Bannière NL JEP 2021
Sérigraphie des cendriers - © Joël Kermabon - placegrenet.fr

Grenoble expérimente les cendriers urbains

Grenoble expérimente les cendriers urbains

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

REPORTAGE VIDÉO – La ville de Grenoble a lancé, ce jeudi 26 février, place de Bérule, une nouvelle expérimentation : les cendriers urbains. Une quinzaine seront ainsi testés jusqu’à l’automne prochain dans l’hypercentre, afin de diminuer la pollution urbaine et d’améliorer la propreté des espaces publics. Les mégots récupérés seront ensuite collectés sur un site en Lozère et recyclés par le groupe Terracycle, dont le siège européen est basé à Londres.

 

 

 

 

Un des cendriers place de Bérule

Un des cen­driers, ins­tallé place de Bérule – © Joël Kermabon – Place Gre’net

A Grenoble, la chasse aux mégots de ciga­rettes est ouverte. La Ville a lancé, ce jeudi 26 février, place de Bérule, une nou­velle expé­ri­men­ta­tion de cen­driers urbains.

 

A l’o­ri­gine de ce pro­jet, un constat : l’interdiction du tabac dans les lieux publics a amené davan­tage de fumeurs à jeter leurs mégots sur l’es­pace public. « Ce geste, sou­vent auto­ma­tique et bana­lisé, a des effets néga­tifs que l’on ne peut aujourd’hui négli­ger », explique la muni­ci­pa­lité. Et celle-ci de rap­pe­ler qu’un mégot de ciga­rette jeté reste douze ans dans la nature, se tra­duit par cinq cents litres d’eau impropre à la consom­ma­tion et engendre pour la col­lec­ti­vité un sur­coût lié au ramas­sage. Ce geste par­ti­cipe aussi, selon la mai­rie, à la « dété­rio­ra­tion des espaces publics » et « ali­mente les mau­vais réflexes ».

 

 

 

Une expérimentation jusqu’à l’automne

 

 

 

Antoine Back, Lucille Lheureux

Antoine Back et Lucille Lheureux – © Joël Kermabon – Place Gre’net

Pour pal­lier ce pro­blème, la ville de Grenoble tes­tera ce nou­veau dis­po­si­tif jusqu’à la ren­trée pro­chaine. « L’idée est de pas­ser la sai­son com­plète et de faire le point à la ren­trée, afin de voir si ces cen­driers sont vrai­ment uti­li­sés, si cela réduit le nombre de mégots par terre et amé­liore le confort des agents de la pro­preté urbaine » explique Lucille Lheureux, adjointe aux espaces publics et à la nature en ville.

 

Une quin­zaine de ces cen­driers seront pro­chai­ne­ment ins­tal­lés dans dif­fé­rents lieux de l’hyper centre et, notam­ment, devant le lycée Champollion. D’une hau­teur d’environ un mètre, chaque cen­drier pourra conte­nir jusqu’à 2 000 mégots.

 

 

 

Réalisation JK Production

 

 

 

 

Des mégots col­lec­tés en Lozère

 

 

Le véhicule dédié à la collecte

Le véhi­cule dédié à la col­lecte – © Joël Kermabon – Place Gre’net

Durant cette phase de rodage, un agent de la pro­preté urbaine sera chargé de les vider. « Il nous appor­tera son regard au fil de l’expérimentation et pourra nous dire si c’est une col­lecte pérenne et si elle a un impact sur la qua­lité de l’espace public » com­mente Lucille Lheureux.

 

Un véhi­cule spé­ci­fique sera d’ailleurs mis à sa dis­po­si­tion pour faci­li­ter les tour­nées. Les mégots seront ensuite condi­tion­nés dans un sac en plas­tique, puis sto­ckés de manière pro­vi­soire avant d’être trai­tés par Terracycle.

 

Cette entre­prise, dont le siège euro­péen est basé à Londres et qui pos­sède un site de col­lecte en Lozère, récu­père déjà l’ensemble des mégots répar­tis sur le ter­ri­toire français.

 

 

 

Un mobilier à l’épreuve du vandalisme

 

 

 

Sérigraphie des cendriers

Sérigraphie des cen­driers – © Joël Kermabon – Place Gre’net

Face aux risques de van­da­lisme et de dété­rio­ra­tion du maté­riel, Lucille Lheureux, tem­père en rap­pe­lant que la résis­tance du mobi­lier entre dans le cadre de l’expérimentation. « Cela fai­sait par­tie des cri­tères de choix qui ont été tra­vaillés entre la pro­preté urbaine, les ser­vices d’exploitation et l’entreprise qui les pro­pose afin que la col­lecte ne soit pas pénible pour les agents et qu’ils résistent au van­da­lisme » explique l’élue.

 

Un point de vue par­tagé par Antoine Back, conseiller muni­ci­pal délé­gué au sec­teur 2 : « Le risque de més­usage ne doit pas limi­ter notre action. Nous en tenons compte dans l’équation, mais ça n’est pas parce qu’il y a ce risque qu’il faut ne rien faire ». Reste à savoir si ces cen­driers urbains seront bien uti­li­sés. Réponse à la rentrée.

 

 

Maïlys Medjadj

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

MM

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Plan blanc express au CHU de Grenoble. Vingt-quatre heures après l'avoir déclenché, les autoritaires sanitaires ont levé le dispositif de crise.
Patients réorientés des urgences vers la médecine de ville : le CHU de Grenoble candidat à l’expérimentation

  EN BREF - Le dispositif de réorientation de certains patients des urgences vers la médecine de ville proposé par le député de l'Isère Olivier Lire plus

Grenoble teste une caravane des droits pour faciliter l’accès à tous

  EN BREF – Elle était annoncée : la caravane des droits arrive à Grenoble. Cette expérimentation pour aider à l'accès aux droits doit durer Lire plus

Une simple goutte de sang suffit pour calculer l'INR. © Avalun
La startup grenobloise Avalun propose un parcours de soins connecté à 10 000 patients sous anticoagulant

  EN BREF – En 2020, dix mille patients sous traitement anticoagulant vont pouvoir bénéficier d’un parcours de soins connecté. Le dispositif portable LabPad® INR Lire plus

© Grenoble-Alpes Métropole
La Métropole candidate à la deuxième phase de l’expérimentation « Territoire zéro chômeur longue durée »

  FOCUS - Christophe Ferrari, le président de la Métropole, a affirmé la volonté de la collectivité de candidater à la deuxième phase de l'expérimentation Lire plus

La proposition d'Olivier Véran (LRM) d'une prime pour les hôpitaux réorientant les patients des urgences a suscité un tollé sur les bancs de l'opposition.
La proposition d’Olivier Véran de réorienter les patients des urgences expérimentée sur la base du volontariat

FIL INFO - La proposition du député de l'Isère Olivier Véran de mettre en place un forfait de réorientation des patients pour désengorger les urgences Lire plus

Au centre, Lucille Lheureux entourée d'agents de la cellule propreté participative. © Joël Kermabon - Place Gre'net
« Pas sur le trottoir, dans le cendar ! » : Grenoble teste une nouvelle campagne contre les jets de mégots

FOCUS - La Ville de Grenoble expérimente depuis un an avec des commerçants volontaires, la distribution de cendriers de poche et la pose de cendriers Lire plus

Flash Info

|

17/09

12h16

|

|

15/09

16h55

|

|

14/09

18h06

|

|

14/09

17h28

|

|

13/09

19h30

|

|

13/09

15h10

|

|

12/09

12h26

|

|

10/09

19h32

|

|

10/09

10h00

|

|

09/09

11h44

|

L'Oeil de Perotto - Les manifestations antipass sur Place Gre'net, vues par Marc Perotto

Les plus lus

Montagne| Première édition du Raid multisports Grenoble-Alpes le dimanche 19 septembre 2021

Art en ville. © Grenoble-Alpes Métropole

Culture| Des sentiers d’art vont relier une vingtaine d’œuvres sur le territoire métropolitain grenoblois

L’art déconfiné, des confiné(e)s : une expo participative sur la pandémie © Sarah Krakovitch - Place Gre'net

Culture| L’art déconfiné, des confiné(e)s : une exposition participative de réflexion artistique sur la pandémie

Économie| Deux « Petits Magasins » de la marque Kiabi vont voir le jour à Grenoble pour soutenir l’insertion par l’emploi

Tourisme de l'Isère : VAE en montagne

Société| Tourisme : le Département de l’Isère place l’été 2021 sous le signe de la santé et du bien-être

La Rampe-Lancement de saison

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin