésivaudan

FOCUS – Grésiblues revient sur les routes du Grésivaudan du 28 juin au 3 juillet. Fidèle à sa for­mule d’origine, le fes­ti­val pro­pose durant toute la semaine une série de concerts dans six com­munes du Grésivaudan, ainsi que des stages pour les musi­ciens ama­teurs et pro­fes­sion­nels. Brigitte Nakachdjian, pré­si­dente de l’association Grésivaudan blues fes­ti­val, lève le voile sur la pro­gram­ma­tion de cette 16e édition.

Le londonien Franck As Band se produira le 28 juin, en soirée d’ouverture. © B.Litvinsef

Le lon­do­nien Franck As Band se pro­duit le 28 juin, en soi­rée d’ouverture. © B. Litvinsef

Ça y est, Grésiblues repart sur les routes du Grésivaudan pour une 16e édi­tion. Le fes­ti­val fera, une nou­velle fois, étape dans six com­munes du Grésivaudan, du 28 juin au 3 juillet, pour faire décou­vrir au public local les dif­fé­rentes facettes du blues.

Créée en 1999, l’association Grésivaudan blues fes­ti­val, orga­ni­sa­trice de Grésiblues, pro­pose un pro­gramme riche et varié, avec des musi­ciens de blues aux styles très dif­fé­rents. Une pro­gram­ma­tion qui se situe en marge des sen­tiers bat­tus, avec un mélange à la fois de décou­vertes et de valeurs sûres.

Une soi­rée, une com­mune, deux concerts

Ancré à l’École du pay­sage de Saint-Ismier, le fes­ti­val s’invite chaque soir dans une com­mune dif­fé­rente du ter­ri­toire du Grésivaudan. Cette année, les villes hôtes sont Saint-Vincent-de-Mercuze, Bernin, Saint-Ismier, Montbonnot, Le Touvet et Crolles.

« Le prin­cipe du fes­ti­val est d’offrir des décou­vertes aux spec­ta­teurs et, fina­le­ment, cha­cun y trouve son petit bon­heur. Nous essayons d’équilibrer pour pré­sen­ter toutes les facettes du blues », com­mente Brigitte Nakachdjian, pré­si­dente de l’association Grésivaudan blues festival.

A la croi­sée des styles, le groupe Mr Hardearly pro­po­sera le 28 juin, en soi­rée d’ouverture à Saint-Vincent-de-Mercuze, un concert mêlant blues rock et blues élec­trique. Le Londonien Franck As Band se pro­duira le soir-même, en deuxième par­tie. Pour l’une de ses rares dates de l’été en France, cet invité régu­lier des fes­ti­vals fera décou­vrir au public son réper­toire musi­cal entre Soul, Rythm and Blues et Funk.

A noter éga­le­ment la pré­sence de Déborah Doname (le 2 juillet au Touvet), des Écossais du groupe King King (le 1er juillet à Montbonnot) ou encore du gui­ta­riste Charlie Fabert (le 29 juin à Bernin). C’est le Chambérien Ahmed Mouici, accom­pa­gné de son nou­veau groupe The Golden Moment, qui clô­tu­rera cette édi­tion, le 3 juillet à Crolles avec un moment à la fois Blues, Soul, Rock, Doo Wop et Rockabilly.

Grésiblues revient sur les routes du Grésivaudan du 28 juin au 3 juillet, pour une 16è édition. © Gérard Boiteau

Grésiblues revient sur les routes du Grésivaudan du 28 juin au 3 juillet, pour une 16è édi­tion. © Gérard Boiteau

Des stages pour les musi­ciens amou­reux du blues

Au-delà de cette pro­gram­ma­tion musi­cale, Grésiblues pro­pose éga­le­ment des stages de musique enca­drés par des pro­fes­sion­nels, sous la direc­tion d’Eric Thievon. 

Ahmed Mouici & The Golden Moments clôtureront cette 16è édition de Grésiblues, à Crolles. © DR

Ahmed Mouici & The Golden Moments clô­tu­re­ront cette 16e édi­tion de Grésiblues, à Crolles. © DR

Ces stages péda­go­giques en gui­tare, bat­te­rie, basse, har­mo­ni­cas et cla­viers sont ouverts aux musi­ciens de tous âges, sur inscription. 

A l’issue de chaque jour­née de for­ma­tion, les musi­ciens en herbe se confrontent à la scène. « Les sta­giaires montent sur scène tous les soirs, en pre­mière par­tie des concerts. C’est autre chose que de jouer tout seul dans son coin. Et le niveau est plus élevé chaque année », pré­cise Brigitte Nakachdjian. 

En clô­ture de cette semaine de for­ma­tion, un enre­gis­tre­ment en stu­dio pro­fes­sion­nel per­met aux élèves de se confron­ter à une nou­velle situation.

Un fes­ti­val au petit budget

« Nous pos­sé­dons des res­sources propres qui pro­viennent des stages, buvettes et de la res­tau­ra­tion rapide. Cela repré­sente envi­ron 70 % du bud­get », explique Brigitte Nakachdjian. Les 30 % res­tants pro­viennent de sub­ven­tions publiques, le fes­ti­val étant sou­tenu par la région Rhône-Alpes, le dépar­te­ment de l’Isère, la com­mu­nauté de com­munes du Pays du Grésivaudan et les villes d’accueil des concerts.

Pour cette 16e édi­tion, le bud­get pré­vi­sion­nel s’élève ainsi à 87.000 euros. Une petite somme, com­pa­rée à cer­tains fes­ti­vals. « Nous sommes très fra­giles et pas au même niveau que les Rencontres Brel mais les artistes ne sont pas des têtes d’affiche », rap­pelle modes­te­ment la pré­si­dente de l’association Grésivaudan blues festival.

Maïlys Medjadj

MM

Auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire aussi sur Place Gre'net

Après une première édition début 2022 au Musée Hébert, l'opération Lumières au Musée s'installe cet hiver au Musée de l'Ancien Évêché. Elle restera en place jusqu'au 11 mars prochain. © Martin de Kerimel - Place Gre'net
Grenoble : le Musée de l’Ancien Évêché s’ha­bille de lumières pour les nuits d’hiver

EN BREF - Les nuits d'hiver sont belles au Musée de l'Ancien Évêché, en ce début février. Le Département de l'Isère a invité deux artistes Lire plus

Parmi les propositions de cette édition de Vive les Vacances : Les Petits Papiers de Léopoldine, à découvrir au Déclic (Claix) le 8 février. © Morgan Martinet
Vive les Vacances : de bonnes idées de spec­tacles pour petits et grands dans l’ag­glo­mé­ra­tion grenobloise

ÉVÉNEMENT - Les enfants vont probablement se régaler. Après une série de rendez-vous à la Toussaint et pendant les fêtes de Noël 2022, le mini-festival Lire plus

L'éditeur Gallimard Jeunesse célèbre le 25e anniversaire des aventures de Harry Potter. Les romans restent des bestsellers ! © Warner Bros. France
Deux librai­ries gre­no­bloises célèbrent l’an­ni­ver­saire de Harry Potter samedi 4 février

EN BREF - Harry Potter vient d'avoir 25 ans. Pour marquer le coup, à Grenoble, deux librairies (la Fnac Victor-Hugo et Momie) prévoient de célébrer Lire plus

Assez fraîchement accueilli par la critique, 'Astérix & Obélix - L'Empire du milieu sera toutefois l'un des films phares visibles à la Vence Scène. © Christophe Brachet - Pathé Films
Festival À vous de voir : six jour­nées intenses de cinéma pro­gram­mées à la Vence Scène de Saint-Égrève

EN BREF - Envie de cinéma pour bien profiter du début des vacances d'hiver ? Bonne nouvelle : toujours ouverte aux échanges, la Vence Scène, Lire plus

Les cinéphiles devraient se régaler au cours de la soirée du 3 février, avec Infernal Affairs, un thriller venu de Hong Kong. © TFM Distribution
Le Maudit Festival : une béné­dic­tion gre­no­bloise pour les ciné­philes les plus aventureux

FOCUS - Dépassé, l'écran géant ? À Grenoble, à l'heure des plate-formes numériques, une poignée de passionnés continue de défendre le plaisir des projections en Lire plus

Le Syndeac Auvergne-Rhône-Alpes appelle les collectivités à soutenir les établissements culturels face à l'inflation
Les col­lec­ti­vi­tés d’Auvergne-Rhône-Alpes appe­lées à sou­te­nir les struc­tures cultu­relles face à l’inflation

FLASH INFO - "En 2023, aucune baisse de financement ne pourra être supportée par le service public de la culture". Tel est le message que Lire plus

Flash Info

|

03/02

17h13

|

|

03/02

13h12

|

|

03/02

9h45

|

|

02/02

17h00

|

|

02/02

15h51

|

|

02/02

10h16

|

|

01/02

12h49

|

|

01/02

11h34

|

|

01/02

10h32

|

|

30/01

19h26

|

Les plus lus

A écouter| Chronique Place Gre’net – RCF 54 : « Une confé­rence reli­gieuse avec deux imams inter­dite à Echirolles »

Abonnement| Tollé à Grenoble contre la venue de deux imams confé­ren­ciers consi­dé­rés comme radicaux

Abonnement| Musées gra­tuits, can­tine moins chère… Grenoble finance son « bou­clier social et cli­ma­tique » avec la hausse de la taxe foncière

Agenda

Je partage !