Écrevisse à pieds blanc. © remimasson.com - tous droits réservés

Center Parcs : l’écrevisse à pieds blancs n’a pas pesé lourd

Center Parcs : l’écrevisse à pieds blancs n’a pas pesé lourd

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

La destruction d’une cinquantaine d’espèces protégées n’a pas pesé lourd dans la décision du juge des référés de suspendre les travaux du Center Parcs des Chambarans. Les associations qui réclamaient la suspension de l’arrêté autorisant cette destruction ont été déboutées de leur demande.

 

 

Ce ne sont donc pas les gre­nouilles et les écre­visses qui ont fait pen­cher la balance et per­mis de sus­pendre les tra­vaux du Center Parcs des Chambarans. Les asso­cia­tions de pro­tec­tion de l’environnement, qui récla­maient la sus­pen­sion de l’arrêté pré­fec­to­ral du 16 octobre 2014, lequel auto­rise la des­truc­tion d’espèces pro­té­gées et leurs habi­tats, ont été débou­tées de leur demande par le juge des réfé­rés du tri­bu­nal admi­nis­tra­tif de Grenoble.

 

Avocats lisant leurs notes de plaidoirie lors de l'audience au tribunal administratif de Grenoble jugeant les recours des opposants au Center Parcs de Roybon - © Joël Kermabon - placegrenet.fr

© Joël Kermabon – pla​ce​gre​net​.fr

Seul le recours visant la sus­pen­sion des tra­vaux au titre de la loi sur l’eau a été retenu par le magis­trat gre­no­blois. Et tant pis si les mille cot­tages et leur bulle tro­pi­cale empiètent sur la sur­vie d’une cin­quan­taine d’espèces pro­té­gées, comme le son­neur à ventre jaune, le tri­ton crêté, la petite scu­tel­laire (petite plante her­ba­cée vivace) et, sur­tout, l’emblématique écre­visse à pieds blancs, espèce patri­mo­niale et bio-indi­ca­trice, témoin de la qua­lité des milieux dans les­quels elle vit…

 

Quel poids pèsent la faune et la flore face à de tels enjeux éco­no­miques et poli­tiques ? Pas grand-chose semble-t-il dans le droit fran­çais comme européen.

 

Le rap­port des com­mis­saires-enquê­teurs poin­tait pour­tant déjà les nom­breux man­que­ments et lacunes dans le dos­sier pré­senté par Pierre et Vacances. « Le défri­che­ment va détruire l’habitat de nom­breuses espèces d’amphibiens pro­té­gés », sou­li­gnait-il. Celui-ci s’appuyait sur un pré­cé­dent avis (défa­vo­rable) de la Commission natio­nale de la pro­tec­tion de la nature (CNPN) qui rele­vait des « insuf­fi­sances sur un cer­tain nombre d’inventaires : insectes, batra­ciens ».

 

 

 

La question du droit de l’environnement reste posée

 

 

L’absence de don­nées de ter­rain sur les pois­sons, les mol­lusques, voire les insectes a de nom­breuses fois été poin­tée du doigt. Inventaire incom­plet ? Accessoire ? « En 5 ans (de 2008 à 2013), les inven­taires flo­ris­tiques ont porté sur 9 jours ».

 

Derrière, c’est toute la ques­tion du droit de l’environnement qui reste posée. Comme le sou­li­gnait le pré­sident de la Frapna Isère, Francis Meneu, à la sor­tie du tri­bu­nal ce mardi 23 décembre, « nous sommes dans l’application du droit euro­péen à l’intérieur du droit fran­çais ».

 

Réalisation : JK Production.

 

 

Des mil­liers de normes envi­ron­ne­men­tales très tech­niques, com­plexes voire illi­sibles ; un cor­pus juri­dique qui ras­semble plus de trois cents trai­tés inter­na­tio­naux et des dizaines de direc­tives com­mu­nau­taires… Un droit à la fois local et glo­bal que beau­coup consi­dèrent par­ti­cu­liè­re­ment inef­fi­cace. Un « droit de com­pro­mis », pour l’UICN (Union inter­na­tio­nale pour la conser­va­tion de la nature), « sou­vent négo­cié et dont le résul­tat dépend de la balance des inté­rêts éco­no­miques, sociaux et envi­ron­ne­men­taux ».

 

 

Patricia Cerinsek

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Patricia Cerinsek

Auteur

A lire aussi sur Place Gre'net

Le Groupe Hospitalier Mutualiste (GHM) n'est pas propriétaire des murs dans lesquels il exerce son activité. © Anissa Duport-Levanti - Place Gre'net
Un an après la reprise du GHM par le groupe Avec, direction et opposants s’affrontent sur le bilan

DÉCRYPTAGE - Un an après la reprise du Groupe hospitalier mutualiste (GHM) de Grenoble par le groupe Avec (ex-Doctegestio), son président Bernard Bensaid et le Lire plus

Pancarte "Ils ne sont grands que si nous sommes à genoux" pendant un rassemblement devant le tribunal de Grenoble le 30 juin 2021(c) Ilan Khalifa--Delclos | Place Gre'net
Rassemblement en soutien aux « décrocheuses de portrait » devant le tribunal de Grenoble

REPORTAGE - Des militants d'Alternatiba et d'ANV-COP21 se sont réunis ce mercredi 30 juin 2021 devant le tribunal de Grenoble. Objectif : soutenir Anne-Marie, Lucie Lire plus

Annulé en 2016, remis sur les rails à l'automne dernier, le Center parcs de Roybon (Isère) revient devant la cour administrative d'appel de Lyon le 30 avril
Center parcs : le ministre de l’Agriculture obligé de communiquer ses échanges avec Pierre & Vacances

  FIL INFO - Le projet de Center parcs de Roybon a beau être définitivement enterré, le dossier continue de suivre son cours devant la Lire plus

La Région a été la première à communiquer sur ses masques. A Grenoble, elle a été la dernière à les distribuer. Avec quelques coups de canif dans sa com'.
En Auvergne Rhône-Alpes, les élus se renvoient la patate chaude de la gestion d’Erai

  FLASH INFO - En Auvergne Rhône-Alpes, le dossier Erai, du nom de cette agence économique née en 1987 de l'initiative du conseil régional pour aider Lire plus

Abus de biens sociaux : l’ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales relaxée, les faits étant prescrits

  EN BREF - L'ex-directrice des Pompes funèbres intercommunales de l'agglomération grenobloise a été relaxée du chef d'abus de biens sociaux par le tribunal correctionnel Lire plus

Tribunal de Grande Instance à Grenoble, salle des audiences correctionnelles. © Séverine Cattiaux – Place Gre’net
Après les Prud’hommes, le tribunal correctionnel reconnaît le harcèlement moral sur Laëtitia Rabih

  FLASH INFO - L'ex-président de la Mutuelle de France des hospitaliers (MFH) Ruben Garcia a été jugé personnellement coupable, entre 2013 et 2014, de Lire plus

Flash Info

|

20/10

18h24

|

|

20/10

17h45

|

|

20/10

16h19

|

|

20/10

12h51

|

|

20/10

9h13

|

|

19/10

19h14

|

|

19/10

18h03

|

|

19/10

15h11

|

|

19/10

10h35

|

|

19/10

9h26

|

Les plus lus

Environnement| Des loups en plein centre-ville de Grenoble à la faveur du confinement ?

Des contrôles pour le respect des consignes de confinement. © Joël Kermabon - Place Gre'net

Fil info| Confinement : à Grenoble, la police nationale a verbalisé… des policiers municipaux

Manifestation contre la loi de travail, 26 mai 2016. © Yuliya Ruzhechka - Place Gre'Net

Société| Manifestation contre la loi Travail : des licornes et des heurts à Grenoble

Bois Français. © Isère Tourisme

Société| Des points d’eau pour se rafraîchir !

Témoignage d'une ancienne allocataire du RSA en Isère, aujourd'hui sans aide sociale pour avoir voulu se réinsérer en reprenant une formation.

Société| “J’ai perdu mon droit au RSA pour avoir voulu me réinsérer”

SDH - Le futur compte sur nous

Agenda

Je partage !
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin